-->

Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

La mangue africaine : une belle arnaque !

mis à jour par le 28/04/2016

Connue sous le nom de «mangue sauvage» ou de «mangue de brousse», la mangue africaine semble être le nouvel aliment minceur de 2011. On en parle partout mais tient-elle vraiment toutes ses promesses ? J’ai enquêté pour vous sur ce fruit.

 

Quels sont ses bienfaits ?

La mangue africaine provient de l’extrait de la graine de l’Irvingia Gabonensis, un arbre fruitier qui pousse principalement en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale, d’où le nom de la mangue. Selon certaines études, elle aiderait à perdre du poids et à réguler le cholestérol.

La promesse : 12 kilos perdus avec quelques gélules

C’est presque trop beau pour être vrai. A elle seule, la mangue africaine permettrait de retrouver sa ligne sans efforts. Mais à quel prix ? Un dérèglement de l’organisme et du système digestif :

  • Stimulation de la production de leptine et d’adiponectine dans le corps, hormones qui permettent de diminuer le taux de graisse corporelle, de diminuer l’appétit et de diminuer le cholestérol.
  • Les fibres solubles trouvées dans la mangue africaine travaillent comme un laxatif et permettent aussi de supprimer l’envie de trop manger.
  • La mangue africaine retarde la vidange de l’estomac, ce qui a pour effet d’espacer le temps entre chaque repas (sans avoir faim).

 

Et la preuve scientifique?

J’ai farfouillé un moment sur le net et j’avoue n'avoir trouver qu'une seule source pour les études sur ce fruit : celle-ci.

Je vous mets donc en garde contre les sites frauduleux qui vendent de tels produits miracle. Attention aux arnaques qui sont nombreuses dans ce domaine. Entre 25 et 40 euros les 60 gélules, pas mal de clientes n’ont jamais reçu leurs gélules.

Si vous avez des témoignages, n’hésitez pas à me contacter sur sophie.dieteticienne@gmail.com

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !