Comment gérer une fringale ?

mis à jour par le 05/06/2015
Fringales

Pour éviter de craquer sur tout et n'importe quoi, il est important d’apprendre à gérer ses fringales. Ligne en Ligne vous donne la marche à suivre !

 

Le secret anti-fringale

La meilleure astuce pour ne pas ressentir de fringales consiste à vous assurer que votre assiette contient tous les groupes d’aliments essentiels. Les collations prises entre les repas vous éviteront aussi de souffrir de la faim. En effet, un petit en-cas, consommé entre les repas si vous avez faim, permet de gérer plus facilement l’appétit au repas suivant et apporte à l’organisme plus d’énergie. C’est une bonne occasion pour manger, par exemple, plus de fruits, de légumes et de produits laitiers. Pour profiter d’une meilleure digestion, n’oubliez pas de vous hydrater suffisamment.

 

Suggestions de repas équilibrés

Pour vous assurer de prendre des repas équilibrés, pensez variété et qualité des aliments. Les vitamines, minéraux, protéines, mais aussi les matières grasses devraient se retrouver dans chacun de vos repas. Pour cela, privilégiez les fruits et les légumes, les produits laitiers, les viandes, les poissons, les légumineuses et les fruits à coque. Le petit déjeuner est important, au même titre que les autres repas : les personnes dotées d’un appétit modéré peuvent se contenter de deux petites tartines de pain complet avec du beurre ou un peu de fromage et d’un fruit ; les plus gourmandes auront intérêt à ajouter du jambon ou des œufs. En ce qui concerne les deux autres repas, les légumes cuits ou crus ainsi qu’un apport de protéines (viandes, volaille, poissons, soja, légumineuses) et un peu de féculents entiers en constituent la base.

 

Un choix de collations nutritives

Le yaourt grec, si onctueux, en est un bon exemple. Comme il comporte le double de protéines que le yaourt ordinaire, il constitue une ressource alimentaire satisfaisante (surtout si vous y ajoutez un peu de compote maison ou quelques cubes de mangue avec de la noix de coco finement râpée). Les fruits séchés, consommés en petite quantité cependant, constituent une collation facile à emporter. Pour un apport plus nutritif, ajoutez-y des amandes naturelles ou des noisettes. Un œuf à la coque accompagné d’un choix de crudités, avec sauce au yaourt et à l’aneth, est parfait ; ou encore un cube de fromage (cheddar fort, fromage de chèvre, emmental) avec un bon morceau de melon. La formule « smoothie », facile à préparer au mixeur, offre également une solution efficace pour manger plus de légumes et de fruits. On trouve aussi dans le commerce des petites barres peu caloriques constituées de flocons d’avoine ou de blé entier et de figues, des mousses légères à base de soja ou encore des sachets de noix de soja grillées et sans sel (une portion = deux cuillerées à café). Essayez-les !

Une dernière astuce : si une fringale réelle ou d’origine psychologique se déclare occasionnellement, posez-vous les bonnes questions: ai-je faim ? Est-ce une envie de manger ? Si oui, pourquoi ? L'ennui, le stress, la tristesse ? Ces questions vous aideront à mieux définir si vous avez vraiment besoin d'une collation. 

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !