-->

Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Les sports extrêmes

mis à jour par le 03/09/2013

 sports-extremes

Les sports extrêmes

Basejump, saut à l’élastique, parachutisme, motocross, BMX, kite surf, parapente, escalade, rafting, ski de vitesse… Nombreux sont les sports dits « de l’extrême ». Ces activités sportives permettent de jouer avec ses sensations, mais en cas de chute l’issue est malheureusement bien souvent fatale.
Que penser de ces sports ? A qui s’adressent-ils ? Sont-ils recommandés ? Ligne en Ligne s’est offert une forte montée d’adrénaline pour pouvoir répondre à ces questions épineuses…

 

Pourquoi « extrêmes » ?

Un sport est qualifié d’ « extrême » lorsqu’il est particulièrement dangereux et peut exposer à des blessures graves (voire mortelles) en cas d’erreur au cours de son exercice, que ce soit sur terre, en mer ou dans l’air.

Les sports extrêmes impliquent souvent hauteur, vitesse, engagement physique ainsi qu’un matériel spécifique. Ils se pratiquent en général en solo et s’adressent aux personnes adeptes de sensations fortes et ne présentant aucune contrindication médicale.
Ils permettent en outre un contact rapproché avec l’environnement. Il s’agit donc d’activités écologiques et témoignant d’un amour certain pour la nature.

Les accros de sports extrêmes s’attachent souvent à faire revivre certains personnages fictifs de leur enfance : Tarzan, Icare, Peter Pan… Ils ravivent ainsi dans le monde contemporain leurs rêves de conquête de l’espace et leur nostalgie de jeunesse.

 

banniere-service premium

 

 

Rapide panorama des différents sports extrêmes

Des sports extrêmes, il en existe un tas, contrairement à ce qu’a affirmé en 1950 le romancier E. Hemingway : « Il y a seulement 3 sports : la tauromachie, la course automobile et l’alpinisme ; tout le reste ne sont simplement que des jeux ».

Les plus connus et pratiqués sont :

  • L’alpinisme qui est une discipline consistant à gravir des sommets enneigés.
  • L’apnée qui consiste à stopper sa respiration dans un cadre subaquatique pendant le plus longtemps possible.
  • Le saut à l’élastique au cours duquel la personne se jette dans le vide, un élastique attaché à ses chevilles.
  • Le parachutisme qui désigne le fait de sauter d’un aéronef (avion, hélicoptère, montgolfière…) en plein vol en étant équipé seulement d’un parachute.
  • Le BMX qui consiste à parcourir très vite une piste longue de plusieurs mètres et parsemée de bosses, à dos de vélo bicross.
  • Le basejump qui s’apparente au parachutisme à la nuance près qu’il consiste à sauter depuis des objets fixes ayant une très grande hauteur.
  • L’escalade dont le but est de monter le long d’obstacles naturels ou artificiels.
  • Le rafting qui consiste à naviguer en eau vive (descente de rivière) dans une embarcation gonflable que les coéquipiers manient à la pagaie.
  • Le ski de vitesse qui désigne le fait de descendre une piste à ski le plus rapidement possible.
  • Le kitesurf qui est un sport nautique de traction consistant à glisser sur une planche en étant tracté par un cerf-volant.

 

Et la santé dans tout ça ?

Un des buts des sports extrêmes est de provoquer de fortes poussées d’adrénaline ressentie comme étant très positives par la personne. En revanche, les risques encourus sont souvent très importants : il ne faut donc pas se lancer dans ce type d’activité sans être encadré par un professionnel et avoir consulté un médecin au préalable.

Si toutefois vous vous risquez un jour à tenter l’expérience, nous vous souhaitons bon courage !

 

Vous souhaitez être mis au courant des nouveaux articles ? Abonnez-vous à la newsletter

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !