-->

Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

L'huile de palme

mis à jour par le 03/09/2013

 huile-de-palme

L'huile de palme est-il dangereux pour la santé ?

L’huile de palme et son impact sur la santé est une thématique très en vogue. De quoi est composée cette huile qui fait tant parler d'elle ? Où se trouve t-elle ? Comment la repérer dans la vie de tous les jours ? Quelles sont les alternatives possibles ? Ligne en Ligne vous éclaire.

Qu’est ce que l’huile de palme ?

L’huile de palme est une huile végétale extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits du palmier à huile. Ces palmiers sont essentiellement cultivés en Asie du Sud-est et en Afrique Centrale et leur exploitation est très rentable. Aujourd’hui, le faible coût de l'huile de palme en fait l’huile la plus consommée dans le monde.

Quelle est son utilisation ?

Très utilisée dans l’industrie agro-alimentaire, en cosmétique, mais aussi dans les biocarburants, elle se retrouve dans de nombreux produits que nous consommons de manière quotidienne : chips, croûtons, soupes lyophilisées, pâtes à tartiner, biscuits, lait pour bébé, sardines en boite, bouillon de poulet instantané, glaces, fromage râpé, sauce tomate, céréales, chocolat et barres chocolatées, céréales, margarine, pains industriel…la liste est longue et impressionnante !

La raison principale de son utilisation massive réside en ses propriétés physiques et organoleptiques qui permettent de réponde aux attentes du consommateur, et ce à un faible coût : goût neutre, bonne conservation, supporte bien la cuisson, confère une texture onctueuse aux aliments.

Quelle est sa composition ?

L’huile de palme brute est riche en certaines vitamines (E, A) et en bétacarotène, mais ces propriétés disparaissent lorsqu’elle est raffinée et chauffée. Elle devient alors un produit riche en acides gras saturés, ce qui peut s’avérer néfaste pour la santé au long terme.

Quels peuvent être les impacts de l’huile de palme sur la santé ?

  • En temps normal, nous ne devrions pas consommer plus de 25 % d’acides gras saturés quotidiennement. Or l’huile de palme en contient une forte teneur.

  • A forte consommation, les acides gras saturés, dits « mauvais graisse », peuvent être responsables de problèmes de santé, notamment des complications cardiovasculaires en favorisant l’augmentation du taux de mauvais cholestérol dans le sang.

  • La présence d’huile de palme dans de nombreux produits de notre vie quotidienne nous pousse à une consommation excessive de mauvaise graisse si l’on ne fait pas attention.

  • De plus, la présence d’huile de palme n’est pas toujours spécifiée sur les étiquetages, il est donc difficile de la déceler et d’en évaluer botre consommation.

 

banniere-service premium

 

Comment la repérer ?

Il s’agit d’une opération bien plus compliquée que nous ne pourrions le penser ! Et oui, les industriels se gardent bien de la mentionner en tant que telle sur les étiquetages. Généralement, on trouve les mentions « huile végétale » ou « MGV » (matière grasse végétale). Dites-vous bien que si le type d’huile n’est pas mentionné dans la liste des ingrédients, il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’huile de palme !

Attention méfiez-vous également des apparences ! Les produits estampillés Agriculture Biologique (AB) peuvent aussi en contenir.

Heureusement, de plus en plus d’industriels se tournent vers des huiles plus saines et on voit petit à petit fleurir la mention « sans huile de palme » sur les paquets de gâteaux et autres produits de la grande consommation.

 

L’huile de palme et la biodiversité

 Si l’huile de palme n’est pas conseillée dans l’alimentation quotidienne, une autre raison nous pousse à la bannir. En effet, sa demande de plus en plus forte sur le marché conduit à une déforestation massive en faveur de palmerais. Cela entraîne une augmentation des rejets de gaz à effet de serre mais aussi la réduction du milieu de vie d’espèces animales.

Les petits plus de Ligne en Ligne

  • En attendant la réduction, voir la suppression,  de l’huile de palme de nos produits de consommation, nous ne pouvons que vous conseiller de privilégier les huiles qui ne se dénaturent pas à la cuisson, telle que l’huile d’olive ou de pépin de raisin.

  • Aussi, maintenant que vous êtes informés sur le sujet, faites attention aux étiquetages ! Cela vous permettra de réduire votre consommation de produits contenant de l’huile de palme pour en favoriser d’autres…

 

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !