Perdre du poids et préserver sa flore intestinale avec le régime Fodmap ?

mis à jour par le 15/10/2018
Food 3348763 640
Après le Gluten, le lactose ou encore l’albumine, la chasse aux intolérances alimentaires a encore de beaux jours devant elle. La nouvelle cible des consommateurs en proie à des problèmes intestinaux est désignée sous le barbarisme de « Fodmap ».

Que désigne les Fodmap ?

Passons la traduction de cet acronyme pour entrer directement dans le vif du sujet : les Fodmap forment un groupe alimentaire de glucides à « chaine courte » qui ont pour propriété d’être fermentescible dans la flore intestinale.

Dans ce groupe alimentaire, on identifie quatre types de glucides :

  • Les Oligosaccharides
  • Les Disaccharides
  • Les Monosaccharides
  • Les Polyols

Ces glucides ont pour caractéristiques de ne pas avoir le goût sucré comme c’est le cas pour la plupart des glucides, ce qui les rend d’autant plus difficile à détecter.

Pourquoi ces glucides suscitent-ils autant de méfiance ?

La réponse tient au fait que les Fodmap, de l’avis des personnes souffrant de problèmes intestinaux chroniques, sont particulièrement difficiles à digérer par l’intestin grêle. Et c’est justement cet intestin grêle qui a pour rôle d’absorber les nutriments par le biais des parois intestinales.

Une fois les Fodmap arrivés dans le colon, ces Fodmap sont pris d’assaut par les bactéries qui y trouvent demeure. Ces bactéries ont pour fonction de digérer ces glucides et de les faire fermenter. Le procédé amène à la production de gaz et de condensation responsables de toute sorte de troubles intestinaux.

Concilier irritation chronique et perte de poids ?

Si vous entendez entamer un régime et que vous êtes vous-même concerné par ce type de désagrément au quotidien, il n’est pas idiot de profiter de votre régime pour identifier et chasser de votre alimentation le type de glucides responsable de votre intolérance intestinale. S’il vous faut vous priver de sucres pendant toute une période, autant cerner définitivement le Fodmap incriminé par la même occasion. Double bénéfice pour votre bien-être !

En quoi consiste le régime Fodmap ?

La méthode n’est pas très compliquée ; elle consiste à procéder par élimination, tout bêtement ! Le but est d’identifier la famille de Fodmap que vous digérez difficilement. Pour ce faire, il convient d’abord de se procurer la liste la plus exhaustive qui puisse exister. Vous pouvez trouver une liste sur le site de la Monash University, une université réputée pour s’être spécialisé dans la recherche sur ce type de glucides et ses effets sur le corps humain.

Pour les moins anglophiles d’entre vous, des fiches pratiques très utiles, sont téléchargeables en pdf et mises à disposition par la blogueuse « anne so » à cette adresse-ci.

Comment procéder avec les Fodmap ?

Théoriquement le régime Fodmap s’arrête lorsque vous avez clairement identifié le groupe de glucides auxquels vous êtes intolérant, mais en règle générale, quelques semaines maximum vous suffiront à trouver les vilains glucides ! Vous avez le choix de commencer par éliminer n’importe quelle famille de Fodmap (Céréales, Légumes etc.), mais il est plutôt préconisé d’éliminer un ou plusieurs aliments au sein d’un même groupe d’aliments de manière à ne pas vous priver outre mesure.

Le but n’est pas en effet de proscrire la totalité des Fodmap qui sont bons pour votre santé, ni même de vous priver du plaisir et des bienfaits d’un grand nombre de nutriments essentiels à votre organisme.

Le régime Fodmap n’est pas un régime minceur stricto sensus, mais il peut tout à fait se marier à un régime classique, il peut même vous aider à garder la motivation si vous êtes déterminé à vous débarrasser de votre intolérance qui vous gâche quotidiennement vos repas.

N’oubliez pas que, parfois, la privation n’est qu’un passage vers un plus grand bien, alors n’hésitez plus !

Article rédigé par la rédaction de http://www.entorse.org

 

Sur le même sujet :

- Le coaching Ligne en Ligne

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !