Comment atténuer les brûlures d'estomac ?

mis à jour par le 28/04/2017
Br%c3%bblures d estomac

Les brûlures d’estomac, qu’est-ce que c’est : un peu de science

On ne le réalise pas toujours, mais à l’intérieur, c’est une sacré machine. Et l’estomac est particulièrement complexe. Pour digérer les trois repas que l’on engloutit par jour, il produit jusqu’à 3 litres d’acides par jour.

Et puis attention, ce n’est pas du bébé acide hein. Vous plongeriez votre main dedans, vous pourriez voir à travers les os en la ressortant.

Mais, comme le corps est bien fait, l’estomac produit également du mucus afin de protéger ses parois contre l’agression des acides. Du coup, quand tout fonctionne bien, tout ce petit monde est cantonné à l’estomac et tout va pour le mieux.

Sauf que, pour un tiers de la population, parfois, tout dérape. Un sphincter, un muscle circulaire, situé entre l’œsophage et l’estomac ne fait plus bien son travail et permet aux sucs gastriques de remonter dans la gorge, provoquant des sensations de feu : ce sont les brûlures d’estomac.

 

Habitudes à adopter pour éviter les brûlures d’estomac

S’il est vrai que certaines personnes ont un terrain propice aux remontées acides, certaines habitudes alimentaires peuvent tout de même limiter ce genre de désagréments. Et comme toujours, la Rédac’ de Ligne en Ligne vient à la rescousse pour améliorer votre quotidien.

 

  • On mange doucement et on mastique bien.
  • On évite les repas trop copieux, tout simplement pour aider notre estomac. Il produira ainsi moins d’acide si vous privilégiez de petits repas fréquents.
  • On ne va pas se coucher le ventre plein : attendez deux ou trois heures après le dîner pour aller vous allonger, afin que le processus de digestion, et donc la production d’acides, soit terminé.
  • On évite d’aller faire du sport le ventre plein : l’agitation de votre corps sera plus propice à laisser « échapper » des acides.
  • Arrêtez le tabac si vous êtes fumeur : il relâche le sphincter, qui remplit moins bien son office.
  • Diminuez votre consommation d’alcool : il entraine une production importante d’acide dans l’estomac. Préférez boire un seul verre en cours de repas.
  • Evitez également tous les excitants : caféine, théine, sodas, mais aussi les jus de fruits, particulièrement ceux aux agrumes, qui acidifient l’estomac.
  • Tâchez de garder votre calme et de vous reposer : le stress et la fatigue accentuent le problème.
  • On évite les anti-inflammatoires qui acidifient le milieu stomacal.

 

Aliments à proscrire en cas de brûlures d’estomac

  • Le gras et la friture
  • Les huiles et le beurre cuits
  • Les épices
  • La moutarde
  • Les viandes grasses (abats, gibiers etc.)
  • Les poissons gras
  • Les fromages fermentés (on leur préfèrera les fromages frais)
  • Les aliments sucrés en fin de repas
  • Les alcools forts, les boissons glacées, les boissons gazeuses et le café

 

Aliments à éviter en cas de brûlures d’estomac

  • Crustacés
  • Œufs
  • Champignons
  • Légumineuses (lentilles, haricots en grains, pois cassés, pois chiches, fèves etc.)
  • Mie de pain frais
  • Orange
  • Oseille
  • Chocolat
  • Oignon cru

 

Aliments à privilégier en cas de brûlures d’estomac

  • Aliments riches en oméga 3 (poissons, crustacés, noix, noisettes, amandes, soja, avocat, chou-fleur, beurre cru, œufs bouillis, épinards, graines de lin, germes de blé, etc.)
  • Légumes cuits
  • Céréales et féculents (surtout la pomme de terre)
  • Viandes et poissons maigres (viandes blanches et poissons blancs globalement)
  • Beurre et huiles crus
  • Fromages frais
  • Fruits frais (banane et melon vous aideront à limiter les reflux)

 

Quelques astuces naturelles pour pallier les reflux gastriques

  • Mâchez du chewing-gum après manger : il aidera à augmenter la production de salive et diminuera les sucs gastriques. En plus, cela vous aidera à perdre votre double menton.
  • L’eau de cuisson des pommes de terre : un fond de verre après manger apaisera les reflux.
  • La banane avant ou après le repas.
  • Le bicarbonate de soude : une cuillère à café dans un verre d’eau tiède ou carrément dans l’eau de cuisson des aliments.
  • Les amandes ou les noix : deux ou trois après chaque repas permettront de neutraliser les effets des acides.

 

Profitez désormais de vos repas sans craindre un retour acide dans les heures suivantes. Si toutefois le problème persistait, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez un médecin afin de faire des analyses plus poussées.

 

 

Et si vous souhaitez découvrir plus de conseils et astuces pour mincir, ou bien être accompagné(e) pour perdre du poids grâce au suivi personnalisé d’une diététicienne, découvrez le Coaching Minceur Expert de Ligne en Ligne.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !