Junk Food Detective

écrit par le 28/05/2015
Revive detective

Dans vos investigations  Malbouffe vs. Alimentation saine, voici ce qui devrait vous mettre la puce à l’oreille :

 

1. Produits étiquetés « diététique » ou « bon pour la santé »

Si l’étiquette a besoin de vous convaincre que c’est bon pour vous pour vendre, neuf fois sur dix, c’est loin d’être le cas.

 

2. Aliments pour régime

L’existence de ces aliments est basée sur l’idée archaïque que perte de poids rime avec basse calorie. Ainsi persiste la notion erronée que, peu importent les ingrédients (sucres, colorants, produits chimiques), tant que c’est faible en calorie, c’est bon pour maigrir ! Ce qui est absolument faux.

 

3. Pauvre en matière grasse ou sans matière grasse

Dans ces produits, les gras sont souvent remplacés par des gras trans, des sucres ou d’autres additifs.

 

4. "Enrichi en vitamines et minéraux”

Si les vitamines et les minéraux ont du être ajoutés, c’est qu’on a dû d’abord les enlever, par un processus de raffinage. Les produits raffinés, quels qu’ils soient et quoi qu’on y ait rajouté après, sont toujours de la malbouffe.

 

5. Produits bio

Bien que vous devriez toujours acheter bio, le fait qu’il y ait écrit « bio » sur un produit sous plastique, en conserve ou en bouteille ne veut pas forcément dire que c’est bon pour vous. Ces produits peuvent tout de même contenir beaucoup de sucre et même des additifs. Les meilleurs produits contiennent très peu d’ingrédients. Plus la liste est longue, plus vous devriez vous méfier.

 

6. Focaliser sur les « bons ingrédients » et ne pas faire attention au produit dans son ensemble.

Qu’est-ce que ça veut dire ? Vous n'avez jamais justifié un craquage pour de la glace au thé vert parce qu’elle contient du thé vert ? Ou pour du gâteau au chocolat au sirop d’agave, parce que le sirop d’agave, c’est mieux que du sucre raffiné? Ou pour un supplément de pancakes parce qu'ils sont enrichis en son d'avoine ? Ou de donner des viennoiseries à chauffer au grille-pain à vos enfants parce qu'elles sont bio et contiennent des fruits ? Un ingrédient qui semble « bon » ne peut jamais annuler ceux qui sont néfastes. Rappelez-vous, un produit est un ensemble – chaque ingrédient compte.

 

7. Emballage vert

La couleur verte peut piéger votre cerveau car elle évoque l'idée de « naturel », « bon pour la santé », mais ne soyez pas dupe ! Cette couleur fait souvent partie d'un plan de marketing rusé. Ces produits pré-emballés ne sont pas forcément plus sains que les autres, et sont souvent riches en sodium.

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !