Dégustez vos écarts

Lorsqu'on est sur le point de craquer, parfois, c'est impossible de lutter. Vous commencez à avoir des sueurs froides, vous n'arrêtez pas de penser à ce pain au chocolat, cela vous empêche de poursuivre avec sérénité vos activités ? STOP !
Allez-vous l'acheter votre friandise. Décidez de la quantité que vous allez manger (par exemple, la moitié, un tiers ou le pain au chocolat en entier, tout dépend de ce que vous vous sentez capable d'assumer et de compenser). Débarrassez-vous du reste (jetez ou donnez à quelq'un). Installez-vous confortablement, dans un cadre agréable, avec un café si ça vous tente. Et dégustez chaque bouchée sans culpabiliser. Vous compenserez dans la journée. Savourez la chance que vous avez. N'ayez pas peur.

Revenir aux astuces

à lire

Retrouvez la liste des articles étudiés et testés par Ligne en Ligne