-->

Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Le rapport Anses sur les régimes

mis à jour par le 03/09/2013

 regime-sante

Les régimes minceur sont-ils mauvais pour la santé ?

Découvrez le rapport controversé  de l’Anses sur les régimes

Le rapport de l'agence de sécurité sanitaire alimentation-environnement-travail (Anses) est tombé dans la semaine, remettant en cause le principe même du régime minceur. Qu’ils soient trop riches en sel, trop pauvres en glucides, en fibres ou en vitamine C, les régimes seraient selon ce rapport mauvais pour la santé à long terme. Les régimes les plus célèbres sont remis en cause, de Dukan à Montignac en passant par le régime Atkins. Cette polémique fait grand bruit depuis hier. Qu’en est-il réellement ? Ligne en Ligne se devait de vous éclairer sur la question.

Quels régimes ? Quelles carences ?

Le rapport pointe principalement les carences qu’entraînent certains régimes sur le long terme. Faisons le point sur les régimes les plus connus :

  • Le régime Montignac : pas assez de fer pour les femmes, de fibres, de calcium, de magnésium et de vitamine D.
  • Le régime Dukan : manque de vitamine C, apport en fibres dix fois inférieur aux besoins. Apport en protéines au moins 3 fois supérieur, apport en calcium 2 fois supérieur. Trop de magnésium et de sodium.
  • La soupe au choux : trop faible en lipides.
  • Le régime détox : pas assez de protéines, de lipides, de fer, de calcium, de sodium ou encore de magnésium.
  • Le régime Atkins : un apport en protéines plus de 2 fois supérieur à l'apport nutritionnel conseillé et apport en fibres dix fois inférieur. Pas assez de fer, de calcium ni de magnésium. Et à l'inverse, trop de sodium.
  • Le régime Fricker : Pas assez de fer, de calcium et de vitamines C
  • Dans ce rapport, seul le régime Weight Watchers semble quelque peu épargné car il est le plus équilibré, ne prive d’aucun aliment et encourage uniquement à manger mieux.

 

La reprise de poids est-elle inévitable ?

Toujours selon ce rapport, de tels régimes, souvent très contraignants, entraînent généralement une reprise de poids. En effet, l’organisme, malmené par une alimentation hypocalorique aura tendance à stocker lorsque la personne se remet à manger normalement. De ce fait, la personne regrossit puis recommence un régime. Ainsi, se forme l’effet yo-yo : je maigris, je grossis, je maigris, je grossis…

Les conséquences sont alors néfastes : les échecs successifs peuvent entraîner déprime voire dépression et le cercle vicieux s’alimente sans cesse. Les régimes se succèdent et les carences se multiplient.

Selon nous, le vrai problème du régime est que chez certaines personnes, il devient l’alimentation quotidienne. Un régime en soi n’est pas fondamentalement mauvais. Il est même plutôt efficace en général à court terme mais cette alimentation restrictive doit se faire sur un temps court. Malheureusement, les régimes les plus célèbres ne prévoient pas en général de phase de stabilisation ou de vrai rééquilibrage alimentaire, ce qui entraîne la répétition de ces régimes et à fortiori un affaiblissement de l’organisme.
C’est pour cette raison que Ligne en Ligne a choisi une méthode plus équilibrée, moins restrictive mais sur le long terme qui permet de s’affiner sainement et durablement.

 

livre-recettes-gratuit

 

La solution selon Ligne en Ligne

Nous pensons que ce rapport a l’avantage d’alarmer sur certaines pratiques excessives condamnables. Cependant, ses fondements scientifiques restent à confirmer. Au lieu de diaboliser le régime, nous pensons qu’il vaut mieux éduquer la population en termes d’alimentation. C’est l’objectif que nous nous sommes fixé quand nous avons créé Ligne en Ligne et sa méthode en 3 axes :  diététique, mental et sport. Nous essayons de vous proposer le meilleur de ce qui se fait sur le marché tout en vous alertant sur le pire.

Aujourd’hui, Internet est un outil formidable pour ceux qui n’ont pas les moyens ou le temps de consulter un diététicien en cabinet. Contrairement à ce qu’affirme le rapport, nous pensons qu’une méthode avec le soutien d’un professionnel à distance comme dans notre Service Premium, associée à l’aide de la communauté des lignonautes peut réellement changer les choses. L’expérience des centaines de personnes suivies par nos coachs nous le prouve.

 

Le régime oui mais pas n’importe comment

Quelque soit la méthode choisie, voici quelques principes de base à respecter :

  • Eviter les pratiques à risques (sous-alimentation, excès d’une famille d’aliment par rapport à une autre…) ou les régimes trop restrictifs.
  • Ne pas enchaîner les régimes : changer d’alimentation trop souvent fragilise votre organisme.
  • Bien assimiler la phase de stabilisation : manger équilibré et varié tout en s'hydratant beaucoup, éviter le grignotage et ne pas sauter de repas. Selon notre méthode, cette phase de stabilisation représente simplement une alimentation variée et équilibrée que tout un chacun doit avoir.
  • Pratiquer une activité physique ou sportive : 30 minutes quotidiennement.
  • Eviter les sources de stress, apprendre à se relaxer
  • Enfin,  il faut également apprendre à relativiser et à s’accepter. De nombreuses personnes font un régime alors qu’elles n’en ont pas forcément besoin par peur du regard des autres. Trouver son poids idéal est la première étape avant d’entamer un régime.

Le débat n’est pas terminé ! Venez donner votre avis sur le rapport de l’Anses.

 

Retour à la liste des articles

Découvrez les articles de notre coach sportif

 

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !