Comment perdre son double menton ?

mis à jour par le 28/04/2017
Perdre son double menton

Vous avez tout bien suivi nos conseils (ou pas) vous êtes svelte et musclée (ou presque) bref, vous êtes à l’aise dans vos baskets. Seulement voilà, impossible de vous débarrasser de ce double menton qui vous obsède. Vous ne voyez que lui dans le miroir.

C’est excessivement énervant, parce qu’on ne peut pas le cacher. Enfin disons que mettre des écharpes par 35°C à l’ombre, on a connu plus agréable.

Du coup, à la Rédac’, on s’est renseigné. Et on vous a concocté un petit palmarès d’exercices à faire quotidiennement pour terrasser ce fourbe et, telle Jeanne d’Arc, le bouter hors de nos frontières.

 

On regarde à droite et à gauche, souvent

Oui oui oui. Comme Maman vous a appris avant de traverser la route. Sauf que là, on regarde avec insistance, pendant 5 secondes, en sentant la tension dans les muscles du cou, s’il n’y a pas de voiture à droite. Puis pareil à gauche. A répéter une quinzaine de fois en alternant les côtés.

Là c’est sûr, vous pouvez traverser.

 

On fait des grimaces

Bon, pour les adultes, on appelle ça gymnastique faciale, et ça permet de tirer la langue à son patron sans craindre un licenciement pour insubordination. « Monsieur le Juge, je tentais de perdre mon double menton. C’est médical, j’y peux rien. » Et de lui tirer la langue à lui aussi.

Donc, en vous attrapant les joues avec vos paumes de mains, vous tirez légèrement vers l’arrière. Puis vous tirez la langue la bouche ouverte, jusqu’à sentir une tension dans votre cou. Relâchez, puis recommencez.

Il est possible que vous ayez des courbatures dans le menton le lendemain. Sans blague.

 

On mâche du chewing-gum

Eh bah oui, la mastication fait bien entendu travailler les muscles du menton. Du coup, paradoxalement, plus vous mâchez, plus vous perdez du poids.

Attention, ne faites pas semblant de ne pas comprendre. On ne vous a pas dit de vous enfiler une tablette de chocolat en mâchant plus longtemps pour perdre votre double menton.

On mâche donc régulièrement du chewing-gum, qu’on préfèrera, bien sûr, sans sucre.

 

On récite l’alphabet. Un peu.

On se concentre principalement sur les lettres O et X.

Ouais, on sait, sur 26, c’est de la petite récitation. Peu de risque de se tromper du coup.

Donc on répète ces lettres en accentuant bien la prononciation et en exagérant bien l’écartement des mâchoires. O, X, la saucisse.

 

On lève les yeux

Attention, dans la famille des exercices durant lesquels vous aurez l’air ridicule, celui-là serait le patriarche.

En avançant votre mâchoire inférieure devant la mâchoire supérieure, levez maintenant les yeux au ciel. Ça devrait tirer un peu. Ce n’est rien, juste votre égo qui se craquèle.

Oui, mais on ne peut pas tout avoir, un port de reine et une fierté. Il faut choisir.

 

On se met de la crème

Pour accompagner tous ces exercices, vous pouvez vous aider d’une des nombreuses crèmes raffermissantes vendues dans le commerce.

 

On se coiffe et on se maquille

Figurez-vous qu’en attendant de le faire disparaitre, vous pouvez pour le moment vous maquiller et vous coiffer de telle sorte qu’il s’atténue.

Ainsi, à l’aide d’une poudre plus foncée que votre carnation, appliquez le maquillage sous votre menton et au bout. Avec une poudre plus claire, maquillez ensuite la mâchoire et le reste du menton.

Côté coiffure, on table sur des carrés mi-longs ou plongeants pour affiner naturellement le visage grâce à des pointes effilées.

 

Voilà, au boulot maintenant ! Pour qu’ils soient efficaces, ces exercices doivent être répétés QUOTIDIENNEMENT, à raison de matin et soir.

Amusez-vous bien !

 

 

Pour plus de conseils et astuces pour mincir, ou bien pour perdre du poids grâce au suivi personnalisé d’une diététicienne, découvrez le Coaching Minceur Expert de Ligne en Ligne. Vous aurez accès à de nombreuses recettes délicieusement minceur, des menus et des listes de courses hebdomadaires, et vous bénéficierez d'un contact direct et personnalisé avec une professionnelle de la minceur pour vous accompagner, pas à pas, sur la route de la ligne.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !