La nourriture industrielle

écrit par le 28/05/2015
Licorice 171350 640

De nombreux aliments transformés le sont de façon évidente : les barres chocolatées, les pâtisseries pré-emballées et le bœuf séché, pare exemple. D’autres peuvent vous surprendre, par exemple :

  • Sandwich acheté en magasin : huiles hydrogénées, farine blanchie, conservateurs
  • Repas surgelés : sodium, sucre, conservateurs, OGM, GMS
  • Soupes en conserve: sucre, GMS, Bisphénol A (un produit chimique favorisant la prise de graisse)
  • Les smoothies des bars à jus de fruits : jus pasteurisés qui deviennent du sucre
  • Granola: flacons d’avoines, huiles hydrogénées, sucre
  • Salades et assaisonnements servies en restaurant : sucre, gras, huiles hydrogénées, produits chimiques

La seule façon de savoir si un aliment est « transformé » ou non est de regarder la liste des ingrédients.


Pour les plus occupés

La plupart des gens tombent dans le piège des aliments transformés pour trois raisons :

  1. Manque de temps
  2. Manque d’information
  3. Pas envie d’éviter malbouffe et aliments transformés

Si vous êtes dans les catégories 1 ou 2, il y a de l’espoir ! Prendre un peu de temps chaque semaine pour préparer vos repas va non seulement vous faire économiser du temps et de l’argent, mais aussi vous épargner des calories et des produits chimiques. Pour savoir rapidement discerner le bon du mauvais, il vous faut juste vous habituer à lire les étiquettes. Vous serez très vite capable de repérer les aliments transformés en un coup d’œil !

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !