Les études ont prouvé que faire correspondre votre régime à votre propre style de vie
est le principal facteur de succès pour mincir.

Faire le test

4 régimes pour 4 groupes sanguins

mis à jour par le 28/04/2017
4 groupes sanguins pour 4 r%c3%a9gimes
Saviez-vous qu’il existe un régime propre à votre groupe sanguin ? Eh bien, maintenant, oui.

4 groupes sanguins, 4 régimes

James D’Adamo était un naturopathe américain qui avait l’habitude de se la couler douce en cure thermale sous prétexte de faire des études. Un jour de 1950, il s’inquiéta de voir certains de ses comparses vivre très mal les menus végétariens de son centre de remise en forme de Plougastel, tandis que d’autres se portaient comme des charmes. Curieux, il se pencha sur la question. Partant du postulat que le sang est le principal vecteur des nutriments, le très futé D’Adamo effectua des prises de sang à tous ses amis et d’étudia leurs réactions à différents régimes alimentaires. En 1980 (ça lui a pris quelques années mine de rien), il publia un livre, One Man’s Food, résumant ses observations.

C’est son fils, Peter D’Adamo, qui continua les recherches plus avant et publia, en 1996, le livre 4 groupes sanguins, 4 régimes. Il quitta ensuite le Finistère, sans toutefois oublier de demander au Monsieur s’il lui permettait d'emprunter sa fille (révisez vos classiques en regardant la vidéo de ce tube de l’année 1964).

 

Principes du régime selon votre groupe sanguin

D’Adamo père et fils pensent que ces régimes pourraient permettre de prévenir certaines infections virales et bactériennes, de perdre du poids, de combattre les maladies cardio-vasculaires, le cancer et le diabète ou encore de mieux vieillir.

Ces 4 régimes se fondent sur l’hypothèse selon laquelle chaque groupe sanguin possède une composition chimique différente, et que certains aliments déclencheraient une production d’anticorps dommageable pour l’organisme.

De plus, les groupes sanguins ont évolué dans le temps. Le plus ancien, le groupe O, déjà présent au temps préhistorique auquel l’homme chassait et mangeait des baies, supporterait ainsi mal les céréales (non consommées à l’époque) et devrait manger beaucoup de protéines animales. De même, les personnes appartenant au groupe A seraient plus enclins à un régime végétarien, car ce groupe est apparu au même moment que l’agriculture. Pour finir, les personnes des groupes B et AB, apparu plus récemment, auraient la possibilité d’avoir une alimentation bien plus variée.

Une fois ces faits établis, le régime de D’Adamo préconise de manger seulement les aliments recommandés pour son groupe sanguin.

 

Quels aliments pour quel groupe ?

Tous les groupes sanguins peuvent consommer des produits de la mer, des œufs, des légumes, des noix et des graines.

D’Adamo recommande à tous les groupes d’éviter le porc, le saumon fumé, la rhubarbe, le son de blé, la noix de coco, la crème glacée, les huiles de maïs et d’arachides, le poivre noir et le vinaigre.

Si vous êtes du groupe O :

  • A privilégier : bœuf, poulet, soja
  • A éviter : arachides, légumineuses, blé, maïs, oranges et produits laitiers

Si vous êtes du groupe A :

  • A privilégier : poulet, arachides, soja, légumineuses, maïs, produits laitiers
  • A éviter : bœuf, blé, oranges

Si vous êtes du groupe B :

  • A privilégier : bœuf, dinde (mais pas de poulet !), arachides, légumineuses, oranges, produits laitiers
  • A éviter : poulet, soja, blé, maïs

Si vous êtes du groupe AB :

  • A privilégier : dinde (mais pas de poulet !), arachides, soja, blé, produits laitiers
  • A éviter : bœuf, légumineuses, maïs, oranges

Dans ses livres, D’Alamo, en plus de vous dicter quels aliments consommer et lesquels éliminer de votre alimentation, vous conseille également un mode de vie à adopter et les exercices vous convenant le mieux. Il définit également des traits de caractère types en fonction du groupe sanguin.

 

Pour plus de précisions, consulter les livres de Peter D’Adamo.

 

L’avis Ligne en Ligne

Chacun peut trouver de quoi satisfaire sa faim dans tous les groupes. Vous ne mourrez pas de faim en adoptant l’un ou l’autre des régimes, à condition de savoir cuisiner et agrémenter chaque plat. Attention aux carences ! Pensez à bien vous renseigner sur les teneurs des aliments que vous éliminez pour les remplacer dans votre nouveau régime. En outre, vous devrez éliminer de votre alimentation des aliments souvent consommés et surtout appréciés, ce qui peut être difficile.

Ce régime s’accompagne souvent d’une perte de poids. Cependant, il semblerait que ça ne soit pas tant lié à l’élimination des aliments "incompatibles" qu’à la réduction des apports énergétiques due aux limitations dans les aliments autorisés. Qui plus est, pour peu qu’il y ait plusieurs groupes sanguins dans votre foyer, cuisiner pour satisfaire chacun devient quasiment impossible. 

L’équipe Ligne en Ligne tient à vous rappeler qu’aucune étude clinique n’est venue appuyer la théorie de D’Adamo. Si vous voulez un régime qui vous correspond vraiment, indépendamment de votre groupe sanguin ou de la race de votre chien, il existe aussi des méthodes plus rationnelles et personnalisées comme celle proposée par Ligne en Ligne.

 

 

Et si vous souhaitez découvrir plus de conseils et astuces pour mincir, ou bien être accompagné(e) pour perdre du poids grâce à un suivi personnalisé, découvrez le Coaching Minceur Premium Ligne en Ligne.

 

Write icon

Vous avez aimé cet article ? Envie de partager des choses vous aussi ? Nous vous invitons à écrire pour Ligne en Ligne !