Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Les bienfaits du son

mis à jour par le 28/07/2014

 bienfaits-son

Les différents types de son et leurs vertus

Le son est l’écorce qui recouvre les céréales et est l’un des aliments les plus riches qui soit en fibres naturelles, très bonnes pour la santé. Qu’il provienne du blé, de l’avoine ou du riz, le son procure une sensation de satiété rapide. Il est donc tout à fait recommandé dans un programme visant à perdre du poids.
Quelle est la différence entre les différents sons ? Sont-ils tous bons pour la santé ? Comment les consommer ? Vous saurez tout en lisant l’article qui suit…

 

Le son de blé

La portion comestible d’un grain de blé se compose :

  • de l’endosperme riche en amidon et constituant 82% du poids du grain,
  • du son riche en nutriments et en fibres et constituant 15% du poids du grain,
  • du germe riche en éléments nutritifs et constituant moins de 3% du poids du grain.

Retiré du grain au moment de la moulure de la farine, le son de blé est souvent desséché puis emballé pour être vendu dans des boutiques spécialisées (épiceries ou magasins bio). On peut alors l’ajouter à diverses préparations culinaires pour augmenter leur teneur en fibres.

Les bienfaits du son de blé pour la santé sont nombreux :

  • Il contient de nombreux éléments nutritifs (vitamines et minéraux) : il est riche en fibres alimentaires (cellulose notamment), en protéines, en vitamines (majoritairement celles du groupe B) et en sels minéraux (magnésium, phosphore et calcium).
  • Il facilite la digestion en se gonflant d’eau et en prévenant la constipation.
  • Il est très rassasiant et facilite ainsi la perte de poids.
  • Il participe à la prévention des maladies cardiovasculaires et du diabète en abaissant les taux de cholestérol et de sucre dans le sang.

Il est à noter cependant que l’ingestion de son de blé peut provoquer certains ballonnements au début mais ceux-ci s’atténuent rapidement avec le temps. Par ailleurs, il peut être mal toléré chez des personnes ayant le tube digestif ou le colon fragiles.

Le son de blé peut être consommé le matin avec des fruits secs et du lait, en guise de muesli ou bien l’après-midi mélangé avec un yaourt en guise d’encas.

 

 

Le son d’avoine

Comme son nom l’indique, ce son est issu de l’avoine qui est une céréale, au même titre que le blé. En outre, de même que le son de blé, le son d’avoine est réputé pour ses nombreuses vertus amincissantes, anti-diabète et anti-cholestérol.

Le point sur ses réels bienfaits :

  • Il a un effet favorable sur le cœur car il fait baisser le taux de cholestérol.
  • Il permet de lutter contre le diabète en ralentissant la vitesse de digestion du bol alimentaire.
  • Il a une double action rassasiante et satiétogène car il est riche en fibres solubles et en pectine qui se gorge d’eau.
  • Il permet d’éviter le stockage calorique au niveau de l’intestin grêle car il emprisonne calories et nutriments et les empêche ainsi de passer dans le sang.
  • Il protège du cancer du côlon car il joue un rôle de barrière protectrice entre les substances cancérigènes et la paroi du côlon.

Concernant les méthodes de préparation, le son d’avoine est souvent consommé sous forme de porridge, c’est-à-dire qu’il est dilué dans du lait puis légèrement chauffé au micro-onde, mais il peut également être mélangé au contenu d’un yaourt.

 

Le son de riz

Le son de riz est beaucoup moins connu et utilisé que les deux précédents. Il est même considéré comme un sous-produit du riz et est majoritairement utilisé en alimentation animale. On ne possède donc que très peu d’informations à son sujet.

En revanche, il est avéré que le son de riz est riche en fibres alimentaires, en matières minérales (phosphore notamment) et en matières grasses. Il peut être dégraissé et son taux de matières grasses est alors proche de 1,5%.
Enfin, il a une valeur énergétique faible.


En conclusion, tous les sons sont riches en matières grasses et de ce fait, ils rancissent très rapidement. Il faut donc veiller à ne pas les garder trop longtemps et toujours dans des conditions optimales de conservation.
En outre, ils sont très riches en fibres et facilitent donc le transit intestinal. Leur double effet satiétogène et rassasiant en fait ainsi un aliment recommandé dans le cadre d’un régime amincissant. 

En porridge, en muesli ou bien mélangé à une préparation culinaire (dans un pain notamment), le son convient enfin à toutes les papilles !

 

Sur le même thème, découvrez notre article sur le Goji et sur la baie d’Acai .

 

Retour à la liste des articles

Découvrez les articles de notre coach sportif

 

banniere-service premium

 

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !