-->

Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

La rétention d'eau : comment y échapper ?

mis à jour par le 26/02/2015
Retention eau

 

La rétention d’eau est un problème récurrent chez les femmes, qu'elles soient ou non en surpoids. Elle se traduit le plus souvent par une sensation de gonflement au niveau du ventre ou des jambes. Comment expliquer ce phénomène ? Quelles en sont les causes ? Comment limiter la rétention d’eau et favoriser le drainage ? Ligne en Ligne vous répond.

 

Comment se traduit la rétention d’eau ?

Egalement appelée œdème dans le jargon médical, la rétention d'eau se fait souvent au niveau des chevilles et des pieds (gravité oblige, quelle idée de pas vivre sur la Lune aussi), entraînant  une sensation de lourdeur dans les jambes. On peut également la retrouver au niveau du ventre, notamment en période prémenstruelle.

Les hommes se sentiront peu concernés par le sujet car ce sont les femmes qui sont le plus sujettes à la rétention d’eau. Encore une fois on s'est fait avoir au niveau du métabolisme. La rétention d'eau peut parfois être la cause d'une prise de poids sur la balance, qui peut en affoler plus d'une. Pourtant, il ne s'agit que d'une accumulation d'eau et en aucun cas de graisse, pouvant donc être aisément éliminée.

 

Comprendre le phénomène

La rétention d’eau se défini comme une accumulation excessive d’eau dans l’organisme. Le corps équilibre en permanence les liquides que nous absorbons (eau des boissons et des aliments) et ceux que nous perdons (urines, transpiration et fèces). Cette subtile régulation s’effectue par les reins. Il arrive que cet équilibre soit rompu. L’organisme stocke alors plus d’eau qu’il n’en élimine. Les vaisseaux  ont  tendance à gonfler. Cette eau en excès quitte les vaisseaux pour aller dans les tissus : c’est l’œdème. Ce phénomène n’est pas particulièrement dangereux s’il n’est pas permanent.

 

Les différentes causes

Les principales situations où l’on observe une rétention d’eau sont les suivantes :

  • Position debout ou assise trop longtemps
  • L’exposition  à la chaleur, bronzage, hammam, sauna, bain chaud…
  • Les fluctuations hormonales en période prémenstruelle (notamment une rétention d’eau qui a tendance à faire gonfler au niveau de l’abdomen et des seins) ou à la ménopause
  • En fin de grossesse car le poids du ventre applique une pression sur le système veineux
  • Une alimentation trop riche en sel
  • Certains médicaments, notamment ceux contre l’hypertension
  • Les problèmes veineux, comme les varices et les phlébites
  • L’insuffisance rénale (les reins filtrent moins bien l’eau en excès)
  • Les affections au foie, car c’est cet organe qui filtre le sang
  • L’hypothyroïdie

 

Limiter la rétention d’eau et favoriser le drainage

Au niveau de l’alimentation :

  • Limiter la consommation de sel : les aliments les plus salés, comme la charcuterie, le fromage, les chips, les biscuits apéritifs, plats préparés, les boissons gazeuses sont à éviter. Rangez également, si possible, votre salière, pour ne pas être tenté de resaler vos plats.
  • Dans le même esprit, évitez les aliments trop sucrés car ils déclenchent des pics d’insuline dans le sang, favorisant la rétention d’eau.
  • Le thé, café et alcool à grosses doses : malgré le fait qu'ils soient diurétiques, et donc favorisent l'élimination de l'eau, ils entraînent une déshydratation si vous en abusez. L’organisme aura alors comme réflexe de retenir l’eau en prévention.
  • Il existe également des tisanes pour aider à éliminer l’eau. A base de queues de cerises ou autres plantes naturelles (frênes, pissenlit, vigne rouge, écorce de bouleau…). Vous pourrez les trouvez en pharmacie et même en grande surface.
  • Favorisez votre transit en consommant des fruits et légumes et en privilégiant les céréales et féculents à base de farine complète.

 

Autres recommandations

  • Surélever les jambes au repos.
  • Eviter les vêtements trop serrés.
  • Si vous y arrivez, finissez votre douche ou bain par un jet d’eau froide en partant des pieds jusqu’aux cuisses.
  • Pratiquer une activité physique régulière.

 

Médicaments

Dans des cas bien précis, votre médecin pourra vous prescrire des diurétiques. Ils permettront d’éliminer l’excédent d'eau par les urines. Attention, leur utilisation doit uniquement se faire sur avis médical : un mauvais dosage peut entraîner une déshydratation.
 

Kinésithérapeute

Le drainage lymphatique est un massage efficace qui peut vous être prescrit par votre médecin.

Enfin, en cas de varices, pensez au bas de contentions.

La rétention d’eau est un phénomène assez courant chez les femmes et en fonction des situations. Elle n'est pas douloureuse, mais les gonflements provoquent une gêne. Ce déséquilibre hydrique se résorbe naturellement. Grâce aux conseils de la Rédac' de Ligne en Ligne, apprenez à mieux connaître les causes de rétention d’eau et donc à mieux les maîtriser.  

Si toutefois vous aviez des œdèmes persistants et de causes inexpliquées (la peau reste marquée lorsque vous appuyez dessus), consultez votre médecin qui pratiquera un diagnostic plus approfondi.

Pour retrouver l'ensemble des nutritionnistes partenaires de Ligne en ligne, visitez notre annuaire !

 

Et si vous souhaitez découvrir plus de conseils et astuces pour mincir, ou bien être accompagné(e) dans votre perte de poids grâce à un suivi personnalisé, découvrez le Coaching Minceur Ligne en Ligne.

 

Retour à la liste des articles

 Découvrez les articles et exercices sportifs Ligne en Ligne 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !