-->

Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Découvrez le Power Plate

mis à jour par le 09/10/2013

power-plate

Le Power Plate : se muscler sans effort

C’est la grande tendance du moment : le Power Plate ! La plus célèbre des plates-formes vibrantes connaît un engouement spectaculaire ces dernières années : de nouveaux centres ouvrent chaque jour en France. Même les kinés, les esthéticiennes et les instituts de spa s’en sont équipés.  De quoi s’agit-il vraiment ? Quels sont les résultats ? Quels sont les risques ? Ligne en Ligne a mené l’enquête pour vous.
 

De quoi s’agit-il ?

Les plates-formes Power Plate sont des machines qui émettent des vibrations. Ces vibrations transmettent des ondes énergétiques dans tout le corps, provoquant ainsi un déséquilibre corporel, compensé à chaque vibration par la réaction réflexe du muscle qui se contracte. Selon l’objectif (renforcement musculaire ou massage) et les muscles ciblés, le coach indique les postures. Il règle aussi l’intensité : basse (de 20 à 40 Hz) ou haute (de 40 à 50 Hz), et la fréquence des vibrations diffusées à travers tout le corps. Les muscles travaillent en étirement, ce qui les renforce, la circulation sanguine s’accélère, et les tissus sont mieux irrigués.

 

Quels sont les résultats ?

Les résultats semblent spectaculaires à bon nombre de points de vue :

  • La stimulation musculaire est telle qu’il suffit de 30 à 60 secondes dans chaque position pour obtenir un résultat, à raison de trois séances de 10 mn par semaine.
  • 97 % des muscles travaillent, contre 80 % pendant une séance de musculation classique.
  • La séance de 10 mn équivaudrait à 45 mn de gym.
  • La silhouette s’affine et se tonifie de façon ciblée (bras, ventre, fesses, cuisses…).
  • La cellulite diminue.
  • Le mouvement de la machine améliore l’équilibre.

Attention, on ne perd pas forcément du poids. C’est parfois même le contraire. En effet,  comme le tissu musculaire pèse quatre fois plus que la masse graisseuse, on peut prendre 1 ou 2 kilos tout en perdant une ou deux tailles.

Ces résultat sont cependant à nuancer : il n’y aucun travail du cœur or ce sont les activités d’endurance qui font perdre du poids. Ainsi, si l’on est en surpoids, on risque fort d’être déçu en ne voyant pas d’amaigrissement important.

 

Testez la Méthode Chocolat

 

Quels sont les risques ?

Selon certains, le power plate provoquerait souvent des migraines, des démangeaisons, des maux de dos, des tendinites… Essayez au moins une fois avant de vous abonner.
Les  contre-indications sont :

  • Le port d’un pacemaker
  • L'épilepsie
  • Une lésion articulaire ou musculaire
  • Des migraines fréquentes
  • Une grossesse

Demander tout de même l’avis de votre médecin avant de commencer.  

 

Quelle est la bonne fréquence ?

Il ne faut surtout pas en abuser : pas plus de trois fois 10 mn par semaine chez soi, ou de 30 mn avec un prof. Le Power Plate n’est un appareil de musculation traditionnel. Si l’on utilise à trop forte intensité ou trop longtemps, on peut se blesser. Il est recommandé de le faire avec un coach pour bien  placé les électrodes pour choisir les bonnes cibles.
 

Conclusion

Avec le Power Plate, même les réfractaires au sport seront comblés. Les résultats se veulent rapides à condition de faire  trois séances par semaine et de stimuler son endurance lorsqu’on a des kilos à perdre. Malheureusement, il y a un petit défaut (voire un gros) : le prix.  Il faut compter de 20 à 30 € la demi-heure en salle. On peut aussi acheter un appareil mais iun appareil performant coûte entre 600 et 1000 €.

 

Bonne séance !

Thomas, votre coach Ligne en Ligne

 

Vous souhaitez être mis au courant des nouveaux articles ? Abonnez-vous à la newsletter

 Manque motivation ? Découvrez les conseils de notre coach

 

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !