Manger en pleine conscience, le concept du "Mindful Eating"

mis à jour par le 22/11/2018
Mangerenpleineconscience

La pleine conscience est un genre de méditation appliquée dans la vie de tous les jours pour réduire le stress. De manière générale, c’est une méthode qui consiste à se concentrer sur l’instant présent, à le vivre pleinement, pour réduire le stress.

Manger en pleine conscience ou "mindful eating", c’est regarder, écouter, sentir et ressentir les sensations de faim et de la nourriture consommée, afin de revenir à une relation intelligente à la nourriture.

Ligne en Ligne fait le point.

Manger en pleine conscience : l’anti-régime par excellence.

C’est quoi, une relation « intelligente » ?

Une relation intelligente, c’est cesser de se fustiger en permanence à propos de la nourriture, de se poser trop de questions en mangeant un aliment supposément trop gras, de manger n’importe quand et n’importe comment, par automatisme.

Vous avez bien lu, nous disons bien quand et comment, mais pas quoi.

C’est là tout le concept de la pleine conscience appliquée à l’alimentation : rien n’est interdit. Rien.

 

mindful eating

 

Oui, mais comment je maigris avec la pleine conscience alors ?

Avec la technique de la pleine conscience, vous devrez vous concentrer vraiment sur ce que vous mangez. Bien entendu, pas d’écran, de téléphone ou de lecture. L’idée, c’est de redécouvrir la nourriture.

Jusqu’à environ 4 ans, manger est un simple besoin naturel qu’il faut combler. Mais à partir d’un certain âge, on commence à être abreuvé de phrases innocentes qui créent de la culpabilisation, de la frustration ou encore des comportements alimentaires compulsifs au fil du temps.

« C’est trop sucré », « Ca fait grossir », « Il faut que je perde du poids » sont autant de phrases qui accompagnent les repas de beaucoup de personnes. Avec la pleine conscience, on apprend à laisser place à des sensations : on apprend à distinguer la faim physiologique de la faim psychologique, on réapprend à déguster, à percevoir les saveurs et plus généralement à faire intervenir tous ses sens dans le cadre de notre alimentation.

L’objectif est de prendre conscience du « rassasiement gustatif » : quand s’arrête le plaisir de manger, on arrête.

La suite coule de source : plus facilement satisfait, on apprend à manger mieux et moins, et on retrouve son poids d'équilibre naturellement, sans souffrance, bien au contraire.

La méthode de manger en pleine conscience est particulièrement adaptée aux mangeurs émotionnels, ceux qui se ruent sur le placard à biscuits quand ils sont tristes, stressés, énervés etc.

 

framboise mindful eating

 

Comment j’applique la pleine conscience chez moi ?

Vous pouvez débuter la technique de manger en pleine conscience tout seul.

 

1. Attendez d’avoir FAIM pour manger. Oui, les gargouillis, ça fait du bruit dans le bureau, mais c’est le signe que votre CORPS a besoin de manger, et non votre esprit et vos habitudes.

 

2. On arrête les régimes : pas de restriction. PAS DE RESTRICTION. Ni dans les aliments consommés, ni dans votre tête. Cessez de vous flageller avec des idées telles que « aujourd’hui je ne mange pas tel ou tel aliment ». Parce que si vous échouez, vous allez culpabiliser, et le cercle vicieux repartira de plus belle.

 

3. Vous avez l'impression d'avoir faim ? N'est-ce pas l'heure d'un repas ?

 

4. Concentrez-vous sur la nourriture : pas d’écran, de lecture ou de radio. Concentrez-vous sur vos sensations. SI vous le pouvez, essayez même de manger seul(e) une fois par semaine. Peur de vous ennuyer ? Ne vous inquiétez pas, attentif et à l’écoute de votre corps, le repas passera très vite.

 

5. En plus de manger doucement, prenez le temps, au préalable, de regarder, de humer puis de goûter et déguster doucement votre repas. Mâchez aussi longtemps que possible, posez vos couverts entre deux bouchées, buvez une gorgée d’eau.

 

6. Les en-cas ne sont absolument pas interdits. Encore une fois, si vous avez faim, c’est que votre corps a besoin de quelque chose. Envie d’une petite douceur ? Cessez ce que vous faites, asseyez-vous et DE-GU-STEZ DOU-CE-MENT. Posez l’en-cas dès que le plaisir disparait.

 

7. Soyez votre soutien numéro 1. Il n’est pas évident d’accéder à la pleine conscience, formatés que nous sommes à vivre à 200 à l’heure en faisant mille choses en même temps. Soyez conciliant, bienveillant avec vous-même. Vous n’avez pas réussi à vous arrêter de manger à midi ? Et alors ? Référez-vous au point 1 et attendez d’avoir faim pour prendre votre prochain repas. Point.

 

8. Prenez l’habitude de noter ce que vous mangez et dans quel contexte. Ce faisant, repérez les aliments qui vous apportent, par exemple, du réconfort, et dans quelle situation vous en avez désespérément envie. C’est tout l’intérêt du carnet alimentaire de Ligne en Ligne, qui est disponible gratuitement dans votre espace minceur : s’observer, sans se juger, et apprendre de soi pour progresser vers une alimentation saine et surtout sereine. Des études montrent même que noter simplement ce que l’on mange permet de maigrir jusqu’à deux fois plus vite.

 

fleur mindful eating

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !