Tout savoir sur les graines de Chia

mis à jour par le 07/10/2014
Graines de chia

 

Ignorées pendant des siècles, les voici revenues à la mode diététique. Petites graines aux couleurs plus ou moins foncées et source d’énergie, on les déguste souvent telles quelles mais aussi mises en poudre et incorporées dans des recettes. Il existe plusieurs types de graines de Chia, que l’on différencie par leur couleur (blanc, brunes). Plus la couleur est intense, plus le goût est prononcé. Chia signifie « force » en maya et provient du mot aztèque qui signifie « huileux ».

D’où proviennent les graines de Chia, quels sont leurs atouts nutritionnels et comment les consommer? Ligne en Ligne fait le point pour vous.

 

Un peu d’histoire

Le Chia, ou Salvia hispanica, est également connue sous le nom de graine de Salba. Issue de la famille des sauges, elle fut à l’origine cultivée par les Améridiens comme ingrédient alimentaire, constituant  alors la troisième source alimentaire végétale après le maïs et les haricots. Elle fut aussi utilisée à des fins médicinales dont les propriétés curatives étaient appréciées pour le traitement des infections. L’huile qui en découlait servait à la fois de base aux peintures corporelles mais aussi à recouvrir les statues et peintures religieuses. Enfin, les graines de chia servaient d’offrande aux dieux aztèques.

Mais l’arrivée de Espagnols au 15ème siècle mit brutalement fin à la civilisation aztèque et à la culture du chia.

Redécouverte en 1990, elle fut commercialisée notamment en Amérique et en Australie et destinée aux magasins diététiques des pays développés.

C’est en 2009 que la Commission Européenne autorisa la mise sur le marché des graines de Chia à hauteur d’une teneur maximale de 5% dans les produits boulangers.

Un peu de nutrition

Les graines de Chia possèdent de nombreux avantages nutritionnels, d’où l’engouement de la population de plus en plus fort du point de vue diététique. Elles possèdent avant tout une haute teneur en lipides et en oméga-3, lui conférant des propriétés de défenses immunitaires. Apportant aussi des oméga-6 (acides aminés essentiels non synthésisés par l’organisme et don apportés par l’alimentation) , les lipides qu’elles contiennent sont des acides gras polyinsaturés que l’on appelle aussi du « bon gras ». Cela lui confère une fonction protectrice contre les troubles cardiovasculaires. Riches en fibres solubles, elles sont idéales pour contrôler sa glycémie et le cholestérol sanguin mais aussi pour ressentir la satiété. Les graines de Chia sont aussi riches en protéines, leur taux dépassant même celui du blé ou du maïs. Bonnes sources de calcium, de phosphore, de manganèse, de fer et de vitamines B, elles constituent d’excellents énergisants pour l’organisme. Enfin, elles possèdent une bonne activité anti-oxydante grâce à leur contenance en polyphénols, luttant ainsi contre le vieillissement.

 

 

 

Comment les utiliser ?

 

Les graines de Chia sont facilement intégrables dans l’alimentation quotidienne. Elles peuvent être consommées telle quelle ou bien encore moulues ou sous forme de farine et intégrées dans des recettes (céréales, salades, boissons à base de fruits, gâteaux, galettes…)

 

Les précautions et effets indésirables

On ne connaît pas encore très bien son pouvoir allergène mais il est conseillé aux personnes allergiques à d’autres graines type graines de lins d’être prudentes quant à la consommation de graines de Chia.

Les graines de Chia peuvent être susceptibles de conférer des malaises gastro-intestinaux.

 

 

Et niveau prix?

 

Celui-ci dépend notamment de la couleur des graines de Chia, il peut aller de 1 à 6 euros les 100 g.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !