L'urucum, activateur naturel de bronzage

mis à jour par le 28/04/2017
Urucum

Minute culture : savez-vous pourquoi les Portuguais ont nommé les Indiens les « Peaux Rouges » lors de leur arrivée en Amérique Latine ?

Eh bien parce qu’ils avaient la peau rouge, pardi ! Mais ce n’était pas la couleur naturelle de leur épiderme. Cette teinte rouge vient de l’utilisation de l’urucum, pour les protéger du soleil et des moustiques.

 

L’urucum, c’est quoi ?

L’urucum est aussi appelé roucou ou roucouyer. C’est un arbre endémique d’Amazonie, qui donne des fruits rouges non comestibles, mais dont les graines, en séchant, se recouvrent d’une cire rouge dont se servent les Indiens pour protéger leur peau.

 

L’urucum, pour une peau jeune et bronzée

L’urucum est une bombe de bienfaits pour la peau.

Il est très riche en bixine, proche en tout du bêta-carotène. Et que fait le bêta-carotène sur notre peau ? Il nous prépare au soleil ! Alors imaginez un fruit dans lequel la concentration en bixine est 100 fois supérieure à celle du bêta-carotène dans la carotte !

L’urucum stimule, en plus, la production de mélanine, la molécule qui fonce votre peau face aux UV. Bien entendu, l’urucum ne remplace pas une crème solaire filtrant ces radiations, mais il permet d’activer le bronzage.

Véritable concentré d’antioxydants, l’urucum lutte aussi contre les radicaux libres qui, rappelons-le, sont à l’origine du vieillissement de la peau.

Pour finir, l’urucum contient des quantités importantes d’oligo-éléments : sélénium, zinc, cuivre et magnésium. Ils permettent de lutter contre les imperfections et de garder la peau correctement hydratée. Elle est alors moins sensible aux agressions quotidiennes.

En résumé, l’urucum :

 

L’urucum, comment je m’en sers ?

Il existe trois façons d’utiliser l’urucum :

Pour la beauté, en usage interne :

Vous trouverez, dans les magasins bios, des boites d’urucum sous forme de tablettes de compléments alimentaires. Sous cette forme, l’urucum permettra de préparer, de l’intérieur, la peau au soleil et de favoriser une jolie peau dorée. Idéal avant l’été !

 

Pour la beauté, en usage externe :

La poudre d’urucum, en usage externe, remplacera une terra cota et vous donnera bonne mine tout au long de l’année. Intégré dans une crème anti-âge, une huile solaire ou un soin après-soleil, l’urucum agira sur votre peau comme un coup d’éclat. Il est même possible de créer, vous-même et pour tous les budgets, des huiles auto-bronzante à base d’urucum :

Dans un flacon hermétique, mélangez 50 mL d’huile végétale (sésame, olive, abricot, jojoba etc.) avec une cuillère à café de poudre d’urucum. Laissez macérer une semaine en remuant régulièrement. Filtrez, à l’aide d’un filtre à café, le mélange obtenu. Ajoutez-y quelques gouttes de vitamine E, disponible en magasin bio. Vous pouvez, pour un parfum délicat, incorporer une vingtaine de gouttes d’extrait aromatique de mangue par exemple.

 

Dans la cuisine :

La poudre d’urucum aromatisera un plat ou une boisson, en lui donnant une délicieuse teinte rouge. Il est d’ailleurs déjà utilisé dans certains plats préparés et dans la composition de certains fromages pour leur donner une couleur plus attrayante.

 

 

Et si vous souhaitez découvrir plus de conseils et astuces pour mincir, ou bien être accompagné(e) pour perdre du poids grâce au suivi personnalisé d’une diététicienne, découvrez le Coaching Minceur Expert de Ligne en Ligne.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !