Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

La pizza assimilée à un légume ?

mis à jour par le 14/06/2013

Etonnant non ? Surtout quand on sait qu’Obama, et notamment Michelle, la femme du président américain, est activement en lutte contre le surpoids des jeunes ! Mais l'industrie agroalimentaire semble avoir gagnée  la campagne engagée par le couple présidentiel !

 Si le pouvoir espérait éliminer les pizzas et les frites des repas des cantines scolaires, l'Institut américain des aliments surgelés en a décidé autrement, en décrétant que le concentré de tomate présent en mince couche sur la pâte des pizzas permet à cet aliment d'entrer dans la catégorie des légumes ! Et oui vous avez bien lu ! Et cela a été accepté !

Il est évident que la tomate est un légume (un fruit pour certains) excellent pour la santé. Elle est riche en minéraux, en vitamines et surtout, elle renferme du lycopène et d'autres antioxydants qui ont un effet protecteur. C'est pourquoi les autorités américaines avaient suggéré d'accroître la quantité de sauce tomate sur les pizzas destinées aux cantines scolaires afin d'en améliorer les qualités nutritionnelles. En vain, cela reviendrait beaucoup trop cher !

On a tout de même l’impression qu’ils ont oublié dans tout cela la quantité de féculents et surtout de fromage non négligeable tout de même ! Et encore je ne parle pas de la pizza 3 fromages ou de l'orientale avec merguez !

C'est un exemple scandaleux de ce que peut faire le lobbying de l'industrie agroalimentaire contre la santé publique !

Je rappelle qu'il est tout à fait possible de manger de la pizza, mais avec modération, de temps à autre, et accompagnée d'une salade.

Ce qui est choquant là c’est d’assimiler la pizza à un légume !

Fort heureusement, en France, on ne pourrait pas avoir d'action aussi caricaturale car la politique est moins dépendante financièrement des grandes entreprises.

Actuellement un décret a été mis en place pour limiter l’apparition des produits frits dans les menus de cantines scolaires à 1 fois par semaine et favoriser l’apparition des fruits, légumes, produits laitiers, protéines et féculents natures .

Le sel et les sauces (mayonnaise, vinaigrette, ketchup) ne seront plus en libre accès, mais distribués en fonction des repas.

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !