Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Le régime Acide-Base

mis à jour par le 03/09/2013

 regime-acide-base

Le régime acide-base

 
Le principe du régime acide-base est de rééquilibrer notre alimentation, pour "détoxifier" notre corps. Pour cela, il faut réduire les aliments qualifiés d’acides et privilégier ceux au potentiel basique. Car les aliments acidifiants entrainent la formation de radicaux libres qui, en excès, finissent par être nocifs. Au contraire, les aliments alcalinisant possèdent des propriétés protectrices. La règle d’or est donc l’équilibre entre ces deux types d’aliments. La proportion idéale étant de 70% pour les aliments basiques et de  30% pour les aliments acides. Par ailleurs, le régime acide-base aurait des effets bénéfiques sur l’éclat et la santé de la peau.
 

Le principe du régime acide-base

Il consiste à évaluer le potentiel des aliments en fonction de leur pH, mesure qui détermine l’acidité d’un milieu. Lorsque celui-ci est supérieur à 7, on qualifie le milieu de basique. En revanche, lorsqu’il est inférieur à 7, il est dit acide. Pour un pH strictement égal à 7, il y a autant d’acidité que de basicité dans le milieu, qui est donc neutre. Notre organisme fonctionne sur ce principe et doit avoir un pH compris entre 7,5 et 9 pour être sain.

L’origine de ce régime vient donc du fait qu’une perturbation de l’équilibre acide-base serait responsable de la prise de poids, de fatigue, de maux de tête, de problèmes de digestion, d’hypertension… La vie moderne et l’alimentation actuelle étant des facteurs causant le dérèglement du pH vers l’acidité. C’est pourquoi, il suffirait de rééquilibrer son alimentation pour rétablir la basicité et retrouver perdre du poids, maintenir la masse musculaire, favoriser le déstockage des graisses et donc retrouver une silhouette harmonieuse. De plus, les effets bénéfiques se ressentiraient également sur la fatigue, la peau et les autres problèmes de santé (troubles cardiovasculaires, allergie, migraines, diabète…).

Le régime acide-base en pratique

En pratique, les aliments alcalinisant contrent les effets des aliments acidifiants. Un indice a d’ailleurs été créé pour trier les aliments en fonction de leur potentiel acide ou basique. Il s’agit du PRAL (Potentiel Renal Acid Load).
 

Les aliments basiques sont donc à privilégier :

  • Les fruits, notamment le citron (en dépit de son goût)
  • Les légumes, dont la tomate, le concombre, les racines…
  • Le soja
  • Le thé vert et les infusions de plantes
  • Les fruits secs et les oléagineux (amandes, graines de tournesol, noix de coco, sésame)
  • Les épices, l’huile à première pression à froid, le vinaigre de cidre

Les aliments acides sont eux à limiter :

  • Les céréales, le pain (surtout le pain blanc)
  • Le beurre, le fromage
  • La viande (surtout la viande rouge) et le poisson
  • La charcuterie
  • Le sucre et le sel
  • Les huiles végétales raffinées
  • Les boissons alcoolisées, le café et certains thés

L’acidité ne se rapporte pas au goût ressenti, mais à l’effet que l’aliment a une fois ingéré. Le citron est un bon exemple d’aliment acide en bouche, mais alcalinisant une fois consommé.
 

Par ailleurs, il faut respecter trois règles de bon sens pour plus d’efficacité :

 

  •  L’équilibre de votre repas : chaque assiette doit comporter des protéines, des glucides et des lipides. Car chacune de ses catégories de nutriments est essentielle à l’organisme. C’est donc la composition du repas qui doit être adaptée en compensant chaque aliment acide par une base.
    • Voici un exemple de repas équilibré selon ce régime : entrée de crudité (base) accompagnée d’un morceau de pain (acide), puis une portion de poisson (acide) avec des légumes (base), et au final un fruit (base).
  • Le choix des aliments : ce sont principalement les aliments industriels (raffinés) qui sont les plus acides. Mieux vaut donc privilégier les aliments naturels et frais.
  • Le sport : il est essentiel pour rester tonique et en forme.

banniere-service premium
 


Les avantages du régime acide-base

Ce régime étant relativement récent, on ne connait pas encore véritablement les avantages. On peut en revanche supposer que :

  • L’alimentation est plus équilibrée grâce aux aliments alcalinisant recommandés et à ceux acidifiants limités.
  • La consommation de fruits et légume augmente, appartenant aux aliments basifiant.
  • Les aliments industriels sont réduits, ce qui est préférable de manière générale.
  • Le régime est relativement facile à suivre, il s’agit avant tout d’une réadaptation des menus à chaque repas.


Les inconvénients du régime acide-base

De même, le peu de recul pour ce régime ne permet pas, à ce jour, de déterminer s’il existe de réels inconvénients. Cependant, l’alimentation qu’il préconise reste très équilibrée et correspond parfaitement aux recommandations santé des médecins, nutritionnistes et diététiciens.

L’avis de Ligne en Ligne

Ce régime est tout à fait préconisé puisqu’il s’agit avant tout de respecter un bon équilibre alimentaire en favorisant fruits et légumes et en limitant les aliments gras et sucrés. L’efficacité sur la perte de poids, ou encore l’amélioration du teint et des problèmes de santé reste à démontrer. Attention à ne pas exagérer les recommandations de ce régime en éliminant ou diminuant de trop les aliments acidifiants, comme la viande ou le poisson, qui restent des aliments essentiels à notre santé !

 

A lire

 

Retrouvez la liste des régimes étudiés et testés par Ligne en Ligne

 

Retour à la liste des articles

Découvrez les articles de notre coach sportif

 

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !