Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Chocolat et régime

mis à jour par le 31/03/2015

regime-chocolat

 

La passion du chocolat : atout ou danger ? 

Que ce soit pour se consoler d’un chagrin, pour vaincre le stress, ou tout simplement pour se faire plaisir, le chocolat apporte un bien-être intense et immédiat. Malheureusement pour nous, cet aliment magique est aussi très calorique. Riche en lipides (30 g / 100 g) et en sucres (10 g / 100 g), le chocolat nous apporte environ 500 calories pour 100 grammes, un bonus énergétique qui équivaut, à titre d’exemple, à ce que vous dépensez en une heure de tennis.

Alors faut-il condamner le chocolat ? Absolument pas… En y regardant de plus près, cet aliment a plein de bonnes choses à nous apporter, si bien que des diététiciens l’ont remis au goût (si l’on peut dire) du jour. Ligne en Ligne nous explique pourquoi il est important de se faire plaisir, avec modération.

 

Le chocolat booste votre moral !

Le chocolat contient des substances connues pour leurs effets psychostimulants :

  • la sérotonine, un neurotransmetteur utilisé comme antidépresseur en pharmacologie et qui intervient dans la bonne humeur. Le chocolat n’en contenant que 3 mg pour 100 g, il n’est cependant pas considéré comme un médicament.
  • la théobromine (40 à 500 mg / 100 g), un alcaloïde stimulant le système nerveux central et le coeur.
  • la caféine (70 mg / 100 g), qui a des effets tonifiants.
  • l’anandamide. Ses effets peuvent être comparés à ceux du cannabis (à faible échelle, évidemment), ce qui pourrait expliquer les effets euphorisants et relaxants du chocolat.
     
  • la phényléthylamine (0,4 à 0,6 µg / g) et la tyramine qui participent à la sensation de bien-être. Ces composés présentent une structure moléculaire similaire à celle des amphétamines.
     
  • ​le magnésium (110 mg pour 100 g), qui participe à lutter contre le stress.

 

Le chocolat est source de minéraux

Le chocolat apporte du fer, des fibres (environ 6 g / 100 g), du phosphore (230 mg / 100 g) et aussi du potassium (400 mg / 100 g).

Le chocolat au lait, et plus encore, le chocolat blanc, sont aussi riches en calcium (jusqu’à 200 mg / 100 g).

 

Le chocolat est un allié précieux contre le vieillissement !

Le chocolat est riche en flavonoïdes, des substances qui confèrent leur amertume à cet aliment. Une tablette de 100 g de chocolat noir en contient 840 mg.

Membres de la famille des polyphénols, les flavonoïdes sont des antioxydants, qui permettent d’aider l’organisme à lutter contre le vieillissement.

 

Le chocolat joue un rôle protecteur contre l’hypertension et le risque cardiovasculaire

La consommation de chocolat noir induirait, selon des études récentes, une diminution de la tension artérielle grâce à la présence de polyphénols.

Une étude allemande, menée sur 44 personnes de 56 à 73 ans souffrant d’une hypertension modérée, a ainsi montré qu’une consommation de 6 g de chocolat noir par jour induisait une baisse de la tension légère, mais probante.

 

Le chocolat un faible index glycémique

Le chocolat noir a un index glycémique raisonnable, à peine supérieur à 20.

Il est donc possible de l’inclure dans un régime, en faible quantité bien sûr.

 

Consultez notre liste d'index glycémiques

 

Du bon usage du chocolat

En conclusion, il n’y a aucune raison de se priver de plaisirs chocolatés, surtout si l’on suit quelques règles :

  • Préférez le chocolat pur, si possible noir. Les bonbons, truffes, ou autres pâtisseries contiennent, en effet, beaucoup de graisses et de sucres. Pour le même nombre de calories, elles vous apportent moins de bienfaits que le vrai chocolat.
  • Exigez le meilleur. Quitte à se faire plaisir, autant consommer de bons produits. Etrennes ou non, évitez les cadeaux empoissonnés. Si un chocolat ne vous plait pas, ne vous forcez pas à terminer la boîte.
  • Faîtes preuve de modération, par exemple en vous fixant une limite à l’avance. Ensuite, appréciez votre dégustation, sans culpabilité aucune.
  • Réservez vos moments de gourmandise pour la fin des repas. L’estomac calé, vous aurez ainsi moins envie de déraper. Au dessert, un ou deux carrés de chocolat peuvent aussi avantageusement remplacer un gâteau surchargé en calories.

Après tout, la sagesse, c’est aussi de savoir négocier intelligemment avec sa gourmandise…

  Les articles pour mincir Retour à la liste des articles

 

A lire sur le chocolat, pour cultiver sa gourmandise …  

Larousse du chocolat (livre co-écrit par le grand chef Pierre Hermé).

Le Livre d'or du chocolat (un très beau livre).

Les arômes du chocolat (un livre présenté sous la forme d’un plaquette géante !).

Je veux du chocolat ! (pour les passionnés).

 

 

Et si vous souhaitez découvrir plus de conseils et astuces pour mincir, ou bien être accompagné(e) pour perdre du poids grâce au suivi personnalisé d'une diététicienne, découvrez le Coaching Minceur Expert de Ligne en Ligne.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !