Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Les endorphines et le sport

mis à jour par le 27/06/2013

Il est souvent courant de manger non pas par faim, mais pour calmer une tension induite par:

  • le stress
  • la fatigue
  • l’énervement
  • la colère
  • la tristesse
  • l’angoisse

Nous avons alors tendance à s’orienter vers les aliments gras et sucrés. Rien d’étonnant, ce phénomène peut s’expliquer biologiquement très simplement: le gras et le sucré activent le système de plaisir au niveau du cerveau, ce qui a pour effet un soulagement immédiat. Cette solution de soulagement aboutit à la prise de poids et à la culpabilisation.

Le saviez-vous, l’effort physique entraîne la sécrétion d’endorphine. Cette hormone a le même effet que le gras et le sucré en activant le même système de plaisir. Conséquence : soulagement de la tension. Et contrairement aux choix alimentaires, cette solution n’aboutit pas à la prise de poids. De même, contrairement à la culpabilisation, on ressent plutôt un sentiment de satisfaction et de fierté d’y être arrivé. L'activité physique est également un excellent facteur de prévention de nombreuses maladies : diabète, hypertension, maladies cardio-vasculaires…

Certes, la seconde solution requiert certainement plus d’effort que la première, du moins au début. Mais finalement n’est-ce pas juste une histoire d’habitude à prendre ? Le jeu n’en vaut-il pas la chandelle ?

Pas besoin de devenir marathonien du jour au lendemain pour obtenir cette sécrétion d’endorphine. Juste de l’effort, en augmentant par exemple l’intensité un petit peu tous les jours.

Il n’y a pas de raison que les autres y arrivent et pas vous. Alors profitez du moment des vacances pour avoir un peu de temps pour vous et pour tester cette seconde solution.

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !