Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Les bienfaits du thé

mis à jour par le 03/09/2013

 the-et-sante

Thé et san-thé

Utilisé par l’Homme depuis des millénaires, le thé est aujourd’hui la deuxième boisson (après l’eau) la plus consommée à travers le Monde.
Qu’il soit vert, noir ou blanc, qu’il vienne de Chine ou d’Inde, le thé a des vertus santé prouvées. Quels sont donc les bénéfices de ce breuvage ? Est-il recommandé dans le cadre d’un programme visant à perdre du poids ? Comment bien le préparer ?
Ligne en Ligne a enquêté pour vous...

 

Le thé, un cocktail très riche

Tous les thés sont issus de la même plante : le Camélia sinensis dont les feuilles sont très riches en flavonoïdes ayant un effet antioxydant reconnu. Cela permet entre autres de protéger contre les maladies cardiovasculaires et certains types de cancers : ces actions anti oxydantes sont nettement plus efficaces que celles engendrées par la consommation de vitamine C, de café et de la plupart des fruits et légumes !

Selon la région de culture, le climat, l’altitude et l’époque de la récolte, le thé contient également d’autres substances bénéfiques : la théophylline (utilisée dans le traitement de l’asthme car elle dilate les bronches), la théobromine (composé diurétique et stimulant le système nerveux), des saponines, des huiles essentielles, des carotènes, des vitamines (A, B1, B2, B12, C, E et P), des fluorures, du fer, du magnésium, du calcium…

 

Les bienfaits du thé

La composition du thé en fait une boisson ayant de multiples effets bénéfiques pour la santé :

  • Thé et cancer
    A raison d’une consommation minimale de 2 tasses par jour, le thé aiderait à prévenir l’apparition des cancers du poumon, de la prostate, de l’œsophage, de la bouche, de l’estomac, du rectum et du pancréas.
  • Thé et cœur
    Le thé a un effet anti-thrombotique, c’est-à-dire qu’il empêche la formation de caillots sanguins et donc de plaques d’athérome bouchant les artères et conduisant souvent à l’infarctus.
    Par ailleurs, cette boisson abaisse le taux de cholestérol et la pression artérielle. Tous ces effets en font un précieux allié dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires.
  • Thé et cerveau
    Le thé contient de la théine qui est un alcaloïde stimulant au même titre que la caféine : il permet donc de se maintenir éveillé. Il a également des propriétés relaxantes car il augmente la chaleur de la peau en dilatant les petits vaisseaux sous le derme.

 

service-premium-banniere

 

  • Thé et poids
    Le thé favorise la thermogenèse, c’est-à-dire qu’il augmente la dépense énergétique du corps. Par ailleurs, il contient 2 kcal en moyenne par tasse et aide à éliminer les toxines de l’organisme.
  • Thé et hygiène bucco-dentaire
    Le thé inhibe la croissance des bactéries responsables des caries et des maux de gorge. Par ailleurs, il retarde la formation de la plaque dentaire en détruisant les acides qui agressent l’émail.

 

Seule ombre au tableau : le thé gène l’absorption du fer. Il peut en effet inhiber 60 à 70 % de l’absorption de ce micronutriment, ce qui peut conduire à des carences chez les végétaliens, les végétariens, les femmes enceintes et les enfants. Pour limiter ces effets, il est recommandé de boire du thé entre les repas et non pas au cours de ceux-ci.

 

Les conseils du chef

Nous avons tous des goûts différents et le thé ne déroge pas à la règle. Voilà donc quelques conseils pratiques pour apprécier sa tasse de thé :

  • Bien choisir son thé en fonction de ce que l’on recherche : goût, arômes, amertume, propriétés anti oxydantes…
  • Bien conserver le thé : sachez qu’au bout d’un an, le goût du thé n’est plus aussi marqué. En revanche, il ne perd pas ses propriétés santé.
  • Filtrer l’eau pour maximiser le goût du thé et éviter le dépôt de chlore.
  • Adapter la température au type de thé : elle ne doit jamais être bouillante au risque de brûler les feuilles. Demandez conseil au revendeur de votre maison de thé.
  • Respecter les temps d’infusion : ils diffèrent en fonction du type de thé.
  • Ne pas remuer l’eau du thé (particulièrement avec une cuillère en métal) car cela le fige : le thé a sa dynamique et vit à son rythme. Ainsi, aucune tasse n’a le même goût qu’une autre.

 

Vous souhaitez être mis au courant des nouveaux articles ? Abonnez-vous à la newsletter

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !