Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Les aliments en conserve

mis à jour par le 07/10/2013

aliments-conserve

Les aliments en conserve

Un moyen sain et pratique de faire des économies ?

Une conserve est un récipient hermétiquement fermé servant à contenir des aliments stérilisés. Ce moyen de conservation des denrées alimentaires détient le record de longévité : une boîte de conserve peut être consommée sous 3 à 5 ans après sa date de fabrication, si elle n’est pas déformée ou rouillée et si son couvercle n’est pas bombé.
Qu’en est-il cependant de ses qualités nutritionnelles ? Existent-ils des risques pour la santé si on en consomme trop souvent ? La réponse d'Audrey, diététicienne Ligne en Ligne.
 

Un emballage incroyablement moderne

Longtemps considérée comme un emballage basique et bas de gamme, la conserve demeure au contraire à la pointe de la technologie et des innovations industrielles.

C’est en 1795 que la première boîte de conserve fait son apparition grâce la découverte, par Nicolas Appert, du principe de l’appertisation. Cette technique repose sur 2 règles de base :

  • Un traitement thermique à haute température pour stériliser les aliments,
  • Un emballage parfaitement étanche pour éviter une possible contamination bactériologique.


Le succès est alors immédiat car la conserve ne modifie pas le goût des denrées, contrairement aux autres techniques de l’époque (salage, fumage, confit).
Avec l’invention ultérieure des ouvertures à languette, la petite boîte en métal gagnera toujours plus de popularité jusqu’à devenir aujourd’hui un produit de consommation courante : on estime en effet qu’un français consomme en moyenne 50 kilos de conserves par an !
 

Un processus très sécurisé

L’appertisation consiste à élever la température des aliments à 120-130°C. Cela permet avant tout de détruire les germes mais induit malheureusement une perte nutritionnelle pour les vitamines sensibles à la chaleur (vitamine C notamment).

En outre, malgré les croyances populaires, les conserves ne contiennent aucun conservateur ou produit chimique. On y ajoute seulement du sel et cette forte teneur en sodium en fait un élément à éviter lors des régimes hyposodés.

Enfin, les industriels qui utilisent l’appertisation sont soumis à des contrôles sanitaires très stricts au niveau technique et traçabilité. Il s’agit donc d’un processus très sécurisé empêchant les contaminations bactériennes et les toxi-infections alimentaires.

 

La boîte de conserve : un allié minceur !

D’une façon générale, les conserves ne doivent pas être utilisées comme substituts des produits frais.

Néanmoins, il se peut que ces petites boîtes en métal soient plus riches en vitamines et minéraux que les fruits et légumes frais. En effet, entre leur récolte et leur consommation, il s’écoule souvent plusieurs jours au cours desquels la teneur en vitamine des produits frais diminue, alors que les industries agroalimentaires s’efforcent au maximum de diminuer cette perte lors de la fabrication des conserves.

Faîtes voyager vos sens en un tour de boîte.

Les conserves ont le double avantage de nous faire manger tous les fruits et légumes voulus, et ceci quelle que soit la saison, mais également de découvrir de nouveaux produits venus d’autres pays : cœurs de palmier, ananas…

Alors, n’ayez plus peur des conserves et souvenez-vous qu’il vaut mieux en manger une fois de temps en temps plutôt que de renoncer totalement aux fruits et légumes !

 

Audrey Terel, diététicienne-nutritionniste

 

Pour retrouver l'ensemble des nutritionnistes partenaires de Ligne en ligne, visitez notre annuaire !

Retour à la liste des articles

 Découvrez les articles et exercices sportifs Ligne en Ligne 

 

 






 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !