Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Débuter la course à pied : 6 astuces pour réussir

mis à jour par le 16/01/2019
Sport 1201014 640

Besoin de vous remettre en forme ? Envie de vous challenger ? C’est décidé, en 2019, vous vous mettez à la course à pied ! Et pour que cette bonne résolution ne soit pas qu’un lointain souvenir d’ici quelques mois, je vous ai dressé une liste de 6 astuces pour débuter la course à pied et s’y tenir. On y va ?

1) Équipez-vous

Il est indispensable d’acheter un équipement adapté à la course à pied pour éviter les blessures inutiles. Il existe de nombreux modèles de chaussures plus ou moins techniques et adaptées ou non à une pratique intensive. Rendez-vous dans un magasin spécialisé pour éviter de faire un achat inapproprié.

Bien s’équiper passe aussi par les vêtements : brassière adaptée, legging, tee.shirt respirant à manches longues, vêtement isolant, coupe vent, tour de cou, gants, etc. Votre budget est serré ? Donnez la priorité aux chaussures de running et limitez les frais en faisant le point sur ce que vous avez déjà chez vous. Certaines marques proposent également des collections d’affaires de running accessibles aux petits budgets.

 

2) Ne brûlez pas les étapes

Si vous êtes une débutante en course à pied, l’idée n’est pas de vous dégoûter mais de vous faire progresser. Votre corps aura besoin de temps pour s’adapter à cette nouvelle activité. Si vous n’êtes pas une sportive à la base, il sera préférable dans un premier temps de prévoir une alternance entre marche et course. En revanche, si vous avez déjà un passé sportif, vous pourrez peut-être commencer directement par courir. Dans tous les cas, il n’est pas question de viser un marathon pour le mois de mars. Allez-y progressivement et fixez-vous des objectifs réalisables. Courir 30 min sans s’arrêter pourrait par exemple constituer votre premier défi. Une fois cette étape atteinte, vous pourrez viser plus loin.

 

3) Inscrivez-vous à une course officielle

Lorsque vous serez capable de courir 30 min sans arrêt, concrétisez vos bonnes résolutions en vous inscrivant à votre première course officielle. Quoi de plus gratifiant et de motivant que de voir tous vos efforts récompensés en passant la ligne d’arrivée d’un 5 km ? Optimisez vos chances de finir cette course dans les meilleures conditions en étant régulière dans votre pratique et en variant le contenu de vos séances. Il existe de nombreux plans d’entraînement pour débutant qui vous aideront à structurer vos sorties.

 

4) Organisez votre agenda en fonction de vos sorties running

Entre le travail, les enfants et les autres impératifs du quotidien, vous aurez vite fait de faire sauter une sortie par “manque de temps”. Alors planifiez vos activités en fonction des séances de course à pied et non l’inverse. Ce sera la clé de la régularité ! Vous avez peur d’être démotivée en rentrant chez vous après une journée de boulot ? Emportez vos affaires dans un sac et changez-vous directement au travail avant de partir. Vous avez un empêchement de dernière minute qui ne vous permettra pas de faire la séance qui était prévue ? Modifiez-en le contenu et faites le minimum plutôt que d’annuler.

 

5) Travaillez votre mental

Progresser en course à pied demande de l’investissement et des efforts. Une fois l’euphorie des débuts derrière vous, vous passerez sûrement par des périodes de doute voire de démotivation. C’est à ce moment-là que votre mental jouera un rôle très important pour la suite. Ne perdez pas vos objectifs vue, regardez tous les progrès que vous avez déjà accomplis et continuez sur votre lancée. Le froid vous gêne ? Faites un gros échauffement à la maison avant de partir courir pour être bien réchauffée en sortant. Vous n’aimez pas courir sous la pluie ? Il est évident que ce n’est jamais agréable, mais le plus dur est de se lancer ! Pensez au sentiment de bien-être que vous trouverez à la fin de votre séance.

 

6) Faites des pauses

Le surentraînement est contre productif. Si la régularité est une des conditions de la progression en course à pied, il est très important de respecter des temps de pause. Cette parenthèse permettra à votre corps de récupérer de la fatigue musculaire accumulée. Prévoyez 2 ou 3 périodes d’une semaine sans running dans l’année par exemple. Vous pourrez le remplacer par une autre activité sportive comme la natation ou le vélo pour garder le rythme ou même envisager une pause sans sport pour permettre à votre corps de souffler un peu.

 

Challenge sportif

 

Vous avez maintenant toutes les clés pour débuter la course à pied et vous y tenir. D’ici quelques mois vous pourrez montrer fièrement votre première médaille alors n’attendez plus, foncez et surtout : faites-vous plaisir !

 

 

Le profil de l'auteur :

Linkedin - Marie Lesbats

Blog - Marie Lesbats

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

- Sport matin ou soir ?

- Comment reprendre le sport en douceur ?

- Course à pied : sur tapis on en extérieur ?

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !