-->

Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Alimentation et règles douloureuses

mis à jour par le 03/09/2013

 regles-douloureuses

Quelle alimentation pendant ses règles ?

D’une durée variant de 3 à 6 jours, les menstruations sont une période durant laquelle la femme peut être soumise à différents types de gênes telles que les douleurs pelviennes, des nausées, des maux de tête ou encore des bouffées de chaleur. 50 à 70% des femmes souffrent en effet de règles douloureuses, ou dysménorrhées.  Elles peuvent apparaître dès les premières règles ou bien survenir au cours du temps et varient bien souvent d’un cycle à l’autre. D’où vient ce phénomène ? Est-ce qu’une alimentation spécifique peut aider à lutter contre ces troubles ? Comment éviter les fringales pendant les règles ? Ligne en Ligne vous établit un plan de traitement sur mesure !

La dysménorrhée : qu’est-ce que c’est ?

 C’est un nom étonnamment ingrat pour désigner quelque chose d’aussi courant que la douleur qui précède, accompagne ou suit la période de menstruation chez la femme. Elle peut être de plusieurs types et d’intensité variable, mais son origine reste dans tous les cas relativement mal connue : anomalie de l’utérus, obstacle à l’écoulement du sang ou encore lésions ovariennes se partagent bien souvent la vedette.

Cependant, ces douleurs au ventre sont tout à fait normales et il ne faut pas s’en inquiéter mais essayer de les atténuer.

Les traitements à la dysménorrhée sont divers et bien souvent d’ordre médicamenteux mais sachez toutefois qu’une alimentation équilibrée et réfléchie peut, si ce n’est annuler, du moins alléger certaines douleurs…

Quelle stratégie alimentaire adopter ?

1ère école


Les jours de règles sont des jours comme les autres mais au cours desquels le taux en fer de votre organisme peut être amené à diminuer légèrement. Néanmoins, cette perte est vite compensée par une alimentation quotidienne équilibrée.  

Quelques recommandations :

  • Réduire sa consommation de sucres raffinés.
  • Renforcer ses rapports en oméga 3 : consommer davantage de poissons gras (maquereau, saumon, hareng, sardines).
  • Manger moins de margarine et de graisses végétales, qui sont des sources de gras trans..
  • Éliminer les viandes rouges
  • Éviter de boire du café lorsque les douleurs sont présentes. Au lieu d’évacuer la fatigue et le stress, le café augmentera plutôt les douleurs puisque ses effets sur le corps s’apparentent à ceux du stress.

 

 

2ème école

 

Il existe une deuxième école issue de la tradition chinoise selon laquelle certains aliments seraient à privilégier et d’autres à proscrire pendant les règles. Il s’agirait ainsi des condiments et aromates dans le premier cas et des charcuteries, du café et du fromage en second lieu.

Si cette théorie reste encore à prouver, il ne coûte toutefois rien de la mettre en pratique !

Comment éviter les fringales pendant les règles ?

Il est courant d’observer des petits creux pendant les règles. Ne cédez surtout pas au grignotage et gardez votre rythme de 3 repas par jour :

  • Petit déjeuner copieux
  • Déjeuner conséquent
  • Dîner léger


A 16h-17h, n’hésitez pas à prendre une petite collation pour soulager votre faim jusqu’au dîner .

Finalement, que l’on soit ou non en période menstruelle, de bonnes habitudes alimentaires sont toujours de mise. Il s’agit par là de diminuer les produits contenant beaucoup de matières grasses, de caféine, d’alcool ou encore de sucres.

De même, pensez à pratiquer une activité physique régulière car celle-ci contribue à diminuer les malaises et douleurs dues au syndrome prémenstruel, tout en favorisant détente et réduction du stress.

 

banniere-service premium

 

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !