Les bienfaits de la marche nordique sur le corps et l'esprit

mis à jour par le 08/10/2014
Marche nordique

 

La marche nordique, dérivée du ski de fond, est une invention finlandaise. Elle a fait son apparition à la fin des années 1930 et, depuis, on lui prête de nombreuses qualités. Elle est réputée pour agir positivement sur la santé et favoriser la combustion des calories. Des études scientifiques ont en effet prouvé ses bienfaits sur le corps et l'esprit. Explications.




Comment pratiquer la marche nordique ?



Ce sport se pratique en plein air. Muni de deux bâtons réalisés dans un matériau très léger, le but est de marcher à vive allure, mais sans courir, en s'aidant des bâtons pour avancer. Une séance de marche nordique dure généralement une à deux heures. Afin d'écarter tout risque de crampe musculaire, il est préférable de la faire précéder d'étirements en guise d'échauffement, car cette activité sollicite activement les muscles.





Les bienfaits de la marche nordique sur la santé



Le professeur Russel Clayton, chercheur à l'Université de Saint-Louis (Missouri, États-Unis), a mené une étude sur le lien entre la pratique de la marche nordique et la baisse du stress. Lui et son équipe de recherche ont proposé un questionnaire à un panel de cinq cents volontaires, adeptes de cette discipline sportive. Il en est ressorti que ces personnes souffraient moins de stress que la moyenne. Le professeur Clayton en a déduit que la pratique d'un exercice physique intense, et notamment de la marche nordique, permet de mieux oxygéner le cerveau, mais aussi de se détacher psychologiquement du travail comme des soucis quotidiens et, ainsi, aide à mieux gérer le stress qu'ils induisent.

 



Une autre étude, réalisée cette fois par les professeurs Jöllenbeck et Gruneberg, de l'Institut de Biomécanique de Sasendorf, en Allemagne, a mis en lumière les bienfaits de la marche nordique sur l'augmentation de l'endurance, le renforcement de l'appareil musculaire, la circulation sanguine et sur la posture du corps. L'étude a duré huit semaines, durant lesquelles des volontaires ont effectué trois séances de marche nordique par semaine, à raison de 30 à 90 minutes par séance. Tous ont montré une amélioration rapide et notable de leur résistance à l'effort, ont développé une musculature plus importante, notamment au niveau des jambes, et ont adopté une meilleure posture, gardant le dos plus droit au quotidien.




La marche nordique, une alliée de poids pour brûler les calories



Les recherches des professeurs Jöllenbeck et Gruneberg ont également porté sur les effets de la marche nordique sur la consommation de calories. Comme tout sport d'endurance, elle génère une combustion des calories relativement importante. L'étude a mesuré que, exécutée à une vitesse de 6,5 km/heure, cette activité permettait en seulement 30 minutes de brûler 600 calories pour un homme et 441 calories pour une femme. La pratique régulière de la marche nordique, sans augmentation de l'apport calorique journalier, constitue donc un allié précieux pour perdre du poids, tout en musclant sa silhouette.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !