Maman a la ligne : perdez vos kilos de grossesse et restez zen

mis à jour par le 28/04/2017
Fotolia 38599628 xs2

Comment conjuguer vie de jeune maman et celle de femme quand les journées ne durent que 24 heures ? Depuis la naissance du monstre (c'est affectueux, on sait bien que vous avez déjà rêvé de le jeter par la fenêtre mais que vous l'aimez quand même), impossible de prendre soin de vous. Ca fait trois mois que vous reportez votre manucure à la semaine prochaine. Vous ne pouvez pas vous souvenir de la dernière fois que vos cheveux ne ressemblaient pas à un balai. Et ces kilos de grossesse qui ne vous quittent plus ! N'en jetez plus, la coupe est pleine.

La Rédaction Ligne en Ligne à la rescousse.

 

Pause

Oui, on sait que vous n'avez pas une minute à vous. Pourtant, il est essentiel que vous preniez le temps de vous dorloter un peu, vous serez ainsi plus disponible pour bébé.

- Lorsque que bébé dort, allez vous coucher dès que vous êtes fatiguée, même s'il est 21 heures. Ne vous inquiétez pas, il vous réveillera dans trois heures de toute manière.

- Une fois par semaine, prenez une demi-heure pour vous, rien que pour vous. Bébé fait la sieste ? Sortez vite vos vernis. Papa est rentré ? Prenez un bain avec PLEIN de bulles.

- Acceptez l'aide que l'on vous propose, vous serez quand même une super maman : grands-parents, amis, famille, parrain, marraine, éboueur, garde champêtre (c'est vous qui voyez). Profitez-en pour passer des coups de fil à vos copines ou pour vous faire un ciné.

 

Perdre vos kilos de grossesse

"J'ai l'air d'une baleine". Mais non mesdames. Un adorable cachalot, tout au plus. Vous venez de donner naissance, et c'est normal que vous ne reconnaissiez pas votre corps. Patience et ténacité sont les deux mamelles de votre ligne post-grossesse :

- Vous pouvez faire un régime si vous allaitez. Allez-y cependant très progressivement : réduisez doucement vos apports caloriques journaliers sans JAMAIS descendre sous la barre des 1500 par jour. Il en va de votre santé et de celle de bébé.

- Que vous allaitiez ou pas, ne vous lancez pas dans un régime trop strict. La grossesse et l'accouchement sont éprouvants pour le corps et les privations entraineraient des carences ralentissant le rétablissement de votre organisme. Buvez 1.5 à 2 litres d'eau par jour, mangez de tout, en quantité raisonnable, ne descendez pas en dessous de 1000 calories par jour et faites attention à ne pas perdre plus d'un kilo par semaine.

- Côté alimentation, on prend un bon petit déjeuner pour éviter de grignoter, on mange ses cinq fruits et légumes par jour, on consomme beaucoup de fibres, on se sert une portion de féculents par repas (pain, riz, pâtes, pomme de terre etc.) et on évite absolument de grignoter des cochonneries.

- Ce qu'il faut savoir, si vous allaitez, c'est que quelle que soit votre alimentation, votre lait aura toujours la même composition à peu de choses près. Mais il y a un mais. Car si vous ne fournissez pas à votre organisme les nutriments nécessaires, il va aller les puiser de lui-même dans vos réserves à vous. Il est donc important de manger beaucoup de poissons gras, notamment du saumon, très riche en Oméga-3. Ils sont essentiels au développement du système nerveux de votre enfant. Ils vous aideront aussi à lutter contre la dépression post partum, qui est, par exemple, plutôt rare au Japon. Notez qu'il ne faut pas en abuser, en raison du mercure présent dans les poissons qui, en trop grande quantité, pourrait toucher la santé de votre enfant et la votre.

- Augmentez également vos apports en protéines, élément essentiel à la composition du lait maternel.

- Faites attention à boire au moins 2 litres d'eau par jour, quantité à adapter en fonction des grosses chaleurs.

- En ce qui concerne le sport, une fois la rééducation périnéale effectuée, on reprend progressivement une activité physique douce, soit en club, soit à la maison. On peut par exemple commencer à faire une série de 10 abdos par jour et augmenter graduellement jusqu'à atteindre un objectif. Dans les moments de creux, on ne cède pas à la flemme et on sort, prendre l'air et marcher un peu. C'est bon pour les fesses !

Jeune maman, le mot d'ordre du régime post-grossesse est la patience, sous peine d'être dangereux. Certains métabolismes se remettront plus facilement que d'autres. Mais avec un petit effort et ces bons conseils, on parie que vous retrouverez la ligne !

 

Et si vous souhaitez découvir plus de conseils et astuces pour mincir ou être aidée pour perdre du poids après votre grossesse grâce à un suivi personnalisé, découvrez le Coaching Minceur Ligne en Ligne. Une diététicienne vous fournira des conseils adaptés aux jeunes mamans. Vous aurez accès à de nombreuses recettes délicieusement minceur, des menus et des listes de courses hebdomadaires, et vous bénéficierez d'un contact direct et personnalisé avec une professionnelle de la minceur pour vous accompagner, pas à pas, sur la route de la minceur.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !