Les féculents : la clé de voute de votre perte de poids

mis à jour par le 26/02/2019
Feculents importance perte de poids

On entend tout et son contraire sur les féculents : à tous les repas, jamais le soir, jamais tout court etc. Comme tout le reste, il s’agit ici encore de faire preuve de raison. Mais pas uniquement ! Adoptez quelques réflexes et vous ferez un pas de plus vers une nourriture saine et un corps en bonne santé.

Suivez le guide !

 

Pourquoi manger des féculents ?

Les féculent représentent une importante source d’énergie, notamment grâce aux glucides qu’ils contiennent. Ils ont également un double effet, idéal pour la perte de poids : satiétogènes, vous aurez faim moins rapidement après un repas contenant des féculents (un peu comme les protéines : viandes, œufs, poissons), mais vous ressentirez aussi le sentiment de satiété plus rapidement grâce à leur effet rassasiant.

De par ce double effet, la consommation de féculents cuisinés correctement vous permettra de limiter votre consommation en sucres et en graisses par ailleurs.

Résultat, on mange moins et moins souvent quand on consomme régulièrement des féculents. Ils aident ainsi à retrouver et maintenir un poids idéal, à moins de les cuisiner avec trop de matière grasse ou d’en manger au-delà de la satiété.

 

Les œufs, meilleur allié minceur

 

Réduire sa consommation de féculents

Les féculents ont malgré tout un indice glycémique élevé et, lorsqu’ils sont consommés en trop grande quantité, ils peuvent déclencher une réaction hormonale qui fatiguera l’organisme : c’est le « coup de barre » après manger.

Il est donc préférable de diminuer sa consommation quotidienne de féculents. Vous pourrez trouver vos apports en glucides dans les légumes et les fruits qui en sont très riches, en plus d’être composés en grande partie d’eau.

 

On diminue l’apport de féculents quand on n’a pas une journée très active

Les féculents apportent une quantité d’énergie importante à votre organisme. Mais si vous ne dépensez pas cette énergie dans votre journée, mieux vaut éviter d’en consommer trop.

Vous prévoyez une séance de sport ? Vous allez courir ce weekend ? Faire une balade en vélo ? N’hésitez pas, alors, à vous préparer un plat équilibré contenant un peu plus de féculents. Autrement, il n’y a pas vraiment de règle : vous pouvez privilégier la consommation de féculents le midi, ou répartir entre le midi et le soir, mais évitez d’en manger trop le soir avant d’aller vous coucher, car en dormant vous stocker les calories supplémentaires, alors que la journée vous les dépenserez.

 

On table sur la qualité et la variété

Les féculents ne se réduisent pas aux pommes de terre et aux pâtes ! N’hésitez pas à varier vos apports en féculents en incluant dans votre régime alimentaire le quinoa, les lentilles, le boulgour, l’épeautre ou encore la patate douce. Pour manger varié, il suffit d’un peu d’imagination !

Concernant les pâtes et le pain, tâchez de les prendre complets : contenant plus de fibres, ils contribueront à ralentir la digestion, diminueront le taux de glucose dans le sang et donc limiteront la production d’insuline. Ils sont bien meilleurs pour la santé !

 

testez le coaching minceur

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !