-->

Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Sushi VS Hamburger : quel est le plus calorique ?

mis à jour par le 27/02/2015

 

Aujourd’hui, on compte presque autant de restaurants proposant des sushi que de fast-food. Une mode qui se démocratise grâce à l’ouverture de chaines de restaurants comme Planet Sushi ou Sushi Shop qui proposent des menus plus abordables. Même si certains hésitent encore à manger du poisson cru, les restaurants japonais sont de plus en plus plébiscités. La raison ? Une cuisine que l’on dit saine et diététique. Mais il y a quelques jours, on accusait les sushis d’être plus caloriques qu’un menu Mc Donald’s. Une claque pour tous les défenseurs des bienfaits des fameux petits rouleaux japonais. Qu’en est-il vraiment ? La réponse avec notre diététicienne-nutritionniste.

 

Le sushi : une bombe calorique ?

Dans son livre Eat to Lose, Eat to Win (« Manger pour perdre, manger pour gagner »), une diététicienne américaine, Rachel Beller, accusait les sushis d’être très caloriques. Selon elle, un menu composé de dix pièces peut contenir facilement 500 calories alors que le célèbre Big Mac de Mc Donald’s  en contient 495. La faute à la composition des sushis qui sont constitués de 75% de riz cuit dans du vinaigre auquel on ajoute sucre, sel, et parfois crème fromagère et mayonnaise,avocats, poissons crus, 

 

Qu’en est-il réellement ?

Ne confondons pas calories et qualités nutritionnelles

Premièrement, la confusion (ou l’omission) que fait Rachel Beller entre les calories et les apports nutritionnels doit être soulignée.  

Certes, en terme de calories, manger au restaurant japonais reviendrait au même que d’aller dans un fast-food. Mais en termes de qualité nutritionnelle, nous ne sommes pas du tout au même niveau.

L’apport nutritionnel des sushis est en effet bien meilleur !

Ils constituent un apport de matières grasses via l’avocat et le poisson mais il s’agit de bon gras protecteur au niveau cardio vasculaire car riche en oméga 3. En contrepartie, les aliments du fast-food renferment essentiellement des acides gras trans et saturés via le steak haché et la friture. Ce type de matière grasse a peu de qualités nutritionnelles et est néfaste pour les artères et  la santé. De plus, la cuisine japonaise ne demande pas d’ajout de matières grasses, contrairement au bain d’huile utilisé pour la friture et la matière grasse utilisée pour la cuisson du pain et de la viande.

Nous avons tendance à manger peu de poisson. Les sushis ont cet intérêt de promouvoir sa consommation par rapport à la viande rouge dont la consommation est parfois excessive. De plus, l’algue qui enveloppe les rouleaux est plein de vitamines et minéraux.

Comparons ce qui est comparable

La deuxième critique qui peut être faite est que cette comparaison en termes de calories peut se faire sur un california contenant de l’avocat mais pas sur un simple sushi et en encore moins sur des tranches de sashimis. Et encore tout dépend de la quantité de riz utilisée qui peut être très variable d’un maki à l’autre.

Il est normal d’apporter de l’énergie à l’organisme sous forme de calories

Enfin, nous le rappelons également, l’apport moyen pour un repas principal est de 700 calories pour une femme et 800 calories pour un homme.Les effets néfastes des fast foods sont dans le peu d’atouts nutritionnels du repas, ce qui n’est pas le cas de la cuisine japonaise. 

 

Et si vous souhaitez découvrir plus de conseils et astuces pour mincir, ou bien être accompagné(e) dans votre perte de poids grâce à un suivi personnalisé, découvrez le Coaching Minceur Ligne en Ligne.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !