Comment se réveiller le matin… sans café ?

mis à jour par le 26/02/2019
Re%cc%81veil

Le réveil vient de sonner. Vous l’éteignez et vous repartez dans un demi-sommeil, jusqu’à ce qu’il sonne à nouveau pour vous faire comprendre qu’il est vraiment temps de se lever. La seule pensée qui vous donne alors la foi pour émerger, c’est celle de cette petite tasse du précieux élixir noir qui vous accompagne, souvent, tout au long de la journée.  

De la première tasse, que l'on prend pour être sûr de ne pas mettre ses vêtements à l’envers, à la quatrième, que l’on prend avec les collègues pour mettre ses méninges en marche, en passant par celle que l’on s’offre pour accompagner les enfants pendant le petit-déjeuner, le compte grimpe rapidement. Avant 10 heures, vous avez déjà probablement avalé plus de café que d’eau.

 

La vérité sur le café (oui, ça fait un peu mal)

Selon une étude, 64% des français se réveillent fatigués et beaucoup prennent du café pour se réveiller. Qu’en est-il de cette croyance populaire que le café combat la somnolence ? C’est là que le bât blesse : de nombreuses études scientifiques tendent à prouver l’inefficacité de la caféine pour se réveiller. En effet, le matin au réveil, les hormones libèrent du cortisol pour nous donner de l’énergie, de la vigilance et de l’adrénaline. Avec ou sans café, cette hormone monte de 50% dès l’instant où nous nous réveillons.

Pour preuve, une expérience a été menée par l’institut de recherche de l’armée Walter Reed, sur deux groupes. Le premier groupe a été servi en café pendant que l’on faisait croire la même chose au second. Après 5 heures de sommeil, les deux groupes ont travaillé sur la même tâche le même laps de temps. Le résultat est sans appel pour les aficionados du café : ceux qui pensaient avoir bu du café ont été plus performants que ceux qui en ont réellement consommé.

Le docteur Andy Johnson, enseignant à l’université de Bournemouth, vient corroborer cette idée en prouvant que les accros au café ne sont pas plus performants lorsqu'ils en ont bu. 

D’autre part, si les bienfaits du café existent, comme le soulagement des migraines ou la régulation du transit, abuser du breuvage noir pourrait aussi provoquer l’augmentation du taux de cholestérol et favoriser l’hypertension et les risques de maladies coronariennes.

Enfin, sans vouloir provoquer les cauchemars de toute la "café-osphère", le café, comme toute ressource naturelle, pourrait venir un jour à manquer. Comment imaginer un monde où l’activité économique d’un pays suivrait son cours sans le petit espresso du matin ou le grand allongé à la machine dans l’open space ?

 

Des matins sans café : c’est possible ! 

Alors, que ce soit sur conseil de votre médecin, pour vous lancer un défi, ou simplement pour vous préparer au scénario catastrophe de l’épuisement des ressources planétaires de caféiers, voici quelques idées pour tenter de remplacer le café par d’autres routines matinales. Vous pouvez décrisper vos mains autour de votre tasse de café chérie et calmer votre respiration : les matins sans café existent ! 

 

1. Ouvrez les yeux… et les rideaux !

Si l’on ferme les volets pour créer de l’obscurité le soir pour mieux dormir, la logique voudrait que l’on profite de la lumière le matin, pour se réveiller doucement mais sûrement. En effet, naturellement programmé pour se réveiller avec la lumière du jour, notre métabolisme bénéficiera donc de la clarté du soleil, à travers votre balcon ou vos fenêtres. Sinon, vous pouvez aussi utiliser vos éclairages électriques. Certains réveils proposent aussi des simulateurs de lever de soleil. Peut-être pas celui des plages de Bali mais ils seront excellents pour envoyer le signal du réveil à votre corps !

 

2. Bien se réveiller : une affaire de temps

Et si pour bien se réveiller, il fallait plutôt écourter son sommeil et prendre son temps ? Qui peut se targuer d’être frais et bien réveillé en ayant eu seulement 10 minutes pour se préparer ? Personne. Le matin, pour bien se réveiller, il est important de se laisser du temps pour la douche, s’habiller, faire son sac, prendre son petit-déjeuner. Ne vous laissez pas piéger en passant plus de temps au lit car en réalité, plus vous prolongerez votre sommeil, plus vous diminuerez le temps nécessaire à réveiller vos esprits. Alors oubliez le bouton « snooze », ce faux ami qui nous fait croire que le café nous réveillera !

 

3. Un bon petit-déjeuner qui réveille

Certains diront « à quoi bon prendre un bon-petit déjeuner si je n’ai pas ma tasse de café ? ». Et pourtant, après un jeûne nocturne de 7 ou 8 heures, notre corps a plus que jamais besoin de reprendre de l’énergie : raison de plus pour bien se nourrir le matin. Comme pour le reste de vos repas, optez pour un menu équilibré et savoureux. Pour tenir jusqu’au déjeuner, misez sur les glucides complexes comme l’avoine et les protéines comme les œufs. Rien de meilleur qu’une omelette légèrement épicée ou pimentée pour enclencher le métabolisme et réveiller le corps. En guise de boisson, privilégiez une eau plate, citronnée ou un thé. Attention à ne pas abuser des jus de fruits, qui sont, rappelez-vous, aussi mauvais pour votre santé qu’un soda quelconque.

 

Infographie : la vérité sur les jus de fruits

 

N’oubliez surtout pas de bien vous hydrater après une longue nuit de sommeil. L’eau réveillera vos cellules et facilitera ainsi la digestion.

 

4. Réveillez votre corps !

Qui n’a jamais senti ce coup de fouet durant son running ou d'une séance d’abdos-fessiers ? Fatigué, l’activité physique, même douce, nous réveille ! En bougeant le matin, vous permettez à votre corps de surfer toute la matinée sur les bienfaits de votre séance avec l’afflux de sérotonine, cet antidépresseur naturel qui régule le sommeil. En augmentant aussi la production de dopamine, vous vous sentez aussi moins fatigué et plus vigilant, mieux réveillé en somme ! Le psychologue américain Thomas Plante a ainsi prouvé que débuter sa journée par quelques minutes de marche aurait le même effet dynamisant qu’un espresso. Si vous le pouvez, rendez-vous au travail à pied ou à vélo, ou descendez un arrêt de métro ou de bus plus tôt.  Le petit plus de commencer sa journée par du sport : les endorphines, ces fameuses hormones du plaisir sportif.

 

5. Routine de réveil des méninges… en douceur !

Pour estomper le brouillard dans lequel vous vous trouvez le matin, adonnez-vous à une activité cérébrale qui mettra vos neurones en route. Pour cela, vous pouvez profiter de votre trajet en transports en commun pour faire quelques grilles de mots croisés ou de Sudoku. Vous pouvez aussi lire le journal ou remplir votre agenda des tâches de la journée. Et non, les dessins animés avec votre petite dernière ne font pas partie des activités "cérébralement" stimulantes. Vous pouvez aussi faire des tâches plus mécaniques, comme laver votre vaisselle, afin de permettre à votre esprit de faire le premier effort de concentration de la journée. Après cette petite routine cérébrale du matin, vous sentirez vos méninges prêtes à l’emploi et, cela, sans café !

 

6. Fraîcheur sous la douche

Remplacer le bon café chaud par une douche froide ? A première vue, on pense perdre au change. Pas tant que ça ! En effet, la douche froide réveille vraiment. Tel un mini-traumatisme qui pousse le corps à augmenter son métabolisme et activer son système immunitaire, la douche fraîche améliore la circulation sanguine et éveille l’esprit. De plus, l’eau froide referme les écailles des cheveux, vous donnant de beaux cheveux brillants pour toute la journée ! Soyez tout de même indulgent avec vous-même au début : inutile d’appliquer des méthodes dignes de l’armée du siècle dernier. Un simple jet d’eau froide à la fin d’une douche à température normale fera effet !

 

7 astuces naturelles pour être la plus belle pour aller danser

 

7. La pêche dans les oreilles

Selon Platon, la musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée. Quel meilleur moment que le matin pour donner des ailes aux pensées encore perdues sur l’oreiller ? Bien sûr, on évite la musique hard-rock du voisin dès les premières minutes, et on commence par de la musique douce. Pour le réveil, choisissez aussi une sonnerie agréable. Afin de progressivement vous réveiller, choisissez des musiques de plus en plus dynamiques tout au long de votre routine matinale. Et pour presser le pas en allant à l’arrêt du bus, vous pouvez secrètement brancher votre MP3 sur la dernière chanson du chanteur préféré de votre ado.

 

8. Une petite sauge, s’il vous plaît !

On vous voit d’ici : une petite quoi ? Oui, on a bien dit la sauge, cette herbe utilisée dans des préparations culinaires ou des compositions médicinales. Excellente source en vitamine K qui permet la synthèse des protéines et donc la coagulation du sang, la sauge permet aussi un meilleur transport de l’oxygène. A l’issue d’une étude sur les performances cognitives de plusieurs personnes, dont certaines atteintes d’Alzheimer, le professeur Andy Johnson a conclu que la sauge était plus efficace que mâcher du chewing-gum et bien sûr que boire du café ! Cela s’explique par la présence d’un inhibiteur de cholinestérase,un enzyme qui détruit l’acétylcholine, qui joue un rôle dans les problèmes de mémoire. Ainsi, pour relancer l’activité de votre mémoire et de vos méninges après une nuit de sommeil, buvez de la sauge ! Et le grand avantage de la sauge sur le café, c’est qu’elle est sans accoutumance et donc sans aucun effet de dépendance.

 

 

Avec ces huit idées scientifiquement prouvées, et une bonne tasse de courage, vous pouvez donc tenter l’aventure des matins sans café. Du menu équilibré au petit-déjeuner, en passant par le sport ou les tisanes de sauge, vous avez tous les outils en main pour ne pas faire partie des 4 Français sur 10 qui souhaitent détruire leur réveil au matin, le tout, sans café bien sûr !

Ouvrez vos horizons matinaux : ils sont plus grands que votre petite tasse de café !

Vous pouvez aussi rapidement sortir de votre tête le scénario catastrophe d’un monde sans café et aller profiter de la 5ème tasse du philtre ébène alors qu’il n’est que 10h. On ne sait jamais. Il faut bien profiter des choses pendant qu’elles existent, non ? 

 

A propos de l'auteur : Fatima Serhir est une rédactrice web passionnée par le bien-être, la culture, l'éducation et la psychologie. Amoureuse de la littérature, elle est aussi férue d'alimentation, d'activités sportives et de nature. Quand elle n'écrit pas, elle aime s'initier à l'œnologie du thé, découvrir de nouveaux légumes verts ou tenter des poses farfelues de yoga !

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !