Tout savoir sur le potassium

mis à jour par le 06/10/2014
Potassium

 

 

Découvert en 1807, le potassium est un élément chimique désigné par la lettre K que l’on retrouve naturellement dans notre environnement, lié à d’autres éléments dans l’eau de mer et dans de nombreux minéraux. Quels rôlent joue-t-il dans notre organisme et quels aliments en sont source? Faisons le point.

 

 Rôles au sein de l’organisme

Le potassium participe à de nombreuses actions au sein de notre organisme, il est même vital pour toute cellule animale.

Parmi ses rôles, en voici les principaux :

  • Il régule l’équilibre hydroéléctrique de l’organisme en agissant en collaboration avec le sodium. Il contrôle le taux de fluides et le pH intérieur des cellules, tandis que le sodium agit pareillement à l’extérieur des cellules.
  • Il participie à la transmission des impulsions nerveuses en intervenant dans la conduction de l’influx nerveux.
  • Il participe à la contraction musculaire, notamment celle du muscle cardiaque. Il joue donc un rôle dans le maintien d’un rythme cardiaque normal.
  • Il participe au bon fonctionnement de la fonction rénale et des glandes surrénales.
  • Il  contribue enfin à de nombreuses actions enzymatiques, à la synthèse des protéines et au métabolisme des glucides, entre autres.

 

Utilisations médicales 

Utilisé sous différentes forme dans la vie courante comme dans le sel alimentaire, il est également utile en médecine, notamment pour prévenir l’hypertension artérielle et ainsi réduire les risques d’accidents vasculaires. Il permet également de diminuer la formation de calculs rénaux.

 

Apport nutritionnel conseillé

Aujourd’hui, on estime que la surconsommation d’aliments salés, fournissant ainsi trop de potassium, augmente les risques de maladies cardiovasculaires. L’apport conseillé pour un adulte est d’environ 4 à 5 grammes par jour. Il faut également que son apport soit supérieur à celui du potassium pour veiller au bon fonctionnement du couple potassium-sodium.
 

 

Nutrition

Les aliments riches en potassium sont notamment :

  • les féculents (lentilles, haricots secs blancs, pommes de terre, châtaignes)
  • le chocolat
  • certains poissons (flétan, thon, morue, saumon)
  • les légumes (carottes, épinards, céleri-rave, navet, potiron, tomate)
  • les fruits (bananes, kiwi, melon, jus d’orange)
  • les fruits secs (dattes)
  • l’avocat

 

Carence et excès en potassium


On peut retrouver dans certains cas (prise de certains médicaments pour traîter une hypertensiojn artérielle ou en cas de vomissement ou diarrhée répétés sur le long terme) un manque de potassium, susceptible d’entraîner de la fatigue, une constipation ou des crampes musculaires.
 

Ce manque de potassium peut s’avérer grave chez des personnes souffrant d’affections cardiaques avec un risque accru d’entraîner une arythmie cardiaque.

A l’inverse, un excès de potassium peut se retrouver chez certaines personnes se supplémentant de potassium, prenant certains médicaments ou encore souffrant d’insuffisance rénale.

Il peut entraîner des troubles du rythme cardiaque. Les symptômes sont quasiment inexistants, la raison pour laquelle il est souvent difficile de diagnostiquer un excès en potassium.

 

Le dosage du potassium dans l’organisme se réalise par ne prise de sang.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !