Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Comment garder la ligne pendant les fêtes?

mis à jour par le 26/06/2013

Les fêtes approchent à grands pas et sont souvent synonyme de repas à rallonge, avec des défilés de mets succulents sans oublier les cadeaux gourmands par la même occasion ! Cette période fait déjà culpabiliser toutes celles et ceux qui font attention à leur ligne!  Et pourtant, il est tout à fait possible de se faire plaisir sans trop de dégâts. Alors pour savoir comment gérer les repas de fêtes, suivez le guide !

Préparation en amont ?

Aucune préparation spécifique, encore moins une journée de jeûne ou saut de repas les jours précédents, n'est utile. C’est le meilleur moyen d’arriver affamé dès l’apéritif et de se ruer sur tout le jour J !

Je préconise une alimentation normale, équilibrée, juste du bon sens ! Protéines, légumes, féculents complets, fruits et produits laitiers doivent devenir les alliés de vos repas. Ce n’est pas non plus le moment idéal pour tester les nouvelles recettes de gratins, plats en sauce, fondues et raclettes ! Un peu d’activité physique est également préconisé mais cela doit faire parti de votre quotidien, fêtes ou pas fêtes !

Comment gérer pendant les fêtes ?

Le repas précédent

Le jour J, je prends mon petit-déjeuner comme d’habitude.

Le repas qui précède le repas de fête, je fais plutôt léger avec le minimum de matière grasse, je privilégie les légumes, crudités riches en fibres pour préparer le tube digestif. J’allège également au niveau des protéines car le dîner de fêtes en est souvent bien fourni ! Un filet de poisson blanc par exemple avec un petit bouillon ou un potage. J’agrémente le tout de 2 tranches de pain complet ou au seigle.

Je m’arrête dès les premiers signaux de rassasiement. Ainsi vous ressentirez la faim quelques heures après, pile pour le dîner. Le but est d’arriver au repas de fêtes en ayant juste faim pour en apprécier les mets mais, je le répète, sans être affamé pour ne pas tout dévaliser !

Le repas de fête

Faites-vous plaisir sur le repas. Limitez vraiment l’apéritif car ce sont en général les préparations les moins exceptionnelles (souvent des chips ou cacahuètes…)

Mot d’ordre quand on passe à table : on se rassasie par la qualité et non la quantité ! Pas besoin de quantités énormes d’un aliment pour en apprécier les saveurs. En général, ce sont les premières bouchées les meilleures.

Le but n’est pas non plus d’en sortir échoeuré, cela gâcherait  tous les efforts et la finesse accompagnant la préparation de ce type de repas. Tournez-vous vers ce qui vous ferez plaisir de manger et que vous ne retrouvez pas dans vos menus du quotidien. Un petit peu de tout ! Evitez de vous resservir également. Ne vous sentez pas obligé non plus.

Evitez d’accompagner le repas avec trop de pain. Ce que vous modérez, c’est ce que vous aurez de moins à éliminer par la suite !

Enfin, posez régulièrement vos couverts et pensez  à faire des pauses. Cela vous aidera à mieux sentir votre ventre qui se remplit et à vous arrêter au bon moment.

Le lendemain

  • Vive l’eau

Les jours qui suivent,beaucoup d’eau ! Essayez l’eau avec quelques gouttes de citron, parfait pour se détoxifier ! On évite les sodas trop sucrés ! Vous pouvez essayer les tisanes détoxifiantes et drainantes ou tout simplement le thé vert. Pas besoin de prendre une marque spécifique, celles vendues en supermarché font très bien l’affaire !

  • Vive les fibres

On se prépare une bonne salade composée : laitue, miettes de thon, tomates, concombres et quelques grains de maïs par exemple. On finit avec un yaourt et un fruit.

  • Vive l’activité physique

On en profite le lendemain pour prendre un peu l’air et faire une petite ballade, si possible au minimum 30 minutes.

Donc vous voyez, rien de très méchant, juste du bon sens ! Ne gâchez pas la convivialité de ces fêtes avec un stress irrationnel par rapport à ces repas.

Audrey Terel, diététicienne-nutritionniste

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !