Trop fort le raifort !

mis à jour par le 28/04/2017
Raifort

Vous pensiez que vous mangiez du wasabi avec vos sushis dans un restaurant japonais ?

Que nenni.

 

Le raifort et le wasabi : deux continents différents

Le wasabi est originaire du Japon. C’est une plante de la famille des Brassicacées. De ses racines, on créé le condiment que l’on consomme (ou pense consommer) en accompagnement des sushis, de couleur verte et à la saveur poivrée.

Très rare, et par conséquent très chère, la vraie poudre de wasabi est bien souvent remplacée par de la poudre de raifort, une plante de la même famille mais originaire d’Europe. Tout comme le wasabi, les feuilles peuvent être consommées mais ce sont surtout ses racines que l’on transforme en poudre pour en faire un condiment, mélangé à des graines de moutarde. On y ajoute des colorants alimentaires verts pour le faire passer pour du wasabi.

 

Mais alors le raifort, c’est quand même bon pour ma santé ?

Les racines de raifort sont riches en vitamines C. Outre le fait que le raifort est donc un excellent antioxydant, il aidera votre organisme à assimiler le fer contenu dans les légumes que vous consommez, il favorisera la cicatrisation et sera bénéfique pour la santé de vos cartilages, os, dents et gencives.

On trouve aussi dans le raifort du calcium, du phosphore, du magnésium, du potassium, du fer, du zinc, du manganèse et du cuivre. On comprend bien que ça ne vous parle pas tellement, mais pour faire simple, c’est plutôt pas mal comme palmarès. Dans les grandes lignes, le raifort est bon pour les dents et les os et il favorise la contraction des muscles, notamment celui du cœur (ce qui est relativement utile au quotidien). Il facilite la digestion, combat les radicaux libres et donc le vieillissement et, enfin, il participe au renforcement du système immunitaire.

Le raifort aurait également des propriétés antimicrobiennes, antiinflammatoires et purificatrices pour le sang. Par ailleurs, sachez que l’absorption de raifort facilite la digestion des graisses, ce qui en fait un bon allié minceur. Cela dit, n’essayez pas d’en avaler une cuillère à soupe matin et soir. En plus du nez qui pique et des yeux qui pleurent, vous risqueriez d’irriter votre système digestif.

Ligne en Ligne tient à vous rappeler que la consommation de raifort à des fins médicales doit être encadrée. Elle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux personnes souffrant de maladie de la tyroïde ou des reins. Certaines personnes peuvent également présenter des allergies au raifort, cutanée, digestive voire respiratoire. Enfin, attention aux personnes souffrant de l’estomac de ne pas trop en consommer.

 

Utilisé depuis longtemps dans le traitement des rhumatismes, le raifort a aussi prouvé son efficacité dans la décongestion des sinus et des bronches encombrés. Son effet stimulant dans la digestion lui permettra de combattre les troubles intestinaux tels que les reflux, les gaz et les parasites. Enfin, il combat également la mauvaise haleine et favorise la circulation du sang, ayant un effet « chauffage » si vous avez tendance à avoir les extrémités froides.

 

Et si vous souhaitez découvrir plus de conseils et astuces pour mincir, ou bien être accompagné(e) pour perdre du poids grâce à un suivi personnalisé, découvrez le Coaching Minceur Premium Ligne en Ligne.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !