Qu'est-ce que la micronutrition ?

mis à jour par le 16/10/2014
Micronutrition

 

Jusqu'à présent, on considérait que les seuls éléments qui fournissaient de l'énergie au corps étaient les glucides, les lipides, les protides ou la vitamine C. Il s'avère désormais que si le corps a besoin de cette "énergie", il a également besoin "d'huile" pour faire tourner les rouages et ça, ce sont ce qu'on appelle les nutriments.

 

Les fondements de la micronutrition

Partie du postulat que lorsque notre corps s'affaiblit ce n'est pas nécessairement parce qu'il est malade, mais plutôt parce qu'il lui manque un certain nombre de nutriments, la micronutrition vise à étudier quels sont les aliments bénéfiques à notre corps, comment les assimiler et où les trouver. Ainsi des états de stress, d'anxiété, de fatigue, des difficultés à dormir peuvent tout simplement résulter d'une carence en nutriment, comme par exemple la vitamine D qui, si elle n'est pas suffisante, peut être à la base d'une asthénie (fatigue) importante, voire d'une petite déprime.

La micronutrition se focalise sur les bienfaits des aliments sur l'organisme. En effet, puisque l'organisme n'est pas à même de produire lui-même certains éléments indispensables à son développement et à son entretien, il convient donc de lui faire un apport supplémentaire, grâce à certaines vitamines ou oligo-éléments contenus dans les produits que nous consommons au quotidien.

Les champs d'application

Il a été reconnu que l'on obtenait des résultats très probants sur les bienfaits de la micronutrition dans de nombreux domaines.

  • Régulation de divers troubles: du sommeil ou de l'humeur, sevrage tabagique, problèmes digestifs ou intolérances et autres allergies alimentaires, troubles de l'alimentation
  • Prévention de certaines maladies: vieillissement, maladies dégénératives, maladie des os et des douleurs articulaires, prévention des maladies cardio-vasculaires.
  • Traitement du surpoids

 

Comment adopter la micronutrition?

Changer ses habitudes alimentaires et opter pour la micronutrition nécessite au préalable d'avoir pratiqué un bilan complet visant d'une part à connaître vos habitudes alimentaires, à déceler les carences en nutriments, mais également à établir une liste de tous les maux auxquels vous êtes sujets: maux de tête, troubles digestifs, insomnie.

Ce bilan cherchant vraiment à établir un lien entre votre état général et ce que vous mangez, il faudra compter entre 30 minutes et 1 heure pour cette première consultation. 1 ou 2 séances complémentaires seront nécessaires pour établir votre plan d'action personnalisé visant à rétablir les carences de votre métabolisme.

Une fois que votre bilan nutritionnel aura été effectué par un professionnel, il vous sera aisé de prendre des compléments en nutriment et ce, afin de renforcer votre organisme.

En termes de coût la consultation en elle-même coûte le même prix que celle d'un spécialiste, soit dans les 60 euros et dans la majorité des cas est remboursée par la sécurité sociale à hauteur d'une consultation chez un généraliste, soit 23 euros. Par contre, la partie exploration biologique (les bilans) n'est pas prise en charge et oscille entre 50 et 200 €.

 

Les contre-indications

Les contre-indications résident plus dans la quantité de nutriments absorbés plutôt que dans leur absorption en elle-même. C'est pourquoi il est impératif de vous conformer à ce qui a été défini par votre conseiller en micronutrition et de ne pas faire de l'auto-médication au risque de voir apparaître des effets indésirables.

 

 

Les nutriments, longtemps mis de côté au niveau de leurs impacts dans notre alimentation globale, font donc partie de cette nouvelle alimentation qui est préconisée par de plus en plus de spécialistes. Mais attention de ne pas vous lancer sans un bilan et un suivi par des spécialistes.

 

 

 

 

 

 

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !