Pâques Survival Guide

mis à jour par le 28/04/2017
P%c3%a2ques survival guide

Voici nos solutions pour ne pas grossir à Pâques :

- Eloignez-vous de tout magasin du 1er mars au 30 avril : à l’ère d’internet, il est tout à fait envisageable de faire ses courses en ligne, en évitant soigneusement le rayon Pâques.

- Ne faites pas d’enfant : qui dit pas d’enfant dit pas d’obligation d’acheter des sucreries pour les planquer dans le jardin (et donc pas de petite douane œufs-fourrés-à-la-praline pour vous). Vous ferez également des économies à Noël.

- Si la solution précédente n’est pas (ou plus) envisageable, il vous faudra modifier quelque peu la légende du lapin ou de la cloche. Vous n’êtes pas un mauvais parent. Vous rétablissez simplement la vérité. Un lapin, ça ne pond pas d’œuf, et encore moins en chocolat. Et une cloche, non plus. En revanche, le lapin aime la salade et les carottes crues. Par conséquent, dès leur plus jeune âge, cachez dans votre jardin des paquets de mini-carottes, des laitues iceberg et autres jeunes pousses de mescluns. Prenez garde à choisir quelque chose qui se distingue bien du gazon tout de même. Nous ne sommes pas des monstres.

Bien entendu, nous plaisantons (un peu). Chez Ligne en Ligne, on vous a concocté des petites astuces pour limiter les dégâts de ce léporidé amateur de cacao.

 

A Pâques, on allège le repas

Si Pâques, c’est synonyme de chocolat, c’est également synonyme de printemps. Alors avec notre agneau Pascal (un mec sympa), on cuisine des légumes de saison : asperges, carottes, choux, céleri, épinards avec ail et petits oignons de saison, plutôt que pommes de terre et graisse d’oie.

Pour le gâteau et le nid de Pâques, on fait un petit effort, on privilégie les fruits ! Si votre famille accepte de tordre légèrement le cou aux traditions (on ne tue pas complètement la tradition, on l’assomme, tout au plus), remplacez le gâteau de Pâques par une mousse de fruit(s) ou une tarte aux fruits. Rien ne vous empêche de laisser libre cours à votre créativité et de tailler un adorable poussin dans une pomme ou une fraise pour l’aspect décoratif. En clair, on évite la bûche triple choco.

 

Pâques, c’est férié, pourquoi ne pas se promener ?

Après ce repas en famille tout en légèreté et en finesse, allez faire un tour en famille pour digérer, faites visiter le quartier à Tatie Suzette par exemple.

Pour plus d’élimination calorique, lâchez les enfants dans le jardin après le repas pour chercher les œufs (ou les carottes crues, donc). Le mieux, c’est d’en avoir plein en même temps, quitte à inviter au repas des cousins éloignés propriétaire d’une famille nombreuse. Plus il y a d’enfants surexcités par la perspective de trouver des sucreries qui vont les exciter encore plus, plus vous allez leur courir après. Nous vous invitons à découvrir les bienfaits de la course à pied.

 

A Pâques, on déguste du BON chocolat

On ne vous parle pas de la tablette de chocolat Milka que vous planquez derrière la machine à laver en cas de coup dur. Non non non, à Pâques, investissez dans du vrai bon chocolat acheté en chocolaterie. Lorsque vous verrez les prix au kilo, ça devrait vous couper l’envie de tout engloutir d’un coup.

Pâques, c’est également l’occasion de découvrir des spécialités qui ne manquent pas de sortir à cette époque de l’année : chocolat à la rose, aux noisettes entières, au concombre, au roquefort, aux harengs etc. Prenez le temps de faire une petite dégustation.

 

Les chocolats de Pâques, c’est APRES le repas

Si vous ouvrez les chocolats AVANT le repas, vous savez très bien ce qui va se passer. Arrêtez de vous mentir. Vous en mangerez un « pour goûter », et vous finirez par faire une crise de foie à peine l’entrée terminée.

Donc pour éviter de vomir sur les genoux de Tatie Suzette en plein milieu du repas, on déguste un ou deux chocolats après manger, pour éviter les excès. Un peu de self control, s’il vous plait.

 

 

Sur ces bonnes paroles, toute l’équipe de Ligne en Ligne vous souhaite de très joyeuses fêtes de Pâques ! Au cas où, ayez à disposition du bicarbonate de soude ou de quoi vous faire une décoction miel-citron. C’est un bon remède pour la crise de foie digestion.

 

 

Et si vous souhaitez découvrir plus de conseils et astuces pour mincir, ou bien être accompagné(e) pour perdre du poids grâce au suivi personnalisé d’une diététicienne, découvrez le Coaching Minceur Premium Ligne en Ligne.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !