La différence entre l'effort aérobique et anaérobique

écrit par le 02/06/2015
Exercice

Aérobie signifie « qui nécessite de l’oxygène », tandis qu’anaérobie veut dire l’inverse, « ne nécessite pas d’oxygène ».

Mais comment peut-on faire de l’exercice sans oxygène ? La différence tient à la façon dont votre corps puise de l’énergie pour répondre aux exigences de l’exercice en question. Les activités d’aérobie brûlent la graisse pour en faire de l’énergie, tandis que les activités d’anaérobie brûlent le glycogène (sucre glucose stocké par l’organisme).   

 

Les deux sont bénéfiques

Bien que l’aérobie puisse sembler plus tentant puisqu’il brûle la graisse, l’anaérobie joue aussi un rôle très important. L’anaérobie vous fait développer  une musculature fine. Plus vous aurez de muscles minces, plus vous brûlerez de calories même en dehors de vos activités sportives. De plus, ces muscles peuvent améliorer vos performances et votre endurance.

 

Exemples

Les activités aérobiques comprennent la marche, le jogging (sans que la respiration soit difficile) et la natation, lorsqu’elles sont entreprises sur la durée et régulièrement. Les exercices anaérobiques incluent la musculation, le sprint, et autres exercices impliquant de brefs pics d’activité intensive. Il est important de noter qu’un exercice aérobique peut en réalité être anaérobique lorsqu’il n’est pas soutenu assez longtemps, car il faut environ 20-30 minutes d’activité de basse intensité en continu pour que l’organisme commence à puiser dans ses réserves de graisse pour en faire de l’énergie.

Un programme optimal comporte des exercices d’aérobie, effectués sur une durée minimum de 30-45 minutes, ainsi qu’un entraînement d’anaérobie. De nombreuses options sont possibles, vous pouvez donc être créatif(ve) en ce qui concerne la structure de vos séances.

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !