-->

Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

La barbe à papa, une gourmandise festive

mis à jour par le 27/06/2013

Beaucoup de personnes considèrent la barbe à papa indissociable des sorties aux fêtes foraines, aux parcs d’attraction, aux foires ou aux cirques. Autour d’un bâtonnet ou vendue en pots type pop-corn dans les clubs vidéo et dans les grandes surfaces, le simple fait de manger de la barbe à papa représente une attraction et fascine aussi bien les enfants que les adultes. Son goût fort apprécié est également maintenant utilisé dans de nombreuses autres confiseries et autres domaines : chewing gum, fraises tagada, gloss, parfum...

D’où vient cette idée de barbe à papa comme confiserie ?

L'histoire de la barbe à papa débute en 1897, lorsque William Morrison et John C. Wharton, confiseurs de Nashville au Tennessee, inventent une machine pour réaliser une sorte de filage de sucre cristallisé qui, enroulé autour d’un bâton, forme la barbe à papa.

Comment obtient-on cette texture bien particulière?

Les machines modernes travaillent presque de la même façon que l'originale. On verse du sucre et du colorant dans la partie centrale, des résistances électriques installées à la périphérie font fondre le sucre. Grâce à la force centrifuge, le sucre s'échappe par de nombreux trous et se solidifie au contact de l'air en formant des filaments, ensuite attrapés dans un grand chaudron de métal. L'opérateur tourne alors un bâtonnet dans ce chaudron afin de récolter les filaments qui s’enroulent alors autour. Plus la vitesse de rotation est importante, plus les filaments sont fins.

La couleur bien souvent rose dépend juste du colorant que l’on verse avec le sucre.

Barbe à papa et diététique font-ils bon ménage ?

Malgré le fait que le seul constituant de la barbe à papa soit le sucre, elle n’est pas si calorique que l’on pourrait penser. Une barbe à papa classique contient moins de sucre que la plupart des boissons soda en canette (non light je précise).

De plus, elle est une confiserie réservée à de rares occasions telles qu'une fête foraine ou une visite au parc d'attraction, à moins que l'on se procure la machine à la maison. J'aurai tendance à plutôt déconseiller d'avoir une machine à barbe à papa chez soi, on serait en effet trop tenté de s'en faire régulièrement. Il est préferable de la laisser associée aux sorties agréables. L'unique soucis reste donc la carie.

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !