-->

Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Les 5 vrais conseils pour mincir du ventre

mis à jour par le 16/10/2014
Maigrir du ventre

La question de comment perdre au niveau du ventre est régulièrement posée par nos internautes inscrits au Coaching Ligne en Ligne. Découvrez tous nos conseils résumés dans cet article.

 

Mincir du ventre entre mythe et réalité

Le mythe

Un des plus grands mythes est de croire que l’on peut perdre de manière ciblée, c’est-à-dire sur une partie localisée du corps. En fait quand on perd du poids on perd sur l’ensemble du corps et de manière homogène.


Notre silhouette quant à elle est déterminée génétiquement. C’est ce qui explique que nous avons tous des morphologies très différentes d’une personne à une autre. Certaines personnes auront plutôt le haut du corps qui sera développé (épaule, ventre). D’autres la partie au niveau de la culotte de cheval (fesses, cuisses) ou encore le bas du corps (jambes, mollets).

Nous sommes aussi inégaux de par la génétique concernant notre poids. Si un de nos parents est en surpoids ou obèse, nous avons plus de chance d’avoir tendance à l’embonpoint. Le risque est augmenté si cela concerne les deux parents.

 

La réalité

Nous ne pouvons donc pas forcément cibler d’où nous pouvons perdre du poids, mais il y a une réalité concernant un ventre prohibant.  Il est dorénavant largement prouvé que la graisse abdominale, celle située au niveau du ventre, est plus néfaste d’un point de vue santé que la graisse sous l’épiderme.


Contrairement à la graisse située sous l’épiderme, celle-ci se développant autour des viscères se dirige plus facilement vers les artères ce qui la rend néfaste pour le cœur.

 

Les femmes ménopausées et les hommes, sont les plus sujets à développer cette graisse abdominale. Les femmes sous cycle hormonal sont protégées grâce aux oestrogènes en développant la masse grasse plutôt au niveau de la culotte de cheval. Cette graisse est au contraire protectrice et nourricière en cas de procréation.

 

On parle d’obésité abdominale chez l’homme lorsque le tour de taille est de 94 cm et chez la femme, de 80 cm.
Il peut être donc intéressant de cibler les efforts sur cette zone d’un point de vue santé et ou esthétique.

 

Il y a  des conseils efficaces à mettre en place pour agir sur cette zone abdominale. Alors, comment transformer cette bouée en tablette de chocolat ?

 

1)    Des effets immédiats avec le sport

En alliant deux types d’exercice sportif, à la fois du cardio et de la résistance musculaire.

  • On appelle exercices de cardio toute activité sportive qui amène à transpirer : marche rapide, course, natation,  vélo, zumba, danse, sport de combat, aérobic…

 

  • Ils ont l’avantage de puiser dans les réserves énergétiques

 

  • Combiner les  à  des exercices de résistance musculaire et de gainage pour un travail complet de la zone abdominale. grand droit, grands et petits oblique, transverses, tous doivent être sollicités.

 

  • Pour les plus chanceux inscrits à la Méthode Chocolat, ils bénéficient toutes les deux semaines d’une vidéo de notre coach sportif, Sebastien Lopez pour travailler de manière ciblée chaque zone du corps.
 

 

2)    Les techniques de respiration ventrales

 

  • Si vous êtes fâchée avec le sport et que vous cherchez une manière plus douce pour travailler abdominaux, les techniques de respiration ont également montré leur efficacité. Elles sont notamment préconisées après une grossesse où il faut éviter les exercices trop brusques.

 

  • Voici un exemple d’exercice très simple permettant de renforcer les muscles profonds de la sangle abdominale (pratiqué allongé, il sera d’autant plus efficace) :

 

  • Il suffit d’inspirer en gonflant le ventre, puis d’expirer comme si vous rapprochiez le nombril vers la colonne vertébrale. A faire plusieurs fois de suite. Ensuite quand vous sentez que vous y arrivez, continuez plus intensément pendant une minute en contractant encore davantage au moment où vous n’avez plus d’air. En travaillant régulièrement de cette manière, votre colonne vertébrale est mieux maintenue et le ventre est un peu plus plat !

 

  • Pour aller encore plus loin, dans le programme de la Méthode Chocolat, nous proposons notamment 14 séances de sophrologie pour acquérir de nouvelles techniques de respiration et de relaxation.

 

3)    Eviter la rétention d’eau

On peut également avoir le ventre gonflé sans forcément que cela soit la conséquence d’un dépôt d’amas graisseux tout simplement par rétention d’eau, phénomène d’autant plus courant chez les femmes.

 

  • Il faut alors éviter les aliments trop riches en sel comme le fromage et la charcuterie. De resaler systématiquement ses plats, donnez plutôt du goût à vos repas via les épices, herbes et aromates.

 

  • Les exercices de cardio ont alors ce double avantage de puiser dans les réserves et d’évacuer l’excédent d’eau via la transpiration et grâce à une meilleure circulation du sang.

 

4)    Une alimentation riche en fibres pour réguler le transit

Le ralentissement du transit peut être à l’origine d’une sensation de lourdeur. Une fois le transit régulé, le ventre s’affine tout naturellement.
Un moyen efficace pour lutter contre la constipation est d’introduire plus de fibres dans son alimentation via les fruits et légumes et en remplaçant les féculents raffinés par des complets ou semi-complets (riz, pâtes, pain…). Enfin n’oubliez pas de boire au minimum 1Llitre d’eau par jour.

 

5)    Se tenir droit(e)

Un dernier conseil que l’on a tendance à oublier  est la posture. Pensez à vous tenir droit ! De plus en plus sédentaire, nous avons tendance à nous tasser sur nos chaises ou canapés. Là encore les exercices d’abdominaux ont ce double avantage de gainer et de maintenir le dos droit.
Audrey Terel, diététicienne-nutritionniste comportementaliste

 

Sur le même thème 

 

A lire aussi :


Retour à la liste des articles 

 

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !