-->

Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Les bienfaits du concombre

mis à jour par le 01/08/2014

 concombre

Tout savoir sur le concombre

Le concombre est le grand classique de nos entrées, complice de la minceur et pourtant on le connaît très peu. Quels sont ses bienfaits nutritionnels et diététiques ? Savoir le déguster : comment le choisir, le conserver et le préparer ? Découvrez quelques idées pratiques de recettes pour en faire un vrai allié minceur et/ou plaisir.
 

Le concombre a plus d’un tour dans son sac

Consommé les mois d’été, il tient son succès à ses effets désaltérant, diurétique et reminéralisant combinés à un apport léger en calories. Généralement consommé cru, c’est un allié minceur indéniable !

Très peu calorique et désaltérant

Le concombre a l’un des apports caloriques les plus bas des végétaux frais avec seulement 12 calories pour 100 g. Pas étonnant, étant donné qu’il fait partie des légumes les plus riches en eau. Il contient en effet plus de 96% d’eau !

Cette richesse en eau lui procure des qualités rafraîchissante et désaltérante qui participent à la bonne hydratation de l’organisme. Ceci justifie le fait qu’on l’apprécie pour accompagner nos salades fraîcheurs de l’été. Il apportera du volume rassasiant avec très peu de calories !

En bref, un vrai allié minceur au moment de se mettre en maillot de bain.

Diurétique et reminéralisant

Le concombre contribue efficacement à couvrir notre besoin minéral. L’eau de constitution du concombre renferme de nombreux minéraux et oligo-éléments à des taux physiologiques utiles. Pour tout juste 100 calories, il bat les records de la densité minérale : 6 g ! A savoir que la moyenne pour les autres végétaux oscille autour de 3 g.

Alors quels sont ces minéraux ? Le potassium est dominant (150mg/100g). Du fait de sa teneur élevée en potassium et de son faible taux en sodium, il favorise l’élimination des toxines et l’excès d’eau de l’organisme. Le concombre est par conséquent un excellent draineur.

On y retrouve également du chlore, phosphore, calcium et du magnésium.

Les vitamines du concombre sont modérément abondantes mais très diversifiées. Sa peau est riche en provitamine A et vitamine E aux propriétés antioxydantes qui retardent le vieillissement cellulaire.

Un atout beauté

Qui n’a jamais vu une jeune fille avec de belles rondelles de concombre sur le visage ? Le masque au concombre est un grand classique et son succès ne se dément pas : grâce à ses vertus adoucissantes, le concombre permet de décongestionner la peau et atténuer les cernes.  Dans les produits de beauté, il aide à lutter contre les démangeaisons et les rougeurs.

 

 

 

Le concombre en cuisine

Comment le choisir ?

Préférerez-le plutôt ferme sans être dur, et pas trop gros. Plus il est gros, plus il contient de graines qui le rendent amer et fade.

Comment le conservez ?

On le conserve au réfrigérateur, pas plus de cinq jours pour qu’il conserve son croquant et éviter qu’il devienne mou. Si vous ne l’utilisez pas entièrement, emballez-le dans un papier film. Le concombre ne doit pas être congelé.

Comment le préparez ?

Pour ceux qui ont du mal à le digérer, épluchez-le et retirez les graines centrales. Vous pouvez également le laisser dégorger avec du sel mais on perd dans ce cas une bonne partie des minéraux et vitamines dans l’eau qui s’échappe.

Cru ou cuit, on l’aime sous toutes ses formes ! Découpez-le râpé, tranché, en dés ou en rubans (pour le côté décoratif) ! Cela serait dommage de le noyer dans la vinaigrette, au risque de faire grimper son apport calorique.
 

Epatez vos amis grâce au concombre

Crus

Le concombre accompagne bien des salades ou taboulés mais il se suffit aussi à lui-même, en bâtonnets apéritif par exemple.

  • Excellent tzatziki, prêt en 5 minutes, pour 4 personnes : découpez 1 concombre en dés que vous plongerez dans 200 g fromage blanc 0%. Assaisonnez de coriandre et de menthe.
  • Gaspacho, prêt en 10 minutes, pour 4 personnes : découpez 3 concombres en morceaux, rajoutez des feuilles de basilic et de menthe, pressez un citron. Versez dans un mixeur avec 2 fromages blancs 0%. Mixez bien jusqu'à obtention d'un gaspacho onctueux. Salez et poivrez. Répartissez la soupe dans 4 verres et mettez au réfrigérateur jusqu'au moment de déguster.

Cuits

Même si on le mange plus souvent cru, il se révèle tout aussi délicieux une fois cuit. Utilisé alors comme une courgette, il revisite les traditionnels farcis.

  • Concombre farci à la viande, 15 minutes de préparation, 30 minutes de cuisson, pour 4 personnes : coupez les concombres en 3 tronçons, épluchez-les et retirez la pulpe. Dans un récipient mélangez 100g de viande hachée cuite, 1 œuf, 1 oignon et 1 gousse d’ail haché. Rajoutez-y 1 pincée de muscade et ½ cuillère à café d’aneth. Salez et poivrez. Remplissez chaque moitié de concombre de cette farce. Dans une cocotte, placez les concombres et laissez cuire à feu doux pendant 30 min.
  • Plus original, servez le en gratin avec un peu de crème liquide et du fromage râpé. 

Retrouvez toutes nos délicieuses recettes minceur à base de concombre

Découvrez aussi l'article sur la bactérie du concombre

Retour à la liste des articles

Découvrez les articles et exercices sportifs Ligne en Ligne 

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !