-->

Quel est votre profil minceur ?

Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

Les additifs alimentaires

mis à jour par le 18/06/2014

additifs-alimentaires

Faisons le point sur les additifs alimentaires.

Aujourd'hui, on entend de plus en plus parler des additifs alimentaires dans notre alimentation. Ils sont utilisés dans la plupart des produits industriels que nous consommons dans la vie quotidienne. Quel est leur rôle ? Sont-ils dangereux pour la santé ? Ligne en Ligne a répertorié les plus fréquents. 

 

Qu'est-ce qu'un additif alimentaire ?

La plupart des produits alimentaires que nous côtoyons tous les jours contiennent des additifs.

La définition de l’Afssa : « Un additif alimentaire est une substance qui n'est pas habituellement consommée comme un aliment ou utilisée comme un ingrédient dans l'alimentation. Ils sont ajoutés aux denrées dans un but technologique au stade de la fabrication, de la transformation, de la préparation, du traitement, du conditionnement, du transport ou de l'entreposage des denrées et se retrouvent dans la composition du produit fini. »

Ils sont repérables sur les emballages, dans la liste des ingrédients, le plus fréquemment sous un code commençant pas la lettre « E » suivie d’une série de chiffre, ce code est délivré par les autorités européennes lors de leur validation. Le code permet de classer les additifs par famille, la famille des colorants commence par le chiffre 1, les conservateurs par le chiffre 2…

Ces molécules synthétiques ou naturelles subissent des tests technologiques avant d’être autorisées sur le marché. Ces tests pratiqués sur des animaux permettent de définir une DJA (dose journalière admissible) exprimé en mg par kg de poids de l’individu. La DJA est calculée en divisant par 100 la DSE(Dose sans effet ) est la dose maximale de produit absorbée en une journée à laquelle on n’observe aucun effet toxique, chronique ou aigu, chez l’animal de référence.

Malgré ces précautions il n’est pas rare d’observer que de nombreux additifs provoquent des allergies, des maux de ventre, des cancers….
 

 

 

Quelques exemples

E250 Nitrate de sodium : conservateur très présent dans les charcuteries, peut causer des risques de troubles respiratoires, cardiovasculaire, hépatiques, rénaux, neurologique et de retard du développement.Il est présent dans la quasi-totalité des charcuteries

E407 Carraghénanes : épaississant extrait d’algues, peu haute dose pourrait provoquer des allergies, des affaiblissements du système immunitaire, une malabsorption des minéraux essentiels. Selon certains ouvrages, il pourrait être à l'origine de tumeurs cancéreuses dans les intestins. Interdit en Angleterre dans les laits pour nourrissons. Il est très présent et notamment dans de nombreux desserts lactés (glaces, desserts au chocolat…) 

E621 Glutamate monosodique : exhausteur de goût, peut provoquer divers malaises (violents maux de tête, nausées) rassemblés sous le nom de syndrome du restaurant chinois. Certaines personnes y sont violemment allergiques et sa présence dans les aliments n'est pas toujours indiquée. Cette molécule serait considérée comme une excitotoxine (toxine qui excite les cellules nerveuses et les détruises au fur et à mesure). De plus le Dr Blaylock a qualifié cet additif de "fertilisant pour le cancer". On peut le trouver dans certaines marques de surimi, des biscuits apéro….

 

E102 – Tartarzine colorant jaune provoquant des risques d'hyperactivité, asthme, urticaire, rhinites, troubles de la vue, insomnies. Il pourrait être cancérigène, avec des effets mutagènes et tératogènes. Interdit en Autriche, Finlande, et Norvège. Il est très présent dans certaines marques de bonbons ou de chewing-gums mais peuvent aussi faire parties des ingrédients de viandes marinées ou de sodas.

E450 Diphosphates Emulsifiant qui provoquerait des retards de croissance, des baisses de fertilités et des durées de vies limitées. Ce produit est présent dans presque toutes les catégories de produits et notamment dans les plats pour bébés.

 

 

E220 - Anhydride sulfureux Conservateur provoque des réactions allergiques chez les personnes qui sont intolérantes aux sulfites (troubles digestifs, irritation des bronches,asthme), d’autres risques: contrarient la fixation de la vitamine B1 ,élimination du calcium, endommagements de l'ADN, cancérigène chez l'animal.. Présent dans la plus part des vinaigres et dans certains sauces pour pâtes

 

E509 - Chlorure de calcium : Epaississant qui peut provoquer des troubles du rythme cardiaque et de la digestion, ulcère des intestins, nausées et vomissements. Cet additif est présent dans de nombreux lait pour bébé

 

 

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !