Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Les bienfaits de la gym douce

mis à jour par le 03/09/2013

 gymnastique-douce

Initiation à la gymnastique douce

La gymnastique douce (ou d’entretien) désigne une activité corporelle basée sur des exercices physiques destinés à assouplir ou à développer le corps. C’est un mélange de mouvements propres au fitness, au stretching ou au yoga. Elle met en jeu l’ensemble de l’appareil locomoteur de la personne et respecte son anatomie fonctionnelle.

Concrètement, qu’est-ce-que la gym douce ? A qui s’adresse-t-elle ? Quels sont ses bienfaits ? Quels sont les mouvements à effectuer ? Entre une séance de yoga structural et une autre de tai chi, Ligne en Ligne a mené sa petite enquête (tout en douceur !)…

Les principes de la gym douce

La gymnastique douce est un concept alliant étirements, contractions musculaires, exercices de visualisation, méthodes de respiration et automassages.  

Elle repose sur plusieurs principes :

  • L’accompagnement : les mouvements se font toujours en étant à l’écoute de son corps. Le geste doit se faire « tout seul », on se laisse conduire par ses sensations de façon à progresser en douceur, sans forcer et sans risque de se faire mal.
  • La profondeur : le mouvement trouve son origine au plus profond du corps. Afin d’être stable au cours des exercices et d’acquérir par la suite une certaine sérénité dans la vie quotidienne, la personne doit en effet puiser sa force relativement profondément.
  • La lenteur : les mouvements doivent être exécutés sans précipitation et avec de la lenteur afin de bien prendre conscience des sensations.
  • La globalité : toutes les articulations du corps sont sollicitées au cours des mouvements qui se font ainsi amples et structurés.
  • La souplesse : la gym douce a pour but de rendre sa souplesse au corps ainsi qu’à l’esprit.
  • Le tonus : les mouvements sont effectués avec lenteur et relâchement, ce qui confère au corps force et tonus. En effet, contrairement aux idées communément répandues, la vitalité ne s’acquière pas avec des mouvements rapides et succincts, mais plutôt avec des exercices lents et profonds.
  • La respiration : la respiration est très importante car elle stimule la circulation de l’énergie.
  • L’unité : l’idée est d’unifier le corps et l’esprit par des mouvements structurés et réfléchis.

 

Pour qui et comment ?

La gymnastique douce est valable pour tous, quel que soit l’âge, le sexe ou la condition physique : elle s’adresse aussi bien aux seniors qu’aux femmes enceintes ou aux handicapés. Cette activité propose une respiration par le ventre permettant une élimination facile des déchets et l’évacuation des tensions négatives.

La gym douce n’a aucune contre-indication et possède de multiples bienfaits. Elle est notamment efficace contre le stress, la fatigue chronique, l’insomnie, les problèmes digestifs et/ou cardiovasculaires, les douleurs articulaires, le mal de dos… C’est enfin une excellente méthode de relaxation apportant un bien-être intégral. A raison de 2 heures par semaine, cette activité présente des bénéfices notoires pour la santé.

Il existe des cours de gymnastique douce qui sont donnés en club de fitness, en école de danse ou encore en hôpital et centre de rééducation. Pour ceux qui sont plus adeptes du coaching en ligne, on peut également visionner des vidéos sur internet, permettant de s’entraîner chez soi.

 

regime-montignac

 

Prêt pour la mise en pratique ?

Il existe beaucoup d’exercices pratiques de gym douce. Vous trouverez ci-dessous quelques exercices qui vont vous permettre de bien vous étirer en douceur. Ces exercices ne sont que des exemples et ne remplacent bien évidemment pas les conseils d’un vrai coach en la matière !

  • Pour le dos : Se placer face à une table, les jambes tendues et écartées. Positionner ses mains dessus et étirer sa colonne vertébrale en reculant peu à peu son coccyx vers l’arrière. Le dos doit rester bien plat et horizontal pendant toute la durée de l’exercice.
  • Pour les hanches : Poser un pied sur une chaise et garder l’autre au sol. Pousser le bassin vers l’avant de manière à avoir la jambe arrière tendu et le dos plat. Sentir l’articulation de la hanche qui travaille.
  • Pour les cuisses : Les jambes tendues et écartées, se pencher vers l’avant afin de poser entièrement les mains au sol. Le dos doit rester plat et la tête relâchée. On ne doit pas forcer.
  • Pour les épaules : Bras tendus en arrières, doigts croisés derrière le dos et paumes orientées vers le ciel, tirer les mains vers le bas et ramener les épaules en arrière. Les omoplates vont de rapprocher l’une de l’autre.

Découvrez également les bienfaits du yoga et du stretching.

 

Vous souhaitez être mis au courant des nouveaux articles ? Abonnez-vous à la newsletter

 

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !