Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Les Journées Européennes de l'obésité

mis à jour par le 21/06/2013

Cette année, les Journées Européennes de l'Obésité auront lieu aujourd’hui et demain. Elles seront articulées autour de la thématique "Halte aux régimes yoyo" et feront suite au récent rapport de l’ANES (Agence National Chargée de la Sécurité Sanitaire de l’Alimentation) pour qui la plupart des régimes restrictifs sont déséquilibrés et peuvent être dangereux pour la santé.

Forcément, j’y adhère à 100% ! Ce n’est pas pour rien que j’ai choisi de vous faire perdre du poids via la méthode zéro frustration, zéro compulsion.

En France, cette journée est organisée pas le Collectif National des Associations d'Obèses (CNAO). Elle a pour objectif de mettre en avant les besoins particuliers des personnes obèses ou en surpoids et de faire reconnaître l’obésité comme une maladie chronique. « Il est pourtant possible de perdre du poids sur le long terme. Il faudrait plus parler de rééquilibrage alimentaire que de régime !  Il faut l'adapter à la personne, son métabolisme, son environnement et son contexte historique ». Engageons-nous dans une alimentation plaisir et équilibrée.

Ce message est d’autant plus important à l’approche de l’été ! Ne vous embarquez pas dans des régimes restrictifs pour perdre vite avant l’étape du maillot de bain ! C’est prouvé : les kilos perdus en peu de temps reviennent aussi vite ! Perdre trop rapidement est également dangereux pour la santé, avec notamment l'apparition de carences en tout genre. A force de régimes, on affaiblit également son métabolisme : le nombre de calories que votre corps brûle naturellement diminue et c’est la porte ouverte aux troubles du comportement alimentaire.

Rien n’est pire que d’être dans l’interdit et dans la restriction ! Il est préférable de manger de tout mais en petites quantités. C’est l’excès d’un type d’aliment qui est néfaste ! Alors oui je suis pour l’ engagement dans une alimentation plaisir et équilibrée. Je continuerai à crier haut et fort : « Halte aux régimes yoyo » !

A l'occasion de ces journées, plusieurs centres médicaux proposeront des consultations gratuites pour faire le point sur le poids et informer sur les risques liés au surpoids (hypertension artérielle, maladie cardiovasculaires, diabète de type 2...). Elles se veulent être un rassemblement visant à "mettre en lumière les besoins des personnes concernées et à s'assurer que l'obésité soit enfin reconnue comme une maladie chronique". Ce message est d'autant plus important que l'obésité n'est pas une fatalité, c'est une véritable maladie qui se doit d'être soignée. 

 

Audrey Terel, diététicienne-nutritionniste

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !