Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Arrêter de fumer sans grossir !

mis à jour par le 31/03/2015

 arret-cigarette
 

De nombreux fumeurs songent à se libérer du tabac, beaucoup d’entre eux hésitent pourtant, paralysés par la peur de prendre du poids. Mais au fait, qu’en est-il dans la réalité ? S’agit-il vraiment d’un choix cornélien entre vie saine et minceur ou peut-on s’arrêter de fumer sans gagner des kilos ? La question vaut la peine d’être posée.

 

Mythe ou réalité : arrêter de fumer fait grossir ?

Autant être honnête, arrêter de fumer fait courir un vrai risque à votre ligne. La cigarette contient en effet plusieurs milliers de composants chimiques, dont la nicotine connu pour son pouvoir addictif.

Ces substances ont notamment pour effet d’augmenter votre dépense énergétique d’environ 10 %.  Exemple de cet effet accélérateur sur le métabolisme : le pouls d’un fumeur est plus élevé que celui d’un non-fumeur. A l’arrêt du tabac, tout redevient normal en quelques jours.

Si vous ne changez rien à votre mode de vie, il vous faudra donc réduire votre apport alimentaire d’environ 200 à 300 calories par jour.

Mais ce n’est pas tout. Le tabac a aussi une action anorexigène, c'est-à-dire qu’il joue un rôle de coupe-faim. Psychologiquement, le fait de fumer joue un rôle complexe, en nous apportant des gratifications qui nous aident à tenir. Résultat : lorsque l'on ne fume plus, on a tendance à se retourner vers la nourriture.  « Depuis que j’ai arrêté de fumer, soupire Stan, cadre de direction, je mange presque une plaquette de chocolat par jour, alors que je n’y touchais jamais avant. C’est le meilleur substitut à la cigarette que j’ai trouvé ».

En deux mots, le fumeur repentant est pris en étau : il devrait réduire en bonne logique son alimentation, alors même que tout le pousse à manger beaucoup plus. En moyenne, les anciens fumeurs prennent 3 kilos, mais l’addition est parfois encore plus salée pour certaines personnes.

 

Et maintenant, les bonnes nouvelles !

Quelques soit les kilos que vous prendrez, sachez cependant qu’arrêter de fumer reste le meilleur cadeau que vous puissiez faire à votre santé.

On sait que le tabac réduit de plusieurs années l’espérance de vie. Le fait de fumer dégrade aussi considérablement la qualité de vie au quotidien : stress accru, maladies plus fréquentes, fatigue…

Si vous vous souciez de votre apparence, arrêter de fumer vous donnera, après quelques jours seulement, un teint beaucoup plus séduisant.

Sans tabac, il est aussi plus facile de faire du sport et de rajeunir votre look. Sur ce point, les résultats sont aussi très rapides. Après 48 heures d’abstinence, la capacité respiratoire est déjà sensiblement améliorée car votre sang a commencé à se purifier.

 

Arrêter de fumer sans grossir

Affirmons-le haut et fort. Arrêter de fumer sans grossir, c’est possible et de nombreux fumeurs y parviennent. Ligne en Ligne vous fournit quelques astuces pratiques, pour échapper à la fatalité des kilos :

  • Bougez. Le sport est la recette numéro 1 pour arrêter de fumer sans dégât : il compense le vide laissé par le tabac ; il réduit votre stress ; il vous donne un moral d’acier et il vous permet de brûler les calories excédentaires.
  • Mangez léger. Les plats lourds vous feront non seulement grossir mais en plus, ils stimulent vos envies de fumer. Vous faites donc d’une pierre deux coups en les évitant.
  • Evitez les excitants, notamment le café et l’alcool,  à proscrire totalement les premières semaines.
  • Prenez soin de vous en général. N’hésitez pas à vous faire plaisir. Après quelques jours d’abstinence, offrez-vous par exemple une séance de massage avec l’argent économisé.
  • Buvez de l’eau - encore plus que d’habitude - pour faciliter l’élimination des toxines accumulées.
  • Utilisez aussi des substituts nicotiniques. Même s’ils ne traitent qu’une partie du problème de la dépendance, il serait dommage de s’en priver car ils limitent efficacement les sensations de manque.
  • Affrontez vos émotions. Fumer est un moyen de mettre le couvercle sur vos émotions. Du coup, vous serez peut être tenté d’utiliser la nourriture pour répondre à cet objectif. Ne déplacez pas le problème, traitez-le.

  • Restez positif. Les premiers jours sont difficiles mais les envies de fumer diminuent graduellement. Restez prudent(e) cependant. On reste définitivement vulnérable et même des années après, une seule bouffée suffit pour redevenir accro.
  • Accepter avec philosophie sa condition d’ancien fumeur est donc essentiel pour réussir à long terme.

 

Arrêter de fumer : quelques ouvrages de référence sur le sujet

 


Retour à la liste des articles

Découvrez nos articles et exercices sportifs

 

 

Et si vous souhaitez découvrir plus de conseils et astuces pour mincir, ou bien être accompagné(e) pour perdre du poids grâce au suivi personnalisé d'une diététicienne, découvrez le Coaching Minceur Expert Ligne en Ligne.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !