9 excuses pour ne pas se mettre au régime

mis à jour par le 06/12/2018
Pires excuses pour ne pas faire regime

Le soir, après une pizza quatre fromages et tout en tâtant votre culotte de cheval du bout du doigt d’un air dégoûté face au miroir, la motivation pour retrouver la ligne est à son comble. Et de s’endormir, des rêves de maillots de bain méga sexy et des programmes de sport ultra intensifs plein la tête.

Oui mais voilà, le lendemain matin, en vous réveillant en retard, les yeux collés et les cheveux en broussaille, alors que vous deviez vous lever une heure plus tôt pour faire 200 squats, vous trouvez toujours une excellente excuse pour repousser le susnommé programme intensif à plus tard. Tant pis, ça sera maillot de bain une pièce cet été…

Petit recensement des meilleures excuses pour ne pas s’y mettre.

 

1. Je peux pas, chuis balade

“J’ai un rhume, ou j’en ai eu un le mois dernier dont j’ai du mal à me remettre, je ne veux pas attraper froid, le chaud/froid c’est hyper mauvais pour les poumons, imagine je me chope une pneumonie juste parce que j’ai voulu aller trop vite, en plus je me suis froissé un muscle dans l’auriculaire au collège et depuis ça me lance, franchement ça vaut pas la peine.”

Faux. Faux faux faux. A moins d’avoir 50°C de fièvre et des hallucinations, si vous êtes capable de sortir de chez vous pour aller travailler ou faire toute autre chose, alors vous êtes capable de faire du sport.

Vous avez une petite douleur au genou ? Travaillez les bras. Ou l’inverse.

N’oubliez pas que le sport, surtout le cardio, libère des endorphines et fait circuler le sang. Et les endorphines, ça fait du bien. Vous n’êtes pas obligée d’être à 100%, mais une petite séance vaut mieux que rien du tout !

Prenez ça comme un médicament !

 

2. Je n’ai pas les moyens pour une salle de sport

Oh, mais qu’aperçois-je dans votre salon ? Est-ce bien… mais oui, MAIS OUI, c’est un ordinateur ! Nous vivons une époque merveilleuse.

Si vous payez déjà internet tous les mois, pas la peine de vous ruiner à la salle de sport. Il vous suffit de fouiller un peu le net parmi la pléiade de chaînes sportives existantes, de dégoter celle qui vous plaît le mieux, voire d’en essayer plusieurs, et hop, en voiture Simone !

Parée pour un corps de naïade.

 

3. Je ne suis pas faite pour le sport

“Nan mais c’est parce qu’après, tu vois, j’ai les cheveux en vrac, et puis en plus, je sais pas toi, mais moi, il se passe des trucs bizarres, je perds de l’eau d’un peu partout, je deviens rouge, je suis essoufflée et tout, nan franchement ça a l’air dangereux comme truc.”

Faux. Tout le monde peut faire du sport. Que vous n’aimiez pas ça, c’est une autre histoire. Et, Ô surprise, il existe un panel relativement large de sports. Vous n’êtes pas obligée de vous cantonner à la course à pieds et aux fentes, amusez-vous ! Corde à sauter, hoola hop, roller, trapèze… Il y a tant de possibilités !

 

quel sport pour quelle zone

 

4. Je n’ai pas le temps

Vous voulez savoir un truc ? Moi non plus, je n’ai pas le temps. Il est certain que quand on a déjà ses petites habitudes confortables, c’est parfois un peu compliqué de dégager une heure pour faire du sport ou faire la cuisine.

Oui mais, faisons un peu de maths. Une heure, ça représente 4% d’une journée. Vous ne me ferez pas croire que vous avez un emploi du temps tellement chargé que vous ne pouvez allouer 4% de votre temps à une activité bonne pour vous ! “Oui mais avec mon emploi du temps, quand j’ai fini ma journée, j’ai envie de prendre du temps pour moi.” Ok. Donc faire du sport pour prendre soin de vous, ce n’est pas du temps pour vous ?

Stop les excuses.

Rien ne vous empêche de vous lever un chouilla plus tôt ou de profiter de votre pause déjeuner pour aller vous défouler un peu. Ou même le soir : pour évacuer une harassante journée de labeur, quoi de mieux que le sport pour se vider la tête ?

Vous verrez, ça fait du bien.

 

mincir au bureau

 

5. J’aime trop manger

Scoop. Moi aussi.

Mais on ne vous parle pas de passer de vos 4000 calories quotidiennes à une feuille de laitue matin midi et soir. Ni d’essayer le dernier régime à la mode “regardez un abricot sec le matin, léchez-le à midi et jetez-le soir.”

Justement, en vous lançant dans l’aventure, vous pourrez manger plein de choses différentes, c’est même recommandé ! Il faudra juste faire l’impasse sur le MacDo et la deuxième part de gâteau triple choco supplément Chantilly.

Rien de bien méchant.


6. Oui, mais je n’aime pas cuisiner

Faux. Archifaux. Vous n’aimez pas passer quatre heures en cuisine pour préparer une souris-d’agneau-confite-et-son-mille-feuilles-de-crêpes-à-la-mousse-de-courgettes-sur-lit-de-gelée-de-carottes-accompagnée-de-sa-sauce-rhubarbe-gingembre-pimentdouxdeportoricomais seulementceluidusudparcequaunordleclimatnestpaspropice.

En revanche, mettre un sachet de haricots verts congelés dans un plat avec un filet de poisson -congelé aussi- arrosé d’un filet d’huile d’olive et d’un peu d’herbes de Provence, ça prend littéralement 2 minutes, après c’est le four qui fait tout le travail.

Plus d’excuses.

 

coaching minceur expert ligne en ligne

 

7. Je n’aime pas les légumes

Faux. Vous n’aimez pas les épinards et tout ce qui est vert, parce qu’à la cantine, c’était pas bon. Mais il existe des centaines de légumes différents. Allez faire un tour au marché et demandez conseil à votre maraîcher.

Essayez, au moins !

 

8. Je ne tiendrai pas

Faux. Il faut environ 3 semaines pour ancrer une habitude dans votre quotidien, qu’elle soit bonne ou mauvaise. Et si, au lieu de ne pas commencer par peur de l’échec, vous vous lanciez en vous fixant des objectifs atteignables sur des plages de temps raisonnables ?

Allez-y petit à petit, et appréciez les résultats !

 

9. Je commence demain

NON.

Vous commencez aujourd’hui.

Point.

Final.

 

coaching minceur expert de Ligne en Ligne

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !