Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Les pâtes minceur

mis à jour par le 03/09/2013

 pates-minceur

Les pâtes minceur : maigrir sans faim et en toute gourmandise

Nous inaugurons aujourd'hui une nouvelle rubrique sur Ligne en Ligne. Chaque mois, nous allons vous présenter un livre qui nous a plu, qui nous a paru intéressant et qui pourrait vous être utile.  Grâce à des interviews, des extraits de livre ou encore des conseils de l'auteur, faîtes-vous une idée des livres incontournables sur les thèmes de la diététique, du bien-être ou de la remise en forme. 

Aujourd'hui, nous vous présentons "Les pâtes minceur" par Anne Dufour et Carole Garnier. 

 Contrairement aux idées reçues, les pâtes sont votre allié minceur. Eh oui, vous allez pouvoir affiner votre silhouette tout en mangeant votre plat préféré ! En les cuisinant comme il se doit (halte aux 300 g de fromage râpé !), aucun risque pour votre ligne. En plus, les pâtes sont équilibrées, riches en vitamines, minéraux, antioxydants, prébiotiques, amies des muscles et du squelette… bref, elles sont bénéfiques sur la santé !

Ce livre est recommandé pour une alimentation à faible IG .



Voici quelques extraits choisis

Ce sont des féculents de très bonne qualité

Selon le PNNS (Programme national nutrition santé) et les spécialistes en nutrition, une portion de féculents par repas est indispensable pour « caler ». On a le choix entre pain, pommes de terre, riz, lentilles, haricots secs et pâtes, pour résumer. Les pâtes figurent parmi les plus intéressants dans la mesure où elles sont particulièrement faciles à préparer, plaisent aux petits comme aux grands (ce qui n’est pas toujours le cas des légumineuses) et offrent une diversité de possibilités de préparation colossale.

Le + « pâtes minceur ».

Si vous voulez renforcer le côté « rassasiant et pour longtemps » de vos pâtes, saupoudrez-les (salades, soupes, pâtes cuisinées…) de 1 cuillère à café de son d’avoine. Extrêmement riche en fi bres solubles, le son d’avoine abaisse encore l’index glycémique du plat.

Elles se transforment en soupe « super-coupe-faim »

L’inventeur de la soupe était un génie. Il ne l’a pas fait pour mincir, à l’époque, mais plutôt l’inverse : remplir un maximum d’estomacs avec un minimum d’ingrédients (ce qu’il avait sous la main, en fait). Un peu de viande les jours de liesse, du pain, deux bouts de légumes ou de racine et beaucoup d’eau… Ce plat « de pauvre » était prié de caler toute la famille. Il y a bien une raison ! Effectivement, la soupe apaise l’appétit, surtout non moulinée, donc avec des morceaux.


Dans cette association solide + liquide réside son secret coupe-faim, car le système digestif se sent à la fois plein (volume) et lesté (il a bien des morceaux à digérer). En France, à l’origine, lorsque la famine rôdait, le pain faisait offi ce de viande (cela donne la traditionnelle  zuppe, en Italie). Mais si on le remplace par des pâtes, on obtient un minestrone. Exactement le même principe, si ce n’est que le minestrone rassasie davantage et plus durablement, car les pâtes restent bien « solides » dedans, contrairement au pain qui se délite.

5 bienfaits de nos soupes « pâtes minceur » (minestrones revisités)

  • Plat « maison » parmi les préférés des Français, la soupe rassure, réconforte.
  • Très riche en eau, elle hydrate. Parfait lorsqu’on « oublie de boire », notamment en été : pensez aux soupes fraîches !
  • Presque toujours à base de légumes, elle procure généreusement le plein de minéraux, d’oligo-éléments protecteurs et d’antioxydants, et ce d’autant que l’on avale le bouillon (éliminé hélas lors des autres formes de cuisson).
  • Le mijotage permet une digestion parfaite puisque les fibres, adoucies par la chaleur prolongée et le milieu aqueux, parviennent inoffensives dans les systèmes digestifs les plus sensibles.
  • On peut « customiser » sa soupe selon ses préférences et besoins : vous recherchez le calcium ? Ajoutez du lait, de la crème légère ou des légumes verts. Vous voulez la rendre encore plus rassasiante ?  Un peu de protéines en plus seront les bienvenues : fromage, morceaux de poisson, d’oeuf. Une soupe 100 % végétarienne ? Ajoutez des pois ou des haricots…

Le + « pâtes minceur ».

Dans nos soupes minceur aux pâtes, il y a autant à boire qu’à manger. Beaucoup d’eau, de fibres, de minéraux « antikilos » (calcium, magnésium) et « élimination »
(potassium) et, surtout, un mélange de pâtes et de légumes ou de protéines qui offrent des textures différentes et obligent à mâcher : c’est comme un rêve de silhouette.

 

banniere-service premium

 

 

C’est un excellent prétexte pour manger plus de légumes

Froides et mélangées avec des crudités, chaudes et amoureusement entremêlées de tagliatelles de courgettes ou de carottes, flanquées de petits pois ou encore baignant façon minestrone, les pâtes ont
décidé de nous faire manger plus de légumes. Elles nous mettent sur le droit chemin !

Le + « pâtes minceur ».

Quasiment tous les légumes s’accordent avec les pâtes. Les champignons, épinards, oignons,tomates, courgettes, aubergines et potiron, forment les mariages les plus réussis. Vous les retrouverez régulièrement dans nos recettes.

Même « classiques », elles peuvent être revisitées en version « minceur »

Les pâtes ne sont ni responsables, ni coupables de ce que l’on met dedans. Si un marathonien peut s’offrir une triple portion de bolognaises, il n’en va pas de même pour nous autres, sédentaires ou actifs « juste ce qu’il faut ». Et si certaines recettes traditionnelles sont un peu trop riches ou grasses, elles n’en restent pas moins délicieuses. Il suffi t de les adapter pour profi ter de leurs avantages gustatifs sans leurs inconvénients caloriques.

Le + « pâtes minceur ».

De la bolognaise à la carbonara, vous découvrirez dans ce livre toutes les astuces pour transformer vos sauces d’accompagnement en « poids plumes », avec le plaisir intact en bouche.

Quelques exemples de recettes

TORSADES RIGOLOTES À LA CANCOILLOTTE -  Calcium – superlight – super-express

Pour 4 personnes

  • Ingrédients
    • 250 g de fusillis aux légumes
    • 1 pot de cancoillotte (250 g)
    •  Sel
  • Préparation : 1 minute
  • Cuisson : 10 minutes
    • Paites cuire les fusillis selon les indications données sur le paquet. Égouttez.
    • Versez la cancoillotte dans la casserole encore chaude puis rajoutez les pâtes. Chauffez quelques instants tel quel pour faire fondre le fromage puis mélangez délicatement.
    • Servez aussitôt.
L'astuce

Vive cette spécialité franc-comtoise ! Avec ses 110 calories aux 100 g et ses 15 g de protéines, son onctuosité et ses goûts au choix (nature, au vin blanc ou à l’ail), la cancoillotte permet de se faire vraiment plaisir sans regarder à la quantité. Quant aux torsades aux légumes, on les préfère aux blanches pour les couleurs qu’elles donnent à la recette.
Servez avec : des dés de jambon et une grosse salade verte.

MILLE-FEUILLES FAÇON TATIN - Antistress – super-rassasiant

Pour 4 personnes

  • Ingrédients
    • -    10 feuilles de lasagnes
    • -    6 pommes
    • -    3 c. à s. de miel
    • -    Cannelle
  • Préparation : 15 minutes
  • Cuisson : 15 minutes environ
    • Faites cuire les pâtes selon les indications données sur le paquet.
    • Pendant ce temps, coupez les pommes en quartiers, ôtez leur coeur, épluchez-les et retaillez-les en dés. Mettez-les dans une poêle avec le miel, saupoudrez de cannelle et faites-les caraméliser 10 minutes environ sur feu doux, jusqu’à ce qu’ils soient tendres.
    • Coupez les lasagnes en deux pour obtenir des carrés. Déposez quelques dés de pommes sur chaque assiette, recouvrez d’un carré de pâte, de pommes puis d’un carré de pâte, et répétez l’opération de façon à obtenir un mille-feuille.
    • Terminez par un peu de pommes et un voile de cannelle.

L'astuce

Ce dessert bat des records de légèreté si on le compare à son cousin fait de pâte feuilletée, de crème et de sucre glace ! Il pourra aussi se préparer avec des dés de poire ou même de banane.

pates-minceur

 

Infos sur l'auteur
 Anne Dufour et Carole Garnier sont journalistes et auteurs à succès de nombreux livres aux éditions Leduc.s dont Le régime IG, Agar-agar, la nouvelle arme antikilos et Bonnes calories, mauvaises calories.
 

Prix : 15,90 €

Commander ici

 

 

 

Vous souhaitez être mis au courant des nouveaux articles ? Abonnez-vous à la newsletter

Retour à la liste des articles

Découvrez les articles de notre coach sportif

 

Si vous avez besoin d'être encore plus soutenue et de recevoir les conseils d'une diététicienne diplômée, je vous conseille notre Service Premium Ligne en Ligne. Le Service Premium est tout un bouquet de nouveaux services : un coaching (vraiment) personnalisé avec un point par semaine avec un coach nutritionniste, des SMS ou mails envoyés dans la journée pour se motiver, un programme sportif fait uniquement pour vous.  Nous mettons aussi à votre disposition des menus hebdomadaires et des séances de sophrologie à écouter chez soi. Il y a également des listes de course et des recettes pour vous aider pas à pas dans votre démarche. Découvrez le service dès maintenant.
Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !