Les modes de cuisson pour mincir

mis à jour par le 28/04/2017
Mode de cuisson pour mincir

Sans surprise, la cuisson à la graisse d’oie avec une pointe de crème fraîche entière est une mauvaise idée si vous souhaitez perdre du poids. Par contre, on comprend que vous puissiez être perdu entre le four, les plaques de cuisson et votre tout nouveau cuiseur vapeur. Et comme on aime rendre service, on va vous éclairer un peu.

 

Cuisson au four : pour des viandes peu grasses

Vous pouvez tout faire cuire au four. Viandes, légumes, desserts.

A la broche, la cuisson au four de la volaille permettra à la graisse de s’écouler, après avoir percé la peau de quelques coups de fourchettes.

Les rôtis de viande blanche et rouge n’auront pas besoin d’ajout de matière grasse lors d’une cuisson au four : on pourra l’arroser en cours de cuisson si besoin et saler avec modération, à mi-cuisson pour la viande blanche, en fin de cuisson pour la viande rouge. On évitera de piquer le rôti pour le retourner, car cela lui fait perdre son jus et l’assèche.

 

Cuisson à l’eau : pour éviter les odeurs de poisson

Vous pouvez tout faire cuire à l’eau. Sauf votre tarte aux pommes, bien entendu.

L’avantage de la cuisson à l’eau est, en plus de ne pas avoir à rajouter de matière grasse, qu’elle peut même diluer les graisses des aliments et les éliminer dans le jus de cuisson. En revanche, le jus de cuisson emporte bien souvent aussi avec lui des vitamines et des minéraux importants.

Assaisonnez bien l’eau, n’en mettez pas trop : pour cuire un poisson par exemple, mettez tout juste assez d’eau pour l’immerger complètement, pas plus.

 

Cuisson à la vapeur : pour conserver toutes les vitamines de vos légumes

C’est la cuisson idéale pour les légumes : à la cocotte-minute ou au cuiseur vapeur, elle permet de garder tous les nutriments, minéraux et vitamines présents initialement dans les produits, tout en leur donnant un côté croquant-moelleux.

 

En papillote : pour du poisson parfumé

La cuisson en papillote permet une explosion de saveurs, le maintien des nutriments, et une cuisson minceur qui ne nécessite pas d’ajout de matière grasse. Privilégiez le papier sulfurisé (il semblerait que, en présence d’acide, le papier aluminium ait le défaut de transmettre ses molécules aux aliments qu’il touche). Veillez à ce que le papier soit fermé hermétiquement pour éviter de dessécher les aliments. Poissons, mais aussi viandes et légumes farcis, gorgés d’aromates ou d’épices, feront le plaisir de vos papilles.

 

A la poêle : sans ajout de matière grasse

Dans une poêle de bonne qualité, il n’est pas nécessaire d’ajouter de matière grasse pour empêcher que ça adhère. Ainsi, vous pouvez saisir vos viandes, poissons (découvrez quels sont les poissons les moins caloriques), vos légumes et même des œufs. Ils garderont leur bon goût et leur moelleux. Attention aux odeurs, une cuisson au four ou à l’eau vous évitera de sentir la mer pour les deux prochains jours

 

 

Et si vous souhaitez découvrir plus de conseils et astuces pour mincir, ou bien être accompagné(e) pour perdre du poids grâce à un suivi personnalisé, découvrez le Coaching Minceur Premium Ligne en Ligne.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !