Maigrir au masculin

mis à jour par le 28/04/2017
Man 731900 1280

Le corps humain des femmes et des hommes présentent certaines différences physiologiques, notamment le fait que l’homme possède globalement plus de muscle et que la femme accumule facilement les graisses pour prévenir une grossesse.

En tenant compte de ces différences, le concept de rééquilibrage alimentaire reste pourtant sensiblement le même pour les deux genres.

 

1 – Se fixer des objectifs

Beaucoup d’hommes, jusqu’à un certain âge, peuvent tout se permettre sans prendre un gramme. Là où les femmes sont « victimes » de leurs hormones dès la puberté, c’est souvent vers l’âge de 30/40 ans que l’homme, qui devient plus sédentaire, comment doucement mais surement à prendre du poids. Et de penser que ça partira facilement.

Ne partez pas la tête baissée dans un régime. Vous risquez de vous démotiver rapidement.

Déterminez un poids final à atteindre, ainsi qu’une échéance. Et, pour garder l’envie de continuer, fixez-vous des étapes intermédiaires, sur des périodes de temps plutôt réduites (un mois).

Ne vous pesez pas tous les jours ! C’est très mauvais pour le moral. Fixez un jour de la semaine, jour de pesée, et sortez la balance une fois par semaine maximum, toujours le même jour, dans les mêmes conditions (au réveil à jeun par exemple).

 

2 – Suivre son alimentation et identifier ses erreurs

Pour commencer un régime efficace, il faut d’abord savoir où attaquer. Un régime, c’est comme les vacances, ça se prépare.

Pendant une semaine, voire deux, notez ce que vous mangez. Tout ce que vous mangez. N’omettez rien, du demi-croissant de votre collègue que vous finissez par habitude aux trois nuggets qui restaient dans l’assiette de votre enfant au dîner. Notez également les calories liquides, que l’on oublie trop souvent : jus d’orange, verre de vin pendant un déjeuner d’affaire, bière entre amis ou soda, les calories liquides, ça compte !

"Après quelques semaines mes patients y voient plus clair", explique Stéphanie, diététicienne chez Ligne en Ligne. En effet, noter tout ce que l’on mange permet d’identifier là où des efforts peuvent être fournis sans difficulté majeure.

Dans Anti-régime, Michel Desmurget explique que pour beaucoup de personnes en surpoids, diminuer de 10% son apport calorique revient à éliminer principalement la nourriture « automatique », c’est-à-dire celle que l’on mange sans faim ni même s’en rendre compte.

 

3 – Eliminer les aliments traîtres 

« En diététique, on observe souvent la règle des 20/80. Bien souvent, éliminer quelques aliments spécifiques suffit à perdre du poids sans efforts. » explique Stéphanie.

La règle des 20/80, c’est éliminer 20% des éléments habituels de votre alimentation. Il s’agit, bien entendu, des aliments néfastes, tels que les sodas, les apéros trop gras entre amis, la bière pour se détendre en rentrant d’une journée de travail harassante, les aliments fris, le beurre de cuisson par exemple. Parallèlement, en faisant attention 80% du temps, les résultats se feront ressentir rapidement.

En prenant de nouvelles habitudes, et en faisant de ces 20% de réelles exceptions, perdre du poids devient facile.

 

4 – Lutter contre le stress

Le stress fait augmenter le taux de cortisol. Cette hormone encourage le stockage des graisses. Votre corps devient alors une machine à chercher de la nourriture, les mécanismes de satiété sont faussés, on cherche à manger plus et plus gras.

Le stress, c’est le mal du XXIème siècle, dans un monde de plus en plus connecté. Il est désormais possible d’être disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Dès lors, pas toujours facile de dire non. Tout ça conjugué à une vie de famille peut devenir intenable à long terme, et générer beaucoup de stress.

Apprenez, ou réapprenez, à vous accorder du temps pour vous. Ménagez-vous de véritables pauses sans travail. Sortez, détendez-vous chez vous, déjeuner hors des bureaux. Tout ce qui vous fait du bien est une source d’apaisement, et donc meilleur pour votre santé, et votre ligne.

Lâchez tout appareil électronique, télévision comprise, au moins une demi-heure avant d’aller dormir. Lisez, méditez, détendez-vous à la place.

Le stress détériore également la qualité du sommeil. Et le sommeil est essentiel pour maigrir sainement. Une mauvaise nuit, c’est plus de fatigue, plus de stress, plus de cortisol, plus de bêtises…

 

5 – Faire du sport....

Bon, on ne vous apprend rien en vous disant qu’une activité physique régulière est essentielle, à la fois pour la ligne et pour la santé en général.

Une fois que vous avez compté les calories que vous ingérez quotidiennement, tout noté, et que vous avez identifié vos ennemis, vous avez fait une bonne partie du travail. Mais il faut encore s’occuper des calories sortantes.

Marcher 20 minutes par jour, prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur, descendre un arrêt avant le nôtre dans les transports, se garer un peu plus loin sur le parking, sont autant de petites habitudes à prendre, qui ne nécessite pas grand-chose à part de la volonté.

Une fois ces bonnes habitudes prises, vous voilà complètement prêts à perdre du poids !

 

Et si vous souhaitez découvrir plus de conseils et astuces pour mincir, ou bien être accompagné pour perdre du poids grâce au suivi personnalisé d’une diététicienne, découvrez le Coaching Minceur De Ligne en Ligne.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !