Régimes d’Okinawa et Crétois : les bases pour mincir en bonne santé.

écrit par le 07/02/2019
Article okinawa

 

On rêve toutes et tous d’atteindre le poids dans lequel nous nous sentons bien. Sommes-nous prêts pour autant à sacrifier notre santé et à subir pour la énième fois l’effet yoyo ? Si nous nous accordons à répondre non à cette question alors allons faire un tour vers des contrées où ces préoccupations n’existent pas.

Sur l’archipel d’Okinawa qui se situe au sud ouest du Japon et sur l’île de Crète qui se situe en Grèce, les habitants vivent très longtemps, en bonne santé et ils méconnaissent les fléaux liés au surpoids.

Nous allons comparer leurs modes alimentaires afin de déceler leurs points communs et en déduire la clé d’une bonne alimentation propice à la perte de poids tout en restant en bonne santé. Adopter une bonne hygiène alimentaire est le moyen le plus sûr pour accéder à son poids de forme.

La clé d’une bonne alimentation

Que ce soit à Okinawa ou en Crête les bases pour mincir en bonne santé résident dans les principes suivants : Les fruits et légumes de saison sont très largement favorisés et font parties de chaque repas. La cuisson préconisée pour les légumes est la vapeur.

Que ce soit à Okinawa ou en Crète, on mange des céréales complètes. Trois fois par semaine, les insulaires du Japon et de la Grèce consomment du poisson. La viande blanche est privilégiée au détriment de la viande rouge. Un autre point commun à leurs modes alimentaires est qu’ils utilisent abondamment les aromates. Sur l’île japonaise on utilise le curcuma, le gingembre, la cannelle, le sésame et les graines de fenouil.

En crête on utilise toutes sortes d’herbes aromatiques qui vont venir agrémenter les plats.

Okinawaiens et Crétois consomment tous deux régulièrement de l’ail et des oignons.

Ces deux régimes alimentaires exclus les produits transformés et le plus possible les sucres raffinés. Enfin pas de lait de vache dans aucun de ces deux types d’alimentation.

Les points qui les différencient sont peu nombreux et sont surtout liés à leurs situations géographiques et à leurs cultures différentes. A Okinawa, on consomme du tofu, du soja, peu de fruits secs et de fruits sucrés ce qui n’est pas le cas en Crète.

Les Okinawaiens boivent beaucoup de thé vert. En Crête les habitants boivent 1 à 2 verres de vin rouge par jour. Ils remplacent le sucre raffiné par le miel et le sucre d’agave. Les crétois sont de grands consommateurs d’huile d’olive.

 

Pourquoi ça marche ?

Ce type d’alimentation comporte de nombreux antioxydants qui permettent de lutter contre les maladies cardio-vasculaires et le vieillissement des cellules. La consommation de différents aromates contribue à rendre cette alimentation vertueuse. Les aliments choisis sont pour la plupart faibles en calories, ce type d’alimentation est pauvre en graisse et en sucre. Les aliments choisis contiennent beaucoup d’eau, de fibres et de protéines, ce qui procure une sensation rapide de satiété.

Dans ces deux îles, la couleur des aliments ont leur importance et les assiettes contenant des aliments colorés sont encouragées, la couleur violette de certains fruits et légumes sont très prisés à Okinawa car ils comportent beaucoup d’antioxydants.

Que ce soit à Okinawa ou en Crète, il est recommandé d’avoir une activité physique quotidienne et de maintenir le lien avec son entourage.

 

Pour finir voici les trois grands principes alimentaires d’Okinawa

-Nuchi gusui : mangez en pensant que les aliments apportent la guérison.

- Kuten gua : servez de petites portions

- Hara hachi bu : mangez à 80% de votre satiété

Les régimes alimentaires d’Okinawa et de Crète sont réputés et leurs nombreux points communs semblent démontrer qu’ils sont une base solide pour mincir en bonne santé.

Tous deux préconisent une alimentation saine, riche en fruits et légumes, pauvre en sucre et en matière grasse. Cette façon de se nourrir ne présente que des avantages car elle va vous permettre de maigrir en bonne santé, de vous sentir en forme et de ralentir le vieillissement.

De plus, cette manière de s’alimenter est tout à fait écologique car on consomme moins de viande et que des produits de saison. Rien ne sert de bouleverser du jour au lendemain son alimentation mais pourquoi ne pas intégrer au fur et à mesure quelques uns de ces principes dans son quotidien.

Jouez avec les couleurs et les aromates. Amusez vous en cuisinant et surprenez vous en découvrant de nouvelles saveurs.

Plus qu’un régime, c’est une philosophie de vie.

 

Vous allez aussi aimer les articles :

- Le comparatif des régimes

- Ces aliments faux-amis

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !