Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Je vais avoir mes règles, c'est grave Docteur ?

mis à jour par le 18/06/2018
Blancoynegro 1217184 640

Maintenant, parlons de la phase problématique du cycle : la période prémenstruelle. Cette période peut parfois causer un syndroeme prémenstruel (SPM).

Vous connaissez probablement ces symptômes car ils touchent la majorité des femmes au moisn une fois dans leur vie. Pour notre plus grand plaisir, ces symptômes sont divers et variés, et finalement soyons heureuses de ne pas tous les expérimenter en même temps ! 

  • Irritabilité
  • Anxieté
  • Nervosité
  • Instabilité émotionnelle
  • Ballonements abdominaux
  • Rétention d'eau
  • Tension et douleurs mammaires (mastodynie)
  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Envie de sucre et de nourriture riche en glucides

Dans les cas les plus graves, on parle de trouble dysphorique prémenstruel (TDPM). Les symptômes sont donc encore plus sympathiques que ceux du SPM : 

  • Dépression
  • Perte d'estime de soi
  • Désespoir
  • Tristesse
  • Pleurs
  • Fatigue
  • Troubles du sommeil
  • Anxiété forte

Bon, on a commencé par les bonnes nouvelles, mais ne vous inquiétez pas ... il existe des solutions naturelles pour limiter tous ces symptômes ! 

 

Les solutions naturelles

La première consiste à faire une remise à zéro des hormones grâce à une détox. Cela va permettre l'élimination des oestrogènes, grands responsables des symptômes présentés auparavant. Les oestrogènes sont éliminés par le foie. Mais si le foie est fatigué, les oestrogènes seront mal éliminés. Un taux élevé d'oestrogène sera responsable d'une éventuelle prise de poids (oui oui, on parle des kilos bien installés dans les cuisses !). De plus, les cellules graisseuses des cuisses sécrètent également des oestrogènes ... c'est un cercle sans fin ! 

Revenons-en donc à la détox ! Celle-ci dure 21 jours ou 3 semaines durant lesquelles vous allez expulser tous les déchets hormonaux qui peuvent vous pourrir la vie ... et potentiellement celle de votre entourage (avouons-le, ce n'est pas de notre faute, mais parfois, nous pouvons être pénibles ! ;) )

La détox se divise en 2 phases, et c'est seulement en phase 2 que les oestrogènes seront éliminés au niveau du foie. Donc oui, il va falloir aller au bout des ces 21 jours ! 

En phase 1, les oestrogènes vont être transformés en dérivés éliminables pour être éliminés en phase 2. Mais attention ! La phase 1 sera compromise par la consommation d'alcool, de tabac et de café (le trio gagnant pour notre foie), donc pendant 21 jours, on essaie de stopper complètement la consommation. Votre corps vous dira merci ! 

En phase 2, il faut faire attention également car elle peut être compromise par un régime alimentaire de piètre qualité qui n'apporte pas les acides aminés adéquats. Les dérivés de la phase 1 sont encore plus toxiques que les éléments de départ, il faut donc ABSOLUMENT les éliminer sinon ils retournent dans la circulation sanguine. Pour être éliminés, ils vont se lier aux acides aminés issus des protéines (consommées en phase 2) et repartir via le tube digestif et les reins. 

Vous allez donc permettre à votre foie de récupérer en 2 étapes : 

Étape 1 : L'alimentation

  • Consommation de légumes verts à volonté et de protéines de bonne qualité
  • 2 oeufs bio par jour
  • Filet de volaille ou de poisson frais 1 fois par jour
  • 3 fruits par jour ou compotes sans sucres ajoutés
  • Du citron pressé le matin dans de l'eau tiède pour soutenir le foie
  • 150g de riz ou pomme de terre 1 fois par jour
  • Des omégas 3 (poisson gras et huile de lin)

Arrêt total du café, de l'alcool, du sucre sous toutes ses formes et réduction maximale de la cigarette pendant 3 semaines.

Évitez également au maximum le gluten et les laitages pendant cette période afin de mettre au repos le système digestif qui va pouvoir se concentrer sur le foie.

Étape 2 : Prise de plantes détoxifiantes pour le foie

  • Chardon marie
  • Artichaut
  • Radis noir
  • Pissenlit
  • Curcuma
  • Poivre noir
  • Si possible, faire un sauna par semaine pour transpirer et éliminer par la transpiration

Il y a aussi des plantes qui soulagent rapidement les symptômes comme le gattilier, le griffonia et l'alchémille, que nous vous conseillons de prendre également pendant 3 semaines pour réguler le cycle. 

Enfin, il est important de réduire son stress et d'apprendre à le gérer par le yoga ou la méditation, ou encore par le sport, cela sera propre à chacune ! Si cela ne suffit pas, le magnésium vous aidera aussi à combattre les effets du stress et les sautes d'humeur.

À savoir

Il est bon de faire le point sur votre cycle en prenant note des dates et des symptômes pendant 3 mois, en notant sur un carnet ou en utilisant une des nombreuses applications mobiles qui aident à suivre le cycle.

Évitez de prendre des médicaments superflus pour ne pas surcharger le foie et l'aider à se concentrer sur les oestrogènes;

Consommez au moins 30g de fibres par jour soit 500g de fruits et légumes pour faciliter l'expulsion des déchets hormonaux par les intestins. 

La détox hormonale pour qui ? 

Si vous êtes dans une période de désir de grossesse, il est fortement recommandé d'effectuer cette détox juste avant de tomber enceinte puis de prendre un complément alimentaire complet spécial grossesse afin d'être prête à vivre votre grossesse au mieux.

Si vous prenez une pillule contraceptive vous pouvez également être concernées par cette détox. En effet, les pillules contiennent souvent des oestrogènes qui fatiguent le foie qui doit d'abord gérer les oestrogènes déjà naturellement présents dans l'organisme.

Enfin si vous consommez beaucoup de sucre, cela va influer sur votre taux d'insuline qui va lui influer sur le taux des autres hormones dont la testostérone. Cela va provoquer de l'acné, de la pilosité et la perte des cheveux. Cela peut même aller jusqu'au syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) (présence de nombreux kystes ou de petites tumeurs bénignes non cancéreuses, qui se développent au sein des ovaires). Si vous présentez ces symptômes arrêtez le sucre et faites la détox ! 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !